Et si vous montiez en haut

Le pléonasme trouve son origine dans le mot grec  » pleonasmos » signifiant « surcharge, sur-abondance et excès ».  Il désigne une expression redondante ou comportant une répétition inutile. Ces coquins de pléonasmes se croisent à tout instant et partout !

Pléonasmes en déplacement

Que vous « marchiez à pied » ( marcher signifie déjà  « se déplacer à pied » = donc marcher à pied, est un pléonasme, il y a un pied de trop ! Même si vous mettez un pied  devant l’autre pour vous déplacer ).

Que vous « naviguiez sur l’eau » ( naviguer signifie se déplacer sur l’eau ! ) ou que vous « voliez en l’air » ( voler = se déplacer dans les airs), vous pourriez bien « reculer en arrière » , ou « suivre derrière« . Et ne parlons pas de « monter en haut » ou « descendre en bas« .

Le pléonasme est dans le pré

Si derrière un mot contenant le préfixe « pré » signifiant en latin » avant » vous ajoutez « à l’avance » ou « d’avance », vous êtes certains d’user de pléonasmes. Alors pensez à ne pas « prévoir à l’avance« , ni ne « préparer d’avance » vos phrases.

Et de tout petits pléonasmes

Passons aux suffixes « ette » et « et ». Ils ont pour rôle de rendre plus petit le terme auxquels ils sont ajoutés. Une fourchette est une petite fourche, ne dites donc pas une « petite fourchette » ! Un balconnet est un petit balcon, alors ne jouez pas au Roméo sur un petit balconnet, votre « petite Juliette » pourrait bien vous rire au nez.


D’autres redondances

  • OK d’accord: eh oui, si on est ok, c’est qu’on est d’accord !
  • Deux jumeaux : les jumeaux naissent toujours par deux !
  • « Moi je » : forcément si c’est moi, c’est je !
  • Une île entourée d’eau : par définition une île est une terre entourée d’eau !
  • Le ciel bleu azur: mieux vaudrait dire; un ciel céruléen !

Redondance ou pléonasme ?

Nous avons pris le parti de confondre ici la redondance et le pléonasme, car ce dernier est en fait une redondance stylistique, usitée dans les textes littéraires à des fins d’expressivité.  Nous aurions pu aussi vous parler des défauts du pléonasme (périssologie, battologie et tautologie) , mais ce sera pour plus tard si affinités avec le redondant pléonasme  ! A bientôt , pour d’autres figures de style !

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.