Les bègues

Le bégaiement est un trouble de la parole qui se manifeste par la répétition  involontaire et non contrôlée  de syllabes ou fragments de mots.  Il fait partie de différents défauts de prononciation rassemblés dans la catégorie des psellismes. On compte environ 10 défauts de prononciation.

Quelques chiffres

Ce vice de l’élocution toucherait environ :

  • 1 français sur 100
  • 12 millions d’individus dans le monde
  • 6 millions d’Européens.

Qui sont les bègues ?

Ce sont les hommes qui sont le plus sujets au bégaiement.


Les troubles apparaissent au moment de l’acquisition du langage et de l’apprentissage du « JE ».

Les bègues marchent toujours à deux !

Qu’est-ce à dire?  Le bègue, ne bégaie en général que lorsqu’il se trouve en public,  ou confronté à autrui. Son pire cauchemar étant le téléphone.

Des bègues célèbres

Ils étaient bègues et pourtant  ce n’est pas ce qui est resté dans les mémoires au sujet de ces grands hommes.

  1. Moïse : héros biblique, meneur d’hommes et de tout un peuple était bègue.
  2. Jean-Jacques Rousseau : Tout philosophe qu’il fut, il hérita de son enfance troublée un bégaiement incorrigible.
  3. Lewiss Caroll : le  célèbre auteur d’Alice au pays des merveilles était bègue et gaucher de surcroît. Ne l’aurions-nous pas deviné en prononçant le nom de ces 2 personnages de fiction : Humpty Dumpty et les jumeaux Tweedledum et Tweedledie.

Des mots parfaits pour les  bègues !

Ont-ils été inventés pour les bègues ? Bien sûr que non ! Pourtant ces mots doivent possiblement se montrer très pratiques pour eux  et pourraient sans doute  leur faciliter le langage !

  • Pousse-pousse
  • Zinzin
  • Tchin-tchin
  • dare-dare
  • Cucul
  • Flonflon
  • Bonbon

A vous d’en trouver d’autres !

Et pour ne pas déplaire aux bègues et à leur trouble obsessionnel, j’ai localisé sur google map, une ville qui leur ressemble un peu : il s’agit de Baden-Baden, une cité thermale située au cœur de la Forêt-Noire !

Connaissez-vous des bègues ? Avez-vous souffert de bégaiement et réussi à vous en libérer ?  Donnez-nous votre témoignage en commentaire. 

 

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.