Le mot du mercredi : Nullipare

tétineDef : Homme qui ne peut rester au sein d’un groupe qu’il pourrait corrompre en raison de ses faibles capacités mentales : « Putain, Régis a vraiment un QI de biscotte. Il a encore une fois vraiment mis des herbes de Provence dans nos space cakes. Il ne peut plus rester avec nous ou on va finir par être lucides. Alors on vote !  Ok, il est nul, i’ part !  »

Voilà, après ce petit moment de détente, intéressons-nous au vrai sens de ce terme. Sans être un synonyme de con/crétin comme j’ai essayé de le vous faire croire en introduction, nous sommes pourtant tous et toutes cerné(e)s par les nullipares. En effet, une femme nullipare est une femme qui n’a jamais vécu d’accouchement. Attention, une femme nullipare peut avoir été enceinte mais n’aura pas mené une grossesse à son terme (fausse couche, IVG…). D’ailleurs, une femme n’ayant jamais eu de grossesse est dite nulligeste.

Nullipare s’emploie aussi pour les « femelles » n’ayant pas encore mis bas.

J’ai cherché la réponse en vain : Si une femme accouche par césarienne, restera-t-elle nullipare ? Faut-il vraiment un accouchement par voie basse pour ne plus être nullipare ? Le savez-vous ?

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

5 commentaires

Laisser un commentaire
  • Je vote: « Le jeu de mots de Billx en introduction est nul ; i’part. » 😛

    En revanche, la question de fin est intéressante ! J’ai découvert ce mot par mon épouse bien avant qu’elle donne naissance à notre fille… par césarienne. Je lui ai demandée ; elle ne se considère pas comme nullipare.

  • il est nul, i’part 🙂
    Nullipare n’a aucune implication sur la méthode avec laquelle un organisme en engendre un autre. C’est la notion d’engendrer qui est importante donc pas de problème pour les césariennes.
    Pour moi la réelle question est pour les vers de terre. Ils en s’élongeant puis en se coupant en deux.
    Du coup l’un possède l’ancienne tête et l’autre l’ancienne queue donc un des deux est-il nullipare?

  • En fait, quelqu’un de très proche avait la réponse. Ma femme ayant eu une césarienne, elle a été présentée comme nullipare à une étudiante par la gynéco. Voilà.

  • Pour répondre à ta question :

    Une femme qui accouche pour la première fois est dite PRIMIPARE ; quelle que soit la voie par laquelle elle accouche : voie basse ou césarienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.