Balance ton porc

Il n’y a pas si longtemps, le hastag #balancetonporc faisait des ravages  (et des carnages?) sur la toile et les médias. C’était une façon à peine imagée de dénoncer les agissements d’hommes sales débauchés, grossiers et pervers. Il est plus que fréquent de décrire les traits humains par le biais de comparaisons avec le monde animal. Entrez maintenant dans notre bestiaire expressif et découvrez-y nos spécimens humains rares et exotiques.

L’homme ou la femme pou

S’ils sont moches et rebutant , on dira qu’ils sont laids comme des poux. Est-ce une raison pour leur chercher des poux dans la tête ( Leur chercher querelle à tout propos et les critiquer)?

L’hermine et la colombe

Nous étions dans la crasse avec nos poux, prenons de l’éclat avec l’hermine, une personne d’une parfaite pureté. Il s’agit évidemment d’une allusion  à la blancheur du pelage hivernal de ce petit mammifère. La colombe, symbole de paix et pureté désigne quant à elle, une jeune fille pure et candide.

La grue et la fouine

L’une est une grande femme à l’air un peu maladroit et gauche. L’autre est une personne au visage allongé et aux yeux fureteurs. Cette dernière est souvent indiscrète , curieuse et cherche à fourrer son museau partout, y compris dans vos affaires !

Le dromadaire et le dragon

Le premier désigne un individu vil et bas, mais aussi une personne dénuée de grâce.  Quant au dragon, vous l’avez certainement croisé dans votre lycée ou tout autre lieu austère. C’était une personne rigide, intraitable de la scolarité, ce surveillant vigilant ( trop?) ou ce concierge  farouche.


Des chiens

Dans la catégorie « canidé », nous avons en stock, le dogue, qui décrit parfaitement un homme violent qu’on lance contre quelqu’un ou un portier , un concierge irascible et hargneux . Vous voyez à qui je fais allusion? Tout aussi hargneux, voici le roquet, un individu dont les attaques sont souvent peu redoutées et redoutables. Heureusement que le caniche est là pour  calmer le jeu. C’est un individu qui suit docilement et fidèlement. Autrefois, il était conseillé aux aveugles.

Et vous quelle espèce d’animorphes ou xénomorphes croisez-vous ?

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.