Les arts souillent…

… Parfois, lorsque l’on fait, par exemple, de la peinture en état d’ébriété… Ahem…  Nous le savons tous, le 7ème art, c’est le cinéma. Ok, ok, pas la peine de faire les malins.  Mais le 5ème ou le 8ème art, sommes nous capables de les nommer ? Pas si sûr.  Alors je vous offre un petit topo vite fait :

  • 1er art : L’architecture
  • 2ème art : La sculpture
  • 3ème art : La peinture
  • 4ème art : La musique
  • 5ème art : La poésie
  • 6ème art : La danse
  • 7ème art : Le cinéma
  • 8ème art : La télévision
  • 9ème art : La bande dessinée

On observe même une tendance qui désigne le jeu video comme 10ème art et le numérique en général comme 11ème art.

A l’art voyure !

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

13 commentaires

Laisser un commentaire
  • héhé, très bon titre, et très bonne conclusion aussi 🙂

    Peinture en état d’ébriété ? Pas compris…
    et certains sports devraient figurer à l’état d’art, selon moi ; ceux dont l’objectif est la recherche de la perfection du geste, gymnastique par exemple.

  • @ Eusebe : état d’ébriété/ Arsouille (poivrot)
    @ Fred : On peut considérer que la littérature fait partie du 5ème art.

  • Quoi ? La télévision 8ème art ? Qu’est-ce que c’est que cette blague ? Dans ce cas là, faut mettre la radio aussi. Et puis d’ailleurs, qui a désigné ces arts ?

  • Et hop, https://fr.wikipedia.org/wiki/Classification_des_arts :

    « Dès le XVIIIe siècle, on ne se contente plus de donner une liste des arts, mais on cherche à élaborer leur système. En poursuivant ce but, la plupart des auteurs vont contre le sens commun, et selon leurs besoins amalgament, ignorent ou différencient. Au début du XIXe siècle, adoptant cette manière philosophique dans ses cours d’esthétisme donnés entre 1818 et 1829, Hegel distingue cinq arts. Il les classe en fonction de deux critères : l’expressivité et la matérialité. Ainsi il organise une double échelle allant du moins expressif, mais le plus matériel au plus expressif, mais le moins matériel. Cela donne:

    l’architecture ;
    la sculpture ;
    la peinture ;
    la musique ;
    la poésie.

    « Ces cinq arts forment le système déterminé et organisé des arts réels. En dehors d’eux, il existe, sans doute, encore d’autres arts, l’art des jardins, la danse, etc. Mais nous ne pourrons en parler que d’une manière occasionnelle. »  »

    Apparemment, le 6ème art regrouperait les arts de la scène (danse, théâtre, comédie) et le 8ème les arts médiatiques (radio, télé, photo).

  • Maintenant ce classement ressemble plus à un listing où chacun se complet à y voir figurer son activité.
    Comme l’a dit Uzsini la classification était institué par Hegel dans son « esthétique ». Cependant Wikipedia trahit un peu la pensée de Hegel sur son classement.
    Il commence par y classer quatre arts, architecture, sculpture, peinture et musique. Ces quatre arts traduise une évolution entre la pure matérialité (l’architecture) et la pure abstraction capable de nous toucher dans notre plus grande intériorité (la musique).
    Le cinquième art définit la notion d’un art suprême qui rassemble les quatre notions précédentes. Cette notion d’art total sera reprise par Nietzsche qui poussera encore plus la suprématie de la poésie.

  • comme l’aurait dit wiki, le 8ème c’est les « arts médiatiques »: radio télé photo.
    Donc si, la photographie y est.
    De toute façon c’est pipeau cette liste.

  • la vrais liste je pense est celle la :

    1. sculpture / architecture ;
    2. dessin / arabesque ;
    3. peinture représentative / peinture pure ;
    4. musique dramatique ou descriptive / musique ;
    5. pantomime / danse ;
    6. littérature et poésie / prosodie pure ;
    7. cinéma et lavis photo / éclairage projections lumineuses

  • C’est surtout la liste qu’Étienne Souriau a écrit il y a plus de quarante ans.
    Si l’un de vous s’est intéressé récemment à l’art contemporain, il devrait se rendre compte que cette liste corresponds à une catégorisation de l’art qui n’est plus d’actualité.
    Seul deux termes historique sont resté et mérite d’être retenus, le septième et le neuvième art. Ces appellations sont passé dans le langage courant. Jamais on a parlé du deuxième ou du troisième art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.