L’odeur de la pluie

Bientôt l’été, ses jours de soleil, et ses orages lourds. Snif,snif….Vous sentez ? cette odeur de pluie ?

« Allons la pluie c’est de l’eau, c’est inodore ». Correct. Parce que ce n’est pas la pluie qui sent, c’est la terre. Et plus précisément, une molécule, la géosmine. Cette molécule, produite pas la bactérie Streptomyces coelicolor, (j’adore la biologie et ces noms poétiques « soupir »), est responsable de cette odeur caractéristique.

De plus, notre nez est ultra-réceptif  à cette molécule : Quelques nanogrammes suffisent à notre appareil olfactif pour la repérer.

Cette découverte est due à une équipe de chimistes de la Brown University (Rhodes Island, USA) , après pas moins de six ans de recherches. Bon, c’est vrai, savoir que la géosmine produit cette odeur, ça va pas faire avancer le monde.

En réalité, si ! En la détectant plus facilement, on peut désormais traiter plus rapidement les eaux potables.

C’est déjà plus scientifique que les rhumatismes du grand-pére pour prévoir la pluie 🙂

A propos de l'auteur

Avatar
Mycroft

Mycroft est le frère du célèbre détective Sherlock Holmes. C'est une sorte de "culturegénéralivore", qui prend tout ce qu'on lui propose, même si les sciences et la technologie restent son domaine de prédilection.
Son péché mignon sont quand même les informations qui ne servent à rien, du style, le mot le plus connu au monde est "OK", le second est "Coca-Cola" :)

19 commentaires

Laisser un commentaire
  • Crotte, le site n’a pas prit mes guillemets …

    Donc peut tu développer ceci :

    -En la détectant plus facilement, on peut désormais traiter plus rapidement les eaux potables-

    Car je n’ai pas saisi la finalité sous-jacente 😛

  • rhumatismes, non ?

    Très intéressant ! J’ai appris deux choses : le contenu de l’article, et le fait qu’il y ait une odeur particulière pendant la pluie. C’est que, vous comprennez, dans mon monde urbain, la terre je ne sais pas vraiment ce que c’est . Je crois en avoir vu une fois…

  • Je n’avais pas eu besoin dans ma campagne de faire des études poussées pour me rendre compte que l’odeur caractéristique à la première pluie après un temps un peu sec était dégagée par la terre humide. C’est assez halucinant de découvrir que malgrès les progrès de la science il faille autant de temps pour en analyser son origine.

    Le développement au sujet des eaux potable m’intérresse également.

  • La bactérie susnommée est utilisée pour la fabrication de certains antibiotiques (ce qui a justifié l’étude de son génome). La forte production de géosmine a tendance à rendre ces usines un peu trop odorantes pour le voisinage. Il pourrait être envisageable d’inhiber le gène en question pour rendre ces usines plus respirables.

    Pour le traitement des eaux, la teneur en géosmine est controlée depuis quelque année car elle donne un gout terreux à l’eau. Or elle est naturellement produite dans les bassin d’épuration. Les techniques envisageables pour un laboratoire pharmaceutique ne le sont pas dans ce cas. Cependant comprendre le mécanisme peut aider à améliorer les processus. On utilise actuellement une filtration sur charbon actif ou sur zéolithe.

    La géosmine est également une plaie pour les vins. Elle intervient souvent en cas de forte pluie avant les vendanges. Aucune cure ne permet de la filtrer sans détériorer le vin.

  • Attention à ne pas faire de confusion cleanette. Il est clair que les recherches ont portées sur la cause de l’odeur (en l’occurence, cette molécule produite par une bactérie), et non sur le banal fait de savoir que l’odeur venait de la terre. Les scientifiques aussi ont un nez…

  • Kae> même en ville on ressent cette odeur (moins intensément bien sur). Je ne sais pas si c’est les quelques arbres parsemés ou le goudron qui dégage la géosmine mais on la ressent quand même.

  • Je ne pensais pas que cet article allait susciter autant de commentaire !

    >Billx : Je pense que je vais te donner tout mes articles avant qu’il paraisse, c’est pas la première fois que je fais des fautes,:P

    >alphee : Merci pour la réponse, tu m’évites une sacré recherche !

    >Kae : Merci aussi pour l’orthographe, et bien sur, pour la recherche, même si elle est intéressante, je pense qu’elle peut être nommée aux « IgNobels », sorte d’anti-Nobel récompensant le meilleur des travaux inutiles 😛

  • Bon, puisque tu n’es pas véxé, je relève encore deux petites fautes de grammaire et après, promis j’arrête !
    « Cette découverte est due (à) une équipe de chimiste(s). Et oui, si c’est une équipe, ils sont forcément au moins deux ! Sans rancune, et à toi de traquer mes fautes sur mes articles !! 😉

  • Au contraire Billx, si tu trouves une faute, n’hésites pas à me l’indiquer ! J’ai jamais été une bête en français 🙂

  • Super le coup de la geosmine ! Mais … Pourquoi mon tarin ne la sent que quand il pleut ? Hein ? Je présume que ton Streptomyces n’attend pas la pluie pour en produire ?

  • Et pourtant…si ! Cette bactérie a besoin d’eau pour produire la géosmine, qui, comme l’a très justement signalé alphee, est une plaie pour les vins.

    L’eau semble être un élément essentiel de cette biosynthèse, puisque sinon, on sentirait la géosmine tout le temps, et plus seulement après la pluie.

    PS : tarin = nez (Pour ceux qui auraient fait la recherche)

  • ça m’épate, ça m’épate !
    Je pense tout de même que tous les blogonautes de culture générale connaissaient le tarin…sinon il faut en faire l’objet d’un nouvel article 😉

  • Il me semble que le goudron chaud arrosé par la pluie a une odeur très nette, est-ce aussi la géosmine ?

    Ensuite, tout cela confirme ce que nous savions : jamais d’eau dans le vin !

    Enfin, tarin = petit oiseau à dominante jaune et quelques zones noires ou grises, aussi.

    P.S. J’ai découvert le site cette nuit, il me plaît bien ! Pfff, encore un centre d’intérêt chronophage en perspective…

  • A propos du fait que l’on sente la geosmine surtout après la pluie.
    Certes cette bactérie comme toutes les bactéries à un cycle de vie plus important en milieu humide donc il y en a plus avec plus de production, mais le fait que l’on sente l’odeur surtout après la pluie est du à un phénomène bien plus générique. En tombant l’eau se mélange à de nombreux arômes. En s’évaporant elle entraine avec elle de nombreuses odeurs. C’est pour cela que l’effet est maximal quand il pleut sur un sol brulant l’été.

    Pour le goudron, Il y a surement un peut de geosmine mais l’odeur que vous aimez tant est une remonté de vapeur d’asphalte qui contient une flopée d’éléments hydrocarbonés tous super bon pour la santé. D’ailleurs George Berkeley (celui de l’université du même nom) préconisait de boire de l’eau de goudron pour soigner les maladies respiratoires et les affections urinaires. Quoi? les nausées vomissements fièvres transpirations excessives, c’est pas grave, c’est juste le corps qui lutte contre la maladie. Son livre sur le sujet fut un best-seller à l’époque.

    Revenons à nos odeurs. Un phénomène intéressante est celui du sable. « Il sentait bon le sable chaud, mon légionnaire! » disait Piaf. Le sable c’est des cristaux de silice. Ça sent.. rien! dès l’antiquité on mettait les parfums dans des flacons en verre parce que justement ça ne sent rien. Et pourtant… Ça évoque quelque chose quand on parle d’odeur du sable chaud. Dans le désert, il parait (désolé votre humble serviteur attends que vous lui payez le billet pour vérifier) que l’on sent des odeurs à plusieurs dizaines de km d’un point humide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.