Cuir et velours

Pas de déballage d’étoffe aujourd’hui, mais des erreurs de langage qui piquent les oreilles et sont moins douces que du cuir et du velours ! On les appelle couramment des « liaisons mal-t-à propos ». Selon la lettre ajoutée responsable de la mauvaise liaison entre les mots, on donnera un nom différent à cette faute.

Quand tu mets-t-un « t » à la place d’un « z » c’est un cuir !

Cette faute de liaison consiste à ajouter un « t » là où il n’en faut pas ! Il peut aussi s’agir d’une insertion d’un « t » entre deux voyelles.

Si elle s’est mis-t-à crier lorsque vous l’avez rencontrée, c’est qu’elle voulez vous prouver en cuir son amour cuisant !

Quand il dit-z un z à la place d’un t ou ajoute un z qui n’existe pas : c’est du velours 

C’est le cas lorsque votre épicier du coin vous dit « Ma p’tite dame, ça vous fera vingt-z-euros ». Il ne vous offre pas vos courses, mais un magnifique velours ! N’en faites pas un tout un pataquès… d’autant plus que certains velours ont entrer dans le langage courant et sont lexicalisés. Je vous le dis entre « quatre-z-yeux ».

Car le pataquès, dont le nom provient d’une déformation de l’expression ce n’est pas-t-à moi, je ne sais pas-t-à qui est-ce) consiste à faire entendre un « t » ou un « s « quand c’est inutile.  Donc si vous suivez bien, le velours est en fait un pataquès avec les « t ».

Il existe encore une autre liaison mal-t-à propos qui ne porte pas le nom d’une matière mais n’en n’est pas moins matière à rire ! Alors inspirez ! La psilose, se produit lorsque les locuteurs omettent de respecter le « h » aspiré. Ce sont des z-hollandais qui mangent des z-haricots et regardent passer des z-handicapés !

Vous êtes prêts pour les repérer  dans les discours ou textes des journalistes qui en sont bourrées ! A vous de vous entraîner  maintenant dans ce sketch des Nuls !

 

A propos de l'auteur

A.Ccélère
A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.