Statue équestre

statue

Il est toujours amusant de constater que certaines choses vous délivrent des informations sans que vous vous en rendiez compte. C’est le cas des statues équestres. Outre le fait de posséder une couche de guano plus ou moins épaisse selon leur localisation, ces dernières renseignent  sur la disparition du cavalier honoré.

  • Si le cheval a les deux pattes avant en l’air, cela signifie que le guerrier est mort au combat. Un héros ! C’est plus classe pour la postérité.
  • Si l’équidé a une seule jambe antérieure  levée, cela implique que le militaire a été bien amoché au combat, mais que, bon, on a pu le ramener avant qu’il ne rende son dernier souffle sur le champ de bataille. Mais Il est finalement mort des blessures inhérentes à la baston. Un battant quand même !
  • Si l’ongulé a ses quatre sabots sur le socle, alors là, rien de glorieux. Le bonhomme, certes reconnu en son temps, est alors parti de mort naturelle, vieux, riche, avec de la bedaine, devant « les feux de l’amour ».

Enfin si par un pur hasard vous rencontrez une statue équestre dont le canasson a 3 fers en l’air, c’est que le cavalier était sans doute sur le point de se prendre un méchant gadin. Mais ce n’est qu’une interprétation toute personnelle.

Plus sérieusement, pensez-y lorsque  vous rencontrerez une de ces fameuses statues.

P.S. : Il s’avère  que certains sculpteurs se sont  affranchis de ce code qu’ils ne considéraient pas comme tacite. Ne vous étonnez donc pas de découvrir une statue équestre qui déroge à la règle.

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

27 commentaires

Laisser un commentaire
  • Très cool comme info ! Et tu tiens ça d’où ? Connais-tu certaines statues qui ne déroge pas à cette règle ? Je pense n’avoir encore jamais vu de statue avec un canasson aux quatre fers bien posés sur le sol ; ça fait trop statique.

  • Je tiens ça d’un vieux « Télé Matin » d’au moins 5 ans d’âge. Et bien entendu vérifié sur le net 🙂

  • On va encore dire que tout se passe à Lyon mais la statue de Louis XIV sur la place Bellecour a une patte levée mais il n’est pas mort des suites d’un combat, il a été bouffé par la gangrène 🙂

  • Soit, votre site anglais (je lis, parle et comprends l’anglais sans problème) tend à démontrer le contraire, mais à aucun moment il ne valide son bien fondé. Pot de fer contre pot de terre donc.

  • @Bastien: On peut imaginer que certains sculpteurs ont eu pour consigne de déroger un peu à la règle pour laisser une meilleure image du sclupté… en vain puisque les historiens ont fait leur boulot.

    Une réaction et une question pour finir:
    – si le canasson a 3 fers en l’air, c’est peut-être parce qu’il se prend pour un flamant rose (à se tenir sur une seule patte) 🙂
    – et si le canasson a les 4 fers en l’air ?

  • @ lasconic : « Où »….. ???? ou, c’est mieux… Un article sérieux, détaillé et avec des sources et des exemples qui montre… Qui montre…Qui montrent, c’est mieux……………

  • Et si le cheval a 4 pattes en l’air, c’est que le cavalier s’est imprudemment cassé la (…) avec son cheval et est mort bêtement.

    …Okay je sors.

  • Avoir les quatres fers en l’air signifierait (Concernant soi-meme ou son poney):
    Etre magicien …
    Etre garrant d’une race presque eteinte vous confiant des superpouvoirs …
    Savoir voler a l’envers … (Mais quel est l’envers et quel est l’endroit ? Tout est relatif)
    Faire de la lutte …
    Apprendre des styles de natation …
    Aimer faire des chatouilles au ventre …

    Que tous les amateurs de poney me pardonnent l’amalgame, mais tient ! Y’a pas d’article la dessus ! … Malheureusement il est tard et je vais me coucher !

  • Bonjour,
    Règle très peu respectée semble-t-il, puisque Guillaume le conquérant est mort des suites d’une blessure accidentelle et sa statue équestre représente le canasson les deux pattes antérieures levées… Une histoire de pot de vin à tous les coups ! Parait même que le preux conquérant était si gros qu’à l’enterrement son corps a explosé et tout le monde s’est carapaté tellement ça fouettait !!

  • Pour moi c’est une légende. ce genre de règle qui a plus d’exceptions que de cas valide.
    Il n’y a pas vraiment de convergence ni géographique ni temporelle vers cette règle.
    La vrai règle, c’est qu’être sur deux pattes, c’est vraiment la classe, c’est être un conquérant de folie.
    Le parallèle à cette règle, c’est faire une statue de cheval sur deux pattes c’est super dur. C’est un exercice de maitre. Si on a la tune et le bon sculpteur sous la main, on se fait faire une statue deux pattes. C’est pas le sculpteur qui va dire « vous êtes encore en vie, je préfère attendre que vous soyez mort. » ou « celui-là c’était un tire au flanc qui n’a jamais fait la guerre, pas question que je le mette sur deux pattes »
    Le seul cas où il y a eu convergence ou presque c’est, comme le dit l’article de lasconic, pour la guerre de sécession. Il avait un tel paquet de mort qu’on pouvait leur donner l’allure qu’on voulait. C’est par ailleurs selon moi l’origine la plus probable de la légende.

  • Je suis d’accord que c’est encore pot de fer contre pot de terre mais j’ai pas trouvé une source qui m’ donnée une explication d’origine qui ne soit pas la « Règle Tacite »

  • Si j’en crois les explications ci-dessus, Louis XIV serait mort au combat puisque plusieurs statues le représentent sur un cheval qui a les 2 pattes (jambes) avant levées !!!
    Je crois qu’en fait, tout ceci est dit pour enjoliver l’histoire de certains qui n’ont pas été honorés de leur vivant.

  • en fait , les 2 antérieurs levés le sont théoriquement pour rendre hommage à un combattant mort au combat mais aussi pour rendre hommage à des personnages (guerriers) importants de l’époque …. en résumé , on peut dire que tous les guerriers morts au combat – dont on a fait une statue équestre – sont représentés avec leur cheval cambré sur ses postérieurs mais ….. toutes les statues de personnages montés sur un cheval cambré sur ses postérieurs ne représentent pas absolument un guerrier mort au combat ……..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.