(2) Informations inutiles du vendredi

#Allez, comme le site hiberne un peu, je vous livre, non pas une, mais 2 informations inutiles susceptibles d’alimenter vos conversations dominicales.

Vous êtes en vacances sous les tropiques. Vous hésitez. Sieste sur la plage ou trempette ? Gaffe aux requins vous dites-vous ! Vous avez raison, ces gros poissons tuent chaque année une dizaine de personnes dans le monde. Le risque est faible, certes, mais vous serez plus en sécurité sur la plage… Ou pas. Les chutes de noix de coco engendrent environ 150 décès dans le monde sur une même période ! Alors le farniente, oui, mais avec un casque (objet terriblement à la mode en ce moment vous en conviendrez : Daft Punk, François…) !

Des scientifiques ont déterminé qu’un seul petit spermatozoïde possède en son sein l’équivalent de 37,5 MB d’informations ADN. Ce qui nous fait un transfert de 1587 GB de données en moyenne lors d’une l’éjaculation. Et en 3 secondes ! Alors, ringarde votre clé USB ?

Bon week-end, et n’hésitez pas non plus à nous suivre et commenter sur facebook ! https://www.facebook.com/?ref=tn_tnmn#!/culturegenerale?fref=ts

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

9 commentaires

Laisser un commentaire
  • Mouais… enfin, quand je viens sur un site « culturel », je m’attends à d’autres choses que ça. Une petite vérification de l’info donnée ne prend que quelques secondes. Quel intérêt de propager des infos erronées qui circulent déjà beaucoup trop sur le Net?

    Ca décrédibilise le reste de votre site à mes yeux.

    J’imagine que je suis trop exigent?

    Bonne continuation,
    Olivier

  • Une info dans le même genre : la première cause de mortalité en forêt amazonienne est la chute des branches d’arbre, bien avant les bestioles venimeuses.

    Ca semble véritable, en tout cas, ça m’avait été rapporté par un guide en Guyane.

  • Non, mais en même temps, c’est estampillé « information inutile ». Il est vrai que j’aurai pu être un peu plus scrupuleux. Mais je n’aime pas voir le site « dormir » et en ce moment, je manque crucialement de temps pour me pencher sur des articles qui ne souffrent pas de doutes. Désolé de vous avoir froissé. En même temps, je crois que ce site est certainement l’un des meilleurs « indépendants » concernant la culture générale. Il y a vraiment de quoi apprendre sans se sentir floué. Et là, on ne parle que de requins et de noix de cocos, pas de quoi déstabiliser une scolarité. Continuez donc à nous lire sans vous focaliser sur cette escarbille. 😉

  • Moi ce petit article m’a fait sourire!!! ça fait quasiment 4 ans que je vais très très souvent sur le site et je ne m’en lasse pas. Je me tâte parfois à essayer d’écrire un petit article mais je ne vais jamais jusqu’au bout de l’idée…..

  • @Tiphaine : Lance-toi ! Les nouveaux contributeurs sont les bienvenus. Ne t’inquiète pas, je te protégerai des vilains commentaires ! ^^

  • et celui qui tue le plus est le moustique, tueur en série identifié et qui, grace au réchauffement climatique, enverra la dengue et le chicungunya jusqu’à New York dans moins de 10 ans d’après les scientifiques non alarmistes, 5 ans d’après les plus pessimistes…

  • @Maximhomme67: si le moustique est bien l’animal qui a le plus de chance de tuer un homme, les exemple de la dengue et du chikungunya sont mal choisi car il sont très rarement fatals.
    C’est principalement le paludisme et la fièvre jaune qui tuent. A noter que l’on peut guérir de ces maladies. Mais il faut être soigné.
    Sinon, pour revenir sur le chikungunya, le moustique responsable de la transmission est en train de de remonter (il n’en est qu’a Haïti) et sera peut-être présent dans quelques année à New York. Cependant les media aime galvauder les histoire et laissent malicieusement peser une ombre de pandémie qui n’est pas dans les études.
    Pour qu’il y ai une présence de la maladie, il faut un réservoir d’animaux porteur sain. Dans cette région seul les chevaux pourrait faire cet office. Cependant il est incertain que ce soit un réservoir suffisant. De plus, même si ce type de moustique est présent il faut qu’il soit en quantité suffisante pour assurer la propagation.
    Wait and see (depuis la France 🙂 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.