La voix de Stentor

Vous souvenez-vous des cris d’orfraie poussés par des adolescentes un peu exaltées ? Et bien nous restons aujourd’hui dans la même voie ou plutôt devrais-je dire la même voix car nous allons pencher notre oreille vers une voix puissante, tonitruante , une voix qui s’entend de très loin ; la voix de Stentor. C’est celle de votre professeur qui vous réveille brutalement de votre rêverie en vous rappelant quelle est la différence entre un nombre irrationnel et un nombre rationnel , ou bien celle de votre mère qui ne supporte pas de vous entendre mâchouiller votre chewing-gum.

Vous voyez ce que je veux dire ou plutôt vous l’entendez ? Un porte-voix ne ferait pas mieux que cette voix de Stentor. Mais qui est ce  Stentor dont il est question ?

Dans la mythologie grecque (et notamment l’Iliade d’Homère), le Stentor était un crieur Thrace utilisé par l’armée lors de la guerre de Troie. Ce guerrier capitaine avait une voix si forte qu’elle faisait plus de bruit que la voix de 50 hommes s’époumonant. En grec, le mot vient d’un verbe qui signifie littéralement, « gémir avec bruit, voire mugir ». Ne trouvez-vous pas que la signification est très représentative de la voix de votre professeur de mathématiques ou de celle de votre chère maman ?

Attention ne confondez pas le Stentor avec le centaure qui peuple lui aussi la mythologie grecque, mais qui est une créature mi-homme, mi-cheval et qui n’a qu’une voix de centaure, même s’il mugit peut-être parfois.

Et puisque l’on parle de bête, sachez que le Stentor est aussi le nom donné à une microscopique petite bête ; un protozoaire du genre ciliés dont la forme ressemble étrangement à un porte-voix ou même à une trompette et qui peuple non pas la mythologie, mais les eaux douces. N’est-il pas mignon ce protozoaire Stentor? Soyons rationnels (cela fera plaisir à votre professeur!), il a aussi l’avantage d’être plus discret que les voix de Stentor que nous évoquions plus haut.

 

 

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.