Différencier les églises

Orleans-cathedral-2004Je sais, le titre n’est pas une question. Qu’importe, même si je trouve l’idée du concours de ce mois-ci excellente, je n’écris pas pour y participer. Comme je n’ai pas non plus envie que culture-générale.fr devienne un blog de science, je fais l’effort d’écrire sur autre chose, et le fait d’être athée intégriste ne m’empêche pas de m’intéresser aux églises.

Un ami m’avait dit un jour que la différence entre une cathédrale, une basilique et une église simple résidait dans le fait que la cathédrale avait été consacré par le pape, la basilique par un cardinal (ou archevèque, je ne sais plus) et l’église simple par un évèque. C’est pas vraiment ça, mais il y a de l’idée.

On peut distinguer, sans faire une liste exhaustive, les églises suivantes (par ordre « d’importance », bien que cet ordre soit discutable) : basilique, primatiale, cathédrale, collégiale, paroissiale, abbatiale et priorale.

La basilique est une église qui vérifie l’une de ces trois conditions : (1) elle a été bâti suivant le plan basilical, tout en longueur sans transept, c’est-à-dire sans nef transversale coupant perpendiculairement la nef principale. (2) C’est une église qui reçoit le titre de basilique par la volonté du pape. (3) C’est une très ancienne église bâtie par un empereur romain. Une basilique n’est pas forcement une cathédrale (voir ci dessous). Le mot basilique vient du latin basilica venant lui-même du grec basilikos signifiant « royal ».

La primatiale est une cathédrale où siège le primat, c’est-à-dire l’archevèque qui a autorité (ou suprématie) sur les autres évèques et archevèques d’une région déterminée et plus ou moins grande, la primatie. Il existe 11 primaties en France, dont deux seulement ont gardé un rôle et une influence réelle : Lyon et Rouen. En Grande Bretagne, la célèbre Westminster est la seule primatiale pour toute l’Angleterre et les Pays de Galles.

La cathédrale est une église où l’on y trouve le cathèdre qui n’est autre que le siège de célébration de l’évèque dirigeant le diocèse associé à la cathédrale. Le mot cathèdre vient du latin cathedra (qui a donné chaire et chaise) venant lui aussi du grec, kathedra, signifiant siège. Il existe des cathédrales sans évèque. Elles sont dans ce cas dirigées par un chapitre cathédral, c’est-à-dire un groupe de clercs (des chanoines).

La collégiale est un église qui n’est pas une cathédrale mais qui a été confié à un collège de clercs, dit aussi chapitre collégial, donc à des chanoines.

La paroissiale est sans doute l’église près de chez vous, celle qui est ratachée à une paroisse, c’est-à-dire au rassemblement d’une communauté chrétienne.

Différentes des autres églises car ni rattachées à un diocèse ou une paroisse, vous avez l’abbatiale qui est l’église d’une abbaye (là où l’on fait parfois de la bière, surtout en Belgique), donc d’un monastère ou un couvent dirigé par un abbé ou une abbesse. La priorale est elle l’église d’un prieuré, domaine dépendant d’une abbaye et dirigé par un prieur nommé par un abbé.

Et pour revenir à l’essentielle, je vous recommande une trappiste Rochefort de l’abbaye de Notre-Dame de Saint-Remy (en Belgique, naturellement), à tomber par terre dès la première gorgée.

A propos de l'auteur

Kae

Kae est un petit hibou curieux de (presque) tout et contribue de temps en temps au site www.culture-generale.fr quand son emploi du temps le lui permet. Il a comme principal intérêt des questions liées de près ou de loin à la science mais reste ouvert et intéressé par bien d'autres choses.

Comme tous les hiboux, il n'est pas infaillible, même dans son domaine de prédilection. Il prie donc le lecteur de se montrer indulgent envers ses articles mais sera toujours heureux de voir des commentaires soulignant des erreurs ou apportant des précisions !

10 commentaires

Laisser un commentaire
  • Dis bastien, qu’est-ce que tu penses d’un endroit spécial pour que les gens puissent poser des questions ? Comme ça, on aurait des sujets à traiter qui nous viendraient pas forcément à l’esprit (enfin « nous »…n’importe qui qui veuille participer).
    Ça permettrait d’éviter de parler sur des choses qu’on connait.
    Personnellement, j’avoue que, spontanément, c’est un truc de science qui me vient, pas l’origine de Haribo ^^’ (Et c’est bien dommage !)

    Sinon, comme d’hab, un très bon article, ultra clair 🙂

  • Merci pour les compliments :-p

    L’idée d’un endroit où tout le monde pourrait déposer ses questions a déjà été soulevé (il me semble que Bastien a d’ailleurs répondu à une question posée sur twitter concernant les indices de la crème solaire). Perso, j’avais déjà exposé mon point de vue sur la question et je suis fermement contre. Pour moi, le but de ce blog n’est pas de faire du clientélisme mais au contraire de titiller la curiosité des gens. Le site encourage quelqu’un se posant une question de faire des recherches par lui-même, et s’il a le temps d’en faire un article. N’est-ce pas exactement le but avoué du concours de ce mois-ci ?

    Je suis sûr que tu ne te poses pas que de questions de science, mais tu fais comme tout le monde (moi y compris) : tu te poses une question pendant une seconde et tu zappes. J’en reviens à cette excellente phrase de George Wald que j’avais déjà cité dans le site : « Les grandes questions sont celles que posent les enfants intelligents et qu’ils cessent de poser à force de ne recevoir aucune réponse ». Sur ce point, il faut que l’on réapprenne à se poser des questions comme quand on était gamin. Observe-toi bien, je reste convaincu qu’il y a plein de questions extra-scientifiques que tu te poses. Notes-les sur le moment, et ça te fera un article quelques semaines ou mois plus tard !

  • Mycroft < En fait, j'en reçois souvent via le formulaire de participation ou via twitter mais honnêtement, il y a beaucoup de questions qui ne nécessitent pas un article entier. Ceci dit, je peux te transférer les demandes que je reçois si tu le souhaites, ça te donnera des idées d'articles.

  • Bravo pour l’article, très instructif. Par contre il y a une expression qui m’interpelle : « athée intégriste »… « athée » je comprends. « intégriste » aussi. mais la juxtaposition de ces deux mots me pose question. Kae ?

  • C’est de l’humour. J’aime bien cette expression « d’athée intégriste » :-p Je pense être un gars plutôt tolérant. J’ai parmis mes amis proches des gens très croyant très pratiquant (un d’eux a failli devenir prêtre). Ma compagne est elle-même très religieuse. Mais je ne cache pas mes positions ouvertement anticléricales, et même antireligieuse de manière plus globale.

  • Article très intéressant et très bien illustré avec la belle cathédrale d’Orléans ! Je découvre ton blog et je le mets vite dans mes favoris !
    Bises à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.