Que célèbre-t-on le 8 mai ?

Aujourd’hui, c’est le 8 mai. Tout comme le 1er, ce jour est férié en France, et nous autres pauvres travailleurs sommes donc bien désappointés lorsqu’ils tombent un jour déjà non travaillé (comme cette année, et malheureusement comme la prochaine également… Pensez donc d’ores et déjà à poser vos lundis 30 avril et 7 mai 2012 ; en plus, pas la peine de garder des congés de côté, je vous rappelle qu’en décembre 2012, ce sera la fin du monde). En passant, sachez juste que le 8 mai n’a pas toujours été chômé depuis 1945, puisque le caractère férié de ce jour fut supprimé entre 1959 et 1981.

Le 8 mai n’est donc pas travaillé en France, et comme chacun sait, on célèbre effectivement la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie ; mais plus précisément, que fête-t-on ? La signature du traité de paix ? La capitulation de l’Allemagne ? Celle du Japon ? L’armistice ? Quelles différences entre tous ces termes ?

Capitulation et armistice signifient souvent dans la pratique l’arrêt des combats mais n’ont pas la même signification : la capitulation est une décision militaire, reconnaissance d’une défaite majeure. Cette décision peut être prise par un chef d’armée et est lourde de conséquences, pour l’armée concernée (mise hors de combat), pour le territoire voire le pays tout entier et pour le chef qui capitule : la capitulation peut être considérée comme un acte de trahison, puni de mort (et l’histoire est riche de chefs d’armées à avoir été considérés comme des traîtres pour cette raison,  comme des poltrons).

On distingue la capitulation, décision militaire, de l’armistice, décision politique : l’armée est toujours en état ou en train de combattre (au moins officiellement et théoriquement). C’est la négociation politique qui fixe le résultat (selon que l’armistice est offert ou demandé, les conditions de l’armistice, etc.). Même si la situation militaire est telle que tout ou partie du territoire est occupé par l’ennemi, il reste théoriquement sous administration du vaincu (comme ce fut le cas sous l’Occupation en France).

Le 8 mai, on fête donc en France la capitulation allemande survenue en 1945 (la fin de la Seconde Guerre Mondiale aura lieu avec la capitulation du Japon le 2 septembre suivant).

Cet article a originellement été publié sur Memesprit.

A propos de l'auteur

Jika

Je me pose souvent des questions sur tout et n’importe quoi, et c’est d’ailleurs comme ça que j’ai débarqué sur ce site, auquel je participe depuis quelques mois. J’espère vous intéresser en découvrant avec vous les petites histoires qui ont fait l’Histoire, mon péché mignon, ou tout autre sujet qui me parait mériter un article :)
Et si vous êtes réellement fan, je co-gère un autre blog, http://memesprit.fr (ouvert à tous, d’ailleurs !).

8 commentaires

Laisser un commentaire
  • Le 8 mai ? Ben… c’est la fête de Jeanne d’Arc ! (Oups, je viens de me trahir comme indigène Orléanais).

    Pour 2012, on peut aussi mettre le lien interne vers l’article de Mycroft !

    Sinon, article intéressant. Je n’avais pas conscience de la différence entre capitulation et armistice. On attends à chaque fois parler du 8 mai comme étant l’armistice de 45 (si on habite pas Orléans). Comme quoi…

  • Petite précision peu connue : au lendemain du 8 mai 1945, on continuait a se battre en rance : certaines poches de resistance allemande subsistait encore, et refusaient la capitulation. L’arret des combats fut en realité signée definitivement a Savenay le 11 mai 1945.

  • Capitulation et armistice certes mais tu oublis l’essentiel pour signifier la fin d’un conflit qui est la signature de la paix, ou d’un traité de paix comme on le dit maintenant. En effet si lors d’une armistice les clauses ne sont pas remplie par l’un ou l’autre des protagonistes les hostilités peuvent reprendre sans déclaration de guerre. Tandis qu’en temps de paix, l’usage l’usage voulait que l’on déclare la guerre (nous connaissons tous la faiblesse de cette obligation à l’époque contemporaine).

  • En vérité, l’armistice entre la France, les Etats-Unis et l’Allemagne a été signé au matin du 7 mai 1945 au lycée Roosevelt, à Reims.

  • En effet staaawwn, une armistice a bien été signé le 7 mai à 2h41 à Reims mais le représentant russe avait un niveau de hiérarchie pas très représentatif et n’a pas eu la possibilité de contacter le kremlin. Staline n’était pas très content de cet armistice signé entre occidentaux sans avoir été consulté. Une nouvelle armistice est signé à Berlin le 8 mai à 23h16 (le 9 mai 00h16 heure de l’est). Les armistice de préjugent pas et la signature d’une nouvelle armistice annule totalement la précédente (c’est l’une des clause de l’armistice).
    De ce fait l’armistice et le 8 mai dans les pays d’heure d’Europe de l’ouest et le 9 mais dans les pays d’heure d’Europe centrale.

  • Je me permets d’apporter une précision car il semble qu’il y a une petite confusion entre différents termes. L’armistice est en fait un traité, donc un accord de volonté, entre deux états qui mettent fin au combat. Le 8 mai 1945 l’Allemagne s’est rendue sans condition, de manière totalement unilatérale. Il s’agit d’une reddition ou d’une capitulation, et non d’un armistice à proprement parler.
    Dans le droit du travail, on pourrait comparer cela à la différence qui existe entre une rupture conventionnelle (accord de volonté) et démission (acte unilatéral de volonté).

    • Même s’il s’agit effectivement d’une capitulation, ce jour est depuis 70 ans officiellement évoqué comme “l’armistice du 8 mai 1945”. Cet usage montre donc que la reddition est un armistice quitte à élargir le sens (le contraire reste évidemment faux)

  • Le 8 mai 1945, c’est aussi le jour de la honte pour la France ; ce jour-là, l’armée française a commis un génocide dont on ne parle pas : le massacre de 45000 Algériens en un jour. De 1945 à 1962, date de l’indépendance de l’Algérie, 1000000 seront tués, torturés. La France grande donneuse de leçon, devrait d’abord regarder son histoire, et voter aussi au Parlement la reconnaissance de ce génocide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.