Nom d’une crotte

Si un psychanalyste s’intéressait à mon cas, il trouverait certainement que je suis dans une phase annale scatologique. Aujourd’hui, est-ce parce que je suis dans la M. ou parce que je me fais Chi… j’ai décidé de vous parler de crotte ! Il parait d’ailleurs qu’en fonction du pied avec lequel on marche dedans, cela peut porter chance.  Alors bon pied, bon œil, faisons un petit tour dans un certain vocabulaire fécal qui je l’espère ne vous emmerdera pas trop. Ce qui est sûr, c’est qu’après cette lecture, vous ne regarderez plus vos petits cacas de la même façon !

Les matières fécales aussi appelées fèces, selles, excréments et parfois fientes sont les substances non assimilées par l’organisme, qui transitent dans le tube digestif et qui vont être expulsées par l’anus lors de la défécation (et oui, ne dites plus, je vais caguer, mais je vais déféquer !).

Pour commencer, savez-vous ce qu’est un étron ? Il s’agit de la matière fécale de l’homme ou de certains animaux lorsqu’elle est consistante et bien moulée.  Attention lorsque ces matières fécales sont tellement bien moulées qu’elles sont durcies et obstruent l’intestin, elles s’appellent des fécalomes. L’épidémie de gastro en est évidemment exempte comme vous l’avez peut-être déjà expérimenté avec quelques diarrhées peu ragoutantes. Par contre les vomissements qui accompagnent la gastro peuvent être qualifiés de fécaloïdes car ils ont un aspect et une odeur qui rappelle celle des matières fécales.

Et puisque nous parlions plus haut des étrons de certains animaux, sachez qu’ils portent un nom différent en fonction des animaux qui les moulent ou les coulent. Ne dit-on pas d’ailleurs couler un bronze?

  • Les bovins et les éléphants font des bouses.
  • Les équidés du crottin,
  • Les oiseaux des fientes ou du guano s’ils sont maritimes ou sont des chauves-souris.
  • Les sangliers, les chevreuils, les belettes et le blaireau produisent des laissées.
  • Tout un tas d’organismes divers (acariens, insectes et poissons) font quant à eux des pelotes fécales.

Enfin voyons le nom savant des crottes de nez. Le terme scientifique pour désigner ce qui peuple votre mouchoir est le mucus nasal.  Son nom peut évoluer en fonction de sa consistance.  Ainsi lorsqu’il est très liquide on parle de rhinorrhée. Et quand la crotte de nez sort de la bouche (ou du nez!) d’une personne vulgaire, elle devient morve ou nase.

Crotte! Je vous l’accorde j’aurais pu choisir une autre heure pour publier ce texte de M…. !

Bon appétit !

 

A propos de l'auteur

A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.