Si t’es pas trop bouché, on va se faire une toile ?

“Mais c’est pas possible, elle est bouchée à l’Emeri, celle-là !” disais-je ce matin à mon stagiaire en parlant d’une demandeuse particulièrement réfractaire aux informations que je tentais de lui communiquer.

Mais du coup, je me suis demandé d’où venait cette expression, et si elle avait un lien avec la toile/le papier émeri.
Et bien oui.

Mais laissez-moi vous expliquer :

L’émeri, dont le nom provient du gisement topotype grec de Cape Emeri, sur l’ile de Naxos, est une roche composée entre autres de Corindon et de spinelle.
Pour Information, le Corindon est un type de cristal dont font partie les rubis et les saphirs, connus pour être parmi les cristaux les plus durs après le diamant sur l’échelle de Mohs. (Échelle de Dureté des matériaux)
La spinelle est un cristal utilisé comme pierres fines en joaillerie, cristal qu’on confond souvent avec le rubis du fait de sa couleur. (Mais qui n’en est pas un d’un point de vue physico-chimique.)

Bloc d'émeri en provenant du site topotype

(Ci-dessus, Bloc d’émeri en provenant du site topotype.)

Ai-je besoin de vous dire que l’une de ces principales caractéristiques est un fort pouvoir d’abrasion ?
De ce fait, durant l’antiquité, en Grèce et en Turquie, on a tiré de cette roche des meules à grains.
Plus tard, et jusqu’à aujourd’hui, on s’est servi de cette roche pour fabriquer la toile émeri, ou le papier émeri.

A une époque, on mêlait également la poudre de cette roche à un liquide (eau ou huile) qu’on appliquait sur le bouchon des bouteilles.
En le frottant ensuite au goulot, Les deux finissaient par se roder et s’ajuster parfaitement, créant du coup un contenant hermétique.

De la vient l’expression “bouché à l’émeri”, qu’on emploie pour désigner une personne hermétique à toute explication ou tout argument.

_____________________________________________________
SOURCES :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89meri

A propos de l'auteur

Procillus

- Ancien étudiant en archéologie (Antiquité et plus spécialement monde Romain, archéozoologie et céramologie), j'ai suis au final devenu simple secrétaire. (ben oui, il faut bien faire bouillir la marmite !).
- Militant pour les modes de déplacements actifs (vélo urbain), et cyclorandonneur.
- Passionné par les civilisations anciennes, par la culture japonaise, même si je crois au final n'en connaitre que très peu.

"La curiosité, lorsqu'elle est mise au service de l'intelligence, est la plus grande des qualités." Barjavel.

3 commentaires

Laisser un commentaire
  • article très intéressant.
    On peux noter que dans l’antiquité, Naxos avait une grande puissance économique grâce à son marbre et a son émeri qu’elle exportait dans une grande partie de la méditerranée.

  • Sympa comme article je ne connaissais pas l’expression et le nom de cette roche non plus !

    Merci pour les articles sur ce site.

    PS: “En le frottant ensuite au goulot, Les deux finissaient par se roder et s’ajuser parfaitement, créant du coup un contenant hermétique.”

    *s’ajuster

  • Corrigé, merci ! 🙂

    Pour tout t’avouer, je l’ai découvert en même temps que vous, je me suis REELLEMENT posé la question avec mon stagiaire avant de faire la recherche !
    ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.