Vas-y Poupou ! Colle à la derny !

dernyEncore un titre qui vous fera  comprendre que je ne suis pas né aux sons, ni du rap, ni du hip-hop. Mais en même temps, quand les gens ont commencé à encourager Raymond Poulidor aux cris de « vas-y Poupou » sur la route du Tour de France, je n’étais pas encore né. J’avais encore quelques années de néant devant moi.

Vous êtes peut-être nombreux et nombreuses à apprécier les courses cyclistes et en particulier la Grande Boucle. Vous passez une bonne partie du mois de juillet à regarder cette course à  la télé (ou en « live » pour les plus chanceux/accrocs) pour vous régaler des échappées de ces grands athlètes dopés sains et déterminés. Et pour ce qui est des images, vous pouvez bien remercier tous ces caméramans à moto, fesses collées sur une selle de cuir qui leur use leur propre cuir, quelle que soit la météo.

Mais dans ces courses à vélo, il est d’autres véhicules motorisés à avoir eu leurs heures de gloire. Et pour tout vous dire, j’ai découvert l’existence de la derny en étant figurant dans un film.

Oui, je fus « acteur de complément » pendant une journée. Je voulais découvrir l’envers du décor. Et avec un pote (salut Seb !), nous avons donc participé à une journée du tournage du film « Le Vélo de Ghislain Lambert » (2001) dans lequel figurent Benoit Poelvoorde et José Garcia. Sans citer le Tour de France, l’action semble se passer dans une course très similaire.

Fort de vouloir rester au plus près de la réalité des années 70, le réalisateur du film, Philippe Harel : Les randonneurs, Tristan, Tu vas rire mais je te quitte… (Des grands films ! … … …  ) a sillonné toute la France pour trouver des endroits typiques (nous avons ça en Région Centre) et surtout les montures d’époque : Bicyclettes, voitures et dernys donc.

Ces dernys, genre de vélos motorisés (qui roulent à l’essence et qui tiennent leur nom de leur inventeur, Roger Derny) ont vu le jour en 1930. Ces véhicules ont eut dès le début vocation à être des véhicules d' »entrainement ».  Je mets entrainement entre guillemets car il s’agit là  d’entrainer littéralement le cycliste. La derny (pilotée par l’entraineur) était autorisée à se placer devant le coureur afin de réduire la résistance de l’air. Le milieu des années 70 verra disparaitre ces engins au profit d’autos pouvant se mettre à hauteur du coureur pour lui dispenser, liquide, nourriture et autres conseils.

Et je m’entraine tellement moi-même, qu’il ne s’agit pas là de mon derny(er) article !  😉

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

3 commentaires

Laisser un commentaire
  • C’était donc ça ! J’avais vu le film, et pensé qu’il s’agissait d’un Solex parmi les plus anciens modèles…
    D’ailleurs, quelle différence avec un Solex ?

  • Le derny a eu dès le début une vocation sportive contrairement au solex qui lui est un véhicule « utilitaire ». De plus le derny est beaucoup plus puissant que le solex. Le derny est considéré comme faisant partie de la famille des « motocyclettes » alors que comme son nom complet l’indique, le vélosolex est plus considéré comme une bicyclette à moteur.

  • Pour information, il existe toujours des courses cyclistes derrière derny (championnat d’europe)
    Mais la plus célèbre course étant sans doutes celle sur piste dénommée Keirin.
    Certes comme l’indique le site http://fixie-singlespeed.com/keirin-velo-de-piste-derny/ ce n’est pas toujours un (ou une comme je l’apprends à votre lecture) derny qui coupe le vent mais cela est toujours possible.

    Merci encore pour votre contribution enrichissante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.