Le mot du mercredi : Cacostomie

brosseBon, c’est vrai, vous l’adorez votre pote Jean-Mi. Vous vous éclatez bien avec lui. Méga teufs et poilades sont votre lot quotidien. Vous faites les 400 coups. Bref, vous êtes inséparables. Et par dessus tout, vous ne voudriez pas le blesser.

Mais vous voudriez quand même bien lui faire comprendre à votre Jean-Mi que : Il a le museau qui sent la palourde, il fouette méchamment du clapoir, il trouillotte grave de la caverne, il refoule fortement du goulot, il renifle costaud du gosier, il schlingue un max du bec, il coince en diable des mandibules, il cogne sévère de la margoulette, il cocotte dru de la mâchoire, il tape à mort du saladier, il embaume copieusement du camembert, il renarde sec des chicots, il hume bigrement de la gobeuse, il remugle vachement du clapet, il daube franchement de la tirelire, il rebouise un brin du corridor, il repousse un poil de la cornemuse, il renâcle un chouia de la goule bref, qu’il a une haleine de braguette de gitan.

Alors, pour ne pas lui faire du mal à votre Jean-Mi, tentez plutôt : « Dis-donc gros, ne serais-tu point atteint d’une légère cacostomie par hasard ? » Et voilà comment on sauve une amitié ! Non, ne me remerciez pas.

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

8 commentaires

Laisser un commentaire
  • Où comment un mot peut être formé uniquement d’un préfixe (caco — mauvais — comme dans cacophonie) et d’un suffixe (stomie — bouche — comme dans xérostomie).

    Mais s’il suffisait de connaitre les racines greco-latines pour forger un mot, notre langue perdrait de son charme et de sa richesse.

    Merci pour ce mot inusité qui remplace avantageusement les expressions triviales.

    • on peut aussi voir un suffixe « ie » : caco – stome – ie qui désigne l’état.
      De ce fait stome devient ici un radical.
      Je pense que tu donnes trop d’importance a la notion de préfixe et de suffixe. Ce sont des appellations pour designer les choses et non des règles que suivent l’évolution des langues.

  • Ahah, certains sont un peu poussés mais vraiment plaisante cette avalanche de pléonasme plus ou moins de bon goût, mais bravo !

  • Bonjour
    J’ai souvent entendu dans ma région « Cela coûte la peau des couilles ». Cette expression ne relève en fait d’aucune vulgarité comme vous pourrez le constater dans l’explication qui suit:

    Peau des couilles (la) – Vers 1573, le duc de la Mirandière, passionné de chasse, mais dépité par le peu de gibier ramené, demanda à tous ses sujets de lui trouver une arme ou un outil capable de l’aider à la traque du gibier.
    Quelques temps plus tard, un de ses hobereaux, du nom de Marcel Ecouille, demanda audience pour faire la démonstration d’une invention capable d’attirer toutes sortes d’animaux.
    Devant le Duc et sa cour, il sortit de sa poche un sifflet de forme curieuse (un appeau). Le portant à sa bouche, il imita des cris d’animaux qui, tour à tour, vinrent s’ébattre devant le château.
    Le Duc subjugué dit à Marcel Ecouille qu’il était près à lui payer le prix qu’il voudrait pour son appeau et qu’il lui enseigne ses connaissances. Le Hobereau répondit qu’il en coûterait au Duc la moitié de sa fortune. Le Duc accepta la transaction.
    Le bruit se répandit dans tout le royaume qu’un Hobereau avait vendu un sifflet pour une somme astronomique. Ainsi naquit une nouvelle expression « ça coûte l’appeau d’Ecouille ».

    • Dommage que tu n’ai pas posté ou fait poster ton savoir comme article.

      Il serait mieux vu que dans un simple commentaire.

      Je connais cette expression (en Suisse) et tu m’as donné une autre vision des choses.

    • je connaissais l’appeau d’Éphèse mais peut-être qu’Écouille est originaire d’Éphèse. Ces blagues sont potaches et dignes d’être rangés avec les pets de Dame Hoclès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.