La petite info du vendredi : Jeux interdits

02Guitariste depuis… 28 ans (vache, ça veut dire que j’ai plus de 28 ans !), je ne me suis posé cette question que tout récemment : Pourquoi dit-on guitare sèche pour désigner une guitare folk ou classique ?

Cette expression serait arrivée avec la démocratisation des guitares électriques dans les années 1950. Electriques car nécessitant un amplificateur branché sur le courant. Et donc la guitare est sèche car elle se suffit à elle-même et n’a pas besoin de périphérique (l’ampli).

Et  plus tard arriveront les guitares électro-acoustiques, mais là, c’est une autre histoire… Allez, je retourne me jouer un bon petit Jumpin’ Jack Flash des familles moi !

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

11 commentaires

Laisser un commentaire
  • Merci de nous apprendre qu’une guitare sèche n’est pas électrique et qu’une guitare électrique n’est pas sèche (tout en évitant habilement de traiter le cas de l’électro-acoustique).
    Mais en fait, je crois que le plus grand nombre le savait déjà. Ce qui aurait été instructif (car ça pose question), c’est expliquer le recours au mot « sèche » : on ne voit pas bien ce que le sec ou le mouillé vient faire en matière de guitare. Est-ce issu d’une traduction maladroite d’une expression étrangère ? quelle langue ? quelle expression ? les cordes ont-elles des propriétés particulières quand elles sont mouillées ou sèches ? la transpiration abondante des hardeux sur scène explique-t-elle que leurs guitares ne soient pas sèches ? 😉
    A mon sens, cet article ne relève pas de la culture générale, mais du lexique élémentaire de la langue française.

    Bref, je vais ouvrir moi aussi le premier dictionnaire venu et rédiger un article expliquant que les volcans éteints ne sont pas actifs et que les volcans actifs ne sont pas éteints… sans oublier d’écrire au sujet des volcans éteints qui se réveillent : « mais là, c’est une autre histoire… »

  • Il faut juste entendre ici le terme « sèche » comme nue, nue de tout autre artifice.
    Maintenant, vous pouvez aussi rédigez des articles. Chiche !

  • Pour faire taire toutes ces idées fausses et répondre à panko, si la guitare est sèche, ça n’a aucun rapport avec de l’électricité, des amplificateur ou tout autre artifice.
    La guitare est sèche car… elle est sèche 🙂
    En lutherie le bois doit sécher de nombreuses années pour avoir de bonne qualité acoustique. On ne peut rien tirer d’un bois qui a moins de 4-5 ans de séchage. Les meilleurs bois en lutherie ont trente ans de séchage. Au delà on ne gagne plus. Un bois sec est plus solide et sa réponse aux vibrations est meilleure. De plus un bois trop jeune aura tendance à se voiler une vieillissant une fois assemblé.
    C’est sur qu’une guitare électrique n’a pas ces contraintes. Par contre sur le principe une électro-acoustique est une guitare sèche.
    Désolé Billx. je viens de t’obliger à modifier ton article 🙂

  • Non, non, je maintiens ma version. C’est comme parler d’un voyage » sec ». Prendre le train, sans bagages ni pied à terre à l’arrivée et se dire qu’on verra sur place. Je ne modifierai pas mon article. 🙂

  • Pareil pour les volcans. Pour moi un volcan est éteint lorsque je ne vois pas de lumière dans le trou. Peu importe qu’un géologue passant par là m’explique que, même sans activité depuis plusieurs décennies, le volcan n’est peut-être qu’endormi et pas éteint, c’est pas grave : si ce n’est pas rouge dans le trou, c’est éteint. C’est comme la lumière du salon : si c’est pas éclairé, c’est éteint. C’est pourtant pas difficile à comprendre, si ? 😀

  • Et si la guitare sèche portait ce nom parce qu’elle n’a pas besoin de jus, contrairement à une guitare électrique?

  • Bonjour à tous 🙂 Guitariste moi-même, et ce depuis trop longtemps ! 🙁 ça veut dire que je ne suis plus tout jeune !!! … à « guitare sèche » ?… (comme s’il existait des guitares humides !)… Je préfère et de loin ! : « Guitare acoustique » à cause de sa caisse de résonance ! et pour une guitare acoustique équipée d’un micro amplificateur, je préconise « électro-acoustique » … Il existe également des guitares à résonateur acoustique, qu’on nomme « Dobro » … généralement en métal, utilisé par les « Bluesmen » …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.