Origine d’expression n°2

Voila quelques origines d’expressions que je trouve bien sympathique :

-Dans « Toy story », le célèbre « Buzz l’éclair » est LE jouet qui va détrôné Woody, pauvre petit cowboy à l’ère des nouvelles technologies. Cependant, Buzz est un prénom choisi (et bien trouvé vous allez voir !) car il a une origine bien précise.

Revenons en 1969 : Les États-Unis envoient la première mission lunaire de l’histoire de l’humanité, Apollo XI. Participèrent à cette mission trois astronautes : Neil Armstrong, Edwin Aldrin et Michael Collins. Le premier était un civil (ce qui explique pourquoi il fut le premier à  marcher sur la Lune), mais le second était un militaire, qui répondait au surnom affectueux de…. »Buzz » !!

Ainsi en l’hommage de l’astronaute, fut nommé le jouet. Bel hommage quand on connait le succès du film…

-Pour les fans de NCIS, voila l’origine du surnom de l’agent spécial McGee : « le bleu », est une expression issue du langage militaire. Lorsqu’un nouveau soldat arrivait à la caserne, on lui donnait une blouse bleue, pour le distinguer du personnel expérimenté.

Au féminin, on dit « une bleuette ».

-Ma préférée, que mon grand-pére m’a appris : Au Maroc (et dans la plupart des pays africains apparemment), quand un vieil homme meurt, on dit que c’est une « bibliothèque qui brûle ». Je la trouve très poétique.

-Un coup de pouce, c’est toujours bien non ? Ben non, si aujourd’hui cela désigne « donner une impulsion pour favoriser le développement », cela signifiait auparavant « étrangler avec les pouces » (et de même pour « le coup de main » donc).

Méfiez-vous, si on vous propose un coup de pouce la prochaine fois 😀 !!

A propos de l'auteur

Mycroft

Mycroft est le frère du célèbre détective Sherlock Holmes. C'est une sorte de "culturegénéralivore", qui prend tout ce qu'on lui propose, même si les sciences et la technologie restent son domaine de prédilection.
Son péché mignon sont quand même les informations qui ne servent à rien, du style, le mot le plus connu au monde est "OK", le second est "Coca-Cola" :)

19 commentaires

Laisser un commentaire
  • Je ne vois pas d’article « Origine d’expressions n.1 ». T’as brûlé les étapes ou j’ai loupé quelque chose ^_^ (=> ah non c’est bon, j’ai trouvé ^^’)

    Quelques questions me viennent :

    En quoi le fait qu’Amstrong était civil explique le fait qu’il ait été le premier à marcher sur la lune ?

    Je pensais que « le bleu » était un diminutif de « bleu-bite », signifiant le même chose. Si l’origine vient du port d’une blouse (pour un militaire ?!), c’était dans quelle armée, à quelle époque ?

    La bibliothèque qui brûle, c’est quoi l’origine de cette expression justement ?

    Sais-tu comment on est passé d’un étranglement par des pouces/mains à une proposition d’aide ?

  • « En Afrique, quand un vieillad meurt, c’est une bibliothèque qui brûle » est une citaton d’Amadou Hampâté Bâ, extraordinaire auteur malien.
    Elle doit dater des années 1960.

    Etrangler avec les pouces, ça ne devait pas être facile, je comprends que l’expression n’ait pas perduré 😀

  • Remarque, ch’uis un peu bête : en réflechissant un peu, c’est facile de voir l’image qu’il y a derrière la bibliothèque qui brûle :-/
    On va mettre ça sur le dos de la fatigue ^^’

  • L’expression c’était pas plutôt quand un grio meurt c’est une bibliothèque qui brûle ? Parce que les grios c’était des personnes qui voyageaient de villages en villages et qui racontaient des histoires qu’on lui avait transmises, il n’y avait pas de trace écrite de ces histoires, tout passait par l’oral. Donc quand un grio meurt, c’est une bibliothèque qui brûle, mais je pense qu’on peut élargir pour les vieillards qui ont en général plus de sagesse…

    Source : mon prof de français de 6ème !

  • [mode vieux con accroc de l’orthographe]
    détrôner, « ère des nouvelles technologies » et non « air », une blouse bleue
    [/mode vieux con accroc de l’orthographe]

    Le premier sujet est intéressant. Les suivants mériteraient d’être un peu plus approfondis je trouve.

  • Oh que non, c’est bien de le souligner merci beaucoup.

    Kae > Trop de questions d’un coup !! :). Donc un civil parce que ça donnait un côté moins « guerre froide » et « course à l’espace » et plus de « Un petit pas pour l’homme, un bond de géant pour l’humanité ».

    Le bleu (ou bleu-bite) vient de la période révolutionnaire, pendant laquelle les soldats de l’ancienne armée du roi avaient encore des uniformes blancs, alors que les conscrits étaient en bleu (XVIIIème siècle).

    Pour ce qui est du coup de pouce, je suppose que l’idée offensive s’est atténuée et a laissé seul le sens « donner la dernière poussée nécessaire ».

    Voila pour les explications 🙂

    commandant > A vrai dire, j’ai justement voulu éviter de trop développer et juste donner des précisions, sans trop approfondir, mais si c’est demandé, je compléterai avec grand plaisir 😉

  • Au sujet du « bleu »… La blouse était-elle vraiment bleue ? Parce qu’en VO, on entend : « the green ».

  • « The Green » en anglais ? Y aurait-il un lien avec l’expression du Far-West « Corne verte » ? (Cf Lucky-Luke, on a les références qu’on peut !)

  • Dans Lucky-Luke, « Corne verte », c’est pas l’inverse de « pied-tendre » par hasard ? (je suis plus « astérix » ou « Tintin » en BD :P)

  • C’est un malien qui a pu dire ça, et non pas un marocain.
    Je suis marocaine, et je n’ai jamais entendu une telle chose! renseingez vous avant de dire quoi que ce soit !

  • Et pourquoi ne pas corriger l’article?
    Si on ne descends pas dans les commentaires on reste sur du faux? :/

  • Exactement, d’où l’utilité de lire les commentaires. La lecture d’un article n’est pas complète sans la lecture de ses commentaires. Si les auteurs devaient corriger leurs articles à chaque précision / correction apportée par un commentaire, on ne s’en sortirai plus…

  • Moi je pense avoir une explication quant au coup de pouce: en fait lors des pendaisons (suicide, sans se laisser tomber, simplement se pendre, par exemple), ce n’est pas la corde qui nous étouffe mais bien la corde qui pousse sur les veines qui irriguent le cerveau… Donc, si une personne prend ses deux pouces et les appuie tous les deux en même temps sur ces fameuses veines, la personne qui recoit « le coup de pouce » meurt (mais sans mal, s’evanouit avant)…
    Cette information je la tiens de mon papa (pompier)…

  • Je ne sais pas si ça se fait de commenter de si vieux articles, mais tant pis.
    Toujours à propos de Buzz Aldrin, ce surnom de « Buzz » lui viendrait de sa petite soeur, qui, ayant du mal à prononcer « brother », l’aurait appelé « buzzer ». Il a au début des années 1980 changé son état civil et remplacé son prénom originel par son surnom. (d’après buzzaldrin.com)
    Il était aussi surnommé « Dr. Rendezvous. », sa thèse de doctorat ayant porté sur les rendez-vous orbitaux (même source).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.