Pluriels des mots composés (1)

Voici un billet en plusieurs parties pour définir le pluriel de certains noms composés :

  • des à-coups
  • des croque-monsieur
  • des pense-bête
  • des allers-retours
  • des demi-bouteilles
  • des pin-up
  • des appuie-tête
  • des eaux-de-vie
  • des après-midi
  • des en-têtes

A propos de l'auteur

Bastien

Je suis le créateur de ce site et j'essaie toujours d'écrire des articles sur des sujets qui peuvent toucher le plus grand nombre de lecteurs.

Je n'ai pas de domaine de prédilection, quand je me pose une question sur n'importe quel sujet, j'essaie de trouver la réponse et je la poste ici.

Même si malheureusement je me fais rare sur le site, je veille au grain et je reste à l'écoute de tous les visiteurs et commentateurs donc n'hésitez pas à m'écrire.

8 commentaires

Laisser un commentaire
  • Il existe la nouvelle orthographe (recommandée depuis plus de 10 ans mais jamais appliquée par moi Y compris 😛 ) qui indique notamment :
    « Dans les noms composés (avec trait d’union) du type pèse-lettre
    (verbe + nom) ou sans-abri (préposition + nom), le second
    élément prend la marque du pluriel seulement et toujours lorsque
    le mot est au pluriel.
    Exemple :
    un compte-gouttes devient un compte-goutte,
    des compte-gouttes devient des compte-gouttes »
    Issu du guide .pdf http://www.orthographe-recommandee.info/

    Bref pas simple !

  • C’est toujours tellement la galère dès qu’on écrit un document un peu officiel, obligée de ressortir le Bescherelle lol ! On fait plus vraiment de français après le bac, alors à Bac+5… on sent que les dictées, ça manque lol !

  • je ne sais pas si c’est l’orthographe nouvelle, en tout cas j’avais appris les pluriels de noms composés comme cela (il y a plus de 15ans maintenant):
    si le mot est composé de :
    adj+nom = pluriel aux deux
    nom+nom = pluriel aux deux
    verbe+nom = pluriel juste au nom
    pronom+nom = pluriel juste au nom

    avec quelques exeptions évidemment, nous parlons de langue française tout de même 😉

  • écrire « un compte-goutte » est absurde au vu du sens, ce qui donne raison à ceux qui refusent cette réforme inepte conçue par et pour les illettrés.

    (attention, troll possible)

  • Qu’en est-il d’un savoir-faire au pluriel? de même pour un savoir être qui, de multiples corrections m’ayant été faites, semble s’écrire sans trait d’union…
    Merci!

  • la langue française est si difficile à maîtriser que beaucoup de jeunes roumains ne veulent plus l’étudier. Ils préfèrent l’anglais.
    où est le temps ou je pouvais parler en français avec des citoyens roumains connaissant le français de façon parfaite.
    mon épouse l’écrivait en faisant très peu de fautes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.