L’Angleterre, complètement timbrée ?

Saviez-vous que les timbres anglais sont les seuls du monde à ne pas mentionner le nom du pays d’émission ?

Partout ailleurs, les pays émetteurs de timbres sont tenus d’indiquer  leurs noms, mais l’Angleterre est exemptée de cette obligation car c’est à un citoyen anglais que l’ont doit l’invention de ce petit morceau de papier (généralement, on utilise du papier, mais on a pu trouver en fonction des pays et des époques des timbres en vinyle, en métal, en or, en soie, en dentelle, etc.).

C’est effectivement Rowland Hill qui est à l’origine de la très importante réforme postale de 1839 qui révolutionnera le système postal anglais : avant cette date, c’était le destinataire du pli qui réglait le coût du port, avec le risque qu’il refuse tout simplement de régler la somme et que le messager en soit pour ses frais.

Pire que ça, la petite histoire voudrait que Hill prit conscience des effets pervers de ce système pour les revenus des postes lorsqu’un jour, dans une auberge, il remarqua la serveuse recevant d’un facteur un pli de son fiancé. La jeune femme ne pouvant, semble-t-il, se permettre la dépense, Hill se proposa de la régler. Elle lui avoua que pour correspondre gratuitement, son fiancé et elle inscrivaient de petits symboles sur l’enveloppe pour communiquer (cette technique fut reprise pendant de nombreux conflits, les espions et les prisonniers de guerre faisant passer des informations secrètes par des codes sur les enveloppes ou au dos même des timbres).

J’ai indiqué que c’était un citoyen anglais qui avait inventé le timbre ; en fait, Rowland Hill était plus précisément écossais, et on en arrive au deuxième point de cet article : quelles différences entre l’Angleterre, la Grande-Bretagne et le Royaume-Uni ? Trois noms pour un seul pays, ça ne fait pas deux de trop ?

A l’origine, il y avait quatre pays distincts : Angleterre, Ecosse, Irlande et pays de Galle. Depuis l’assimilation de ce dernier au 16ème siècle, puis de l’Ecosse au 17ème,  ces trois pays forment la Grande-Bretagne.

Plus tard, au début du 19ème, fut créé le Royaume Uni de Grande Bretagne et d’Irlande, par annexion de cette dernière. Enfin, depuis 1921-1922, date à laquelle une partie de l’Irlande est redevenue indépendante, on a donc deux pays qui cohabitent sur le caillou outre-manche, l’Irlande (du sud, car c’est la partie redevenue indépendante) et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, (plus communément appelé Royaume-Uni), appellation officielle.

édit : j’m’avais trompé dans la planification de l’article, en le programmant pour le 5/01 et non le 25…

A propos de l'auteur

Jika

Je me pose souvent des questions sur tout et n'importe quoi, et c'est d'ailleurs comme ça que j'ai débarqué sur ce site, auquel je participe depuis quelques mois. J'espère vous intéresser en découvrant avec vous les petites histoires qui ont fait l'Histoire, mon péché mignon, ou tout autre sujet qui me parait mériter un article :)
Et si vous êtes réellement fan, je co-gère un autre blog, http://memesprit.fr (ouvert à tous, d'ailleurs !).

8 commentaires

Laisser un commentaire
  • Ayant une collection de timbre moi même (je collectionnais ça, étant plus jeune), j’avais bien remarqué ça, sans me poser la question.

    Vous m’apportez la réponse, merci 🙂

    Et je confirme pour les timbres en métal : j’en ai deux en argent (un des PaysBas, de 12,5G et un de 5€ français).
    En France ce n’est pas trop le cas, mais les timbres Néerlandais sont parfois magiques : j’en ai qui changent de couleur avec la température (des timbres de noel : vert dans le froid de la boite au lettres, et jaune avec une inscription dans la chaleur du foyer). Y’en a même avec des puces en métal et des hologrammes.

  • Je ne connaissais pas cette information, une histoire d’amour à l’origine du timbre poste, il fallait poster cet article pour la St Valentin! lol

  • Et moi qui ait toujours cru que l’Angleterre était un pays!
    Le pays du Royaume-Uni est donc constitué de l’Angleterre, l’Ecosse, l’Irlande du Nord et le Pays de Galle. Mais si elles ne sont pas des pays, que sont-elles alors?
    Est-ce que NATIONS serait le terme qui les définie? Merci de m’éclairer si vous avez la réponse

  • @Toto, ce sont bien des nations 🙂
    D’après le bouquin que j’utilisais l’année dernière en cours de civilisation des pays anglophones (« La civilisation britannique » de Sarah Pickard, éd. Pocket Langues pour Tous (la 4ème édition maj en 2009), pour ceux que ça intéresse) :
    « Le Royaume-Uni (…) est composé de quatre nations, l’Angleterre, la pays de Galles, l’Ecosse et l’Irlande du Nord (Ulster) et de nombreuses îles, depuis l’archipel des Shetlands (au nord de l’Ecosse) jusqu’aux îles Sorlingues au large de la côte occidentale de la Cornouaille, au sud du pays. (…) Le Royaume-Uni n’inclut pas les îles anglo-normandes (Jersey, Guernesey, Aurigny, Sercq, etc.) ni l’île de Man. Ce sont des dépendances directes de la couronne britannique. »

    Concernant la Grande-Bretagne, elle « comprend seulement l’Angleterre, l’Ecosse et le pays de Galles ».

    Voilà pour le petit topo géographique 🙂

  • Et n’oublions pas que le collectionneur de timbres est un philatéliste, après le « timbrologiste » du XIXe siècle^^
    Le timbre le plus cher a quand même été vendu à environ 1 811 100 € (sa rareté viendrait de sa couleur jaune), je conseille donc aux philatélistes de gagner au loto ! 🙂
    Ce dernier s’appelle le 3 skilling banco de Suède (de 1856) et a été acheté en 1996, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur Internet, ça vaut peut-être le coup (d’oeil)
    Sur ce, bonne continuation 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.