Allo quoi?

TKC, TOK ou TNRV ?

Si vous avez des adolescents dans votre entourage, vous avez certainement déjà reçu ce genre de sms énigmatiques. Peut-être même que c’est le genre de message qui vous met en boule tant il fait affront à la belle langue française et à ses origines latines ! Mais pour votre gouverne, vous apprendrez que ce procédé peut devenir stylistique et que ces “mots” qui vous rebutent se nomment des allographes.

Il s’agit de transcrire différemment des mots ou une phrase. Bien souvent, on utilise une suite de lettres, chiffres et notes n’ayant de sens que s”ils sont prononcés les uns après les autres. Et si vous êtes désespéré de voir vos enfants user de ce procédé pour communiquer avec leurs paires, sachez que de grands auteurs et autres artistes se sont prêtés à ce jeu littéraire avant eux !

  • Ainsi Mozart aurait composé celui-ci : G A C O B I A L : j’ai assez obéi à elle.
  • Michel Polnareff dans sa chanson LNA HO extraite de son album Kâmâ Sutrâ sorti en 1990,   use avec plaisir d’allographes: LNAHO OLHOLNA LAOTCO LCABC GCD (« Helena a chaud, oh elle a chaud Helena, elle a ôté ses hauts, elle s’est abaissée, j’ai cédé ».

D’autres utilisent ce procédé pour choisir leur pseudonyme :

  • RXRA pour Éric Serra
  • RG : Hergé, le créateur de Tintin, a fabriqué son pseudonyme en utilisant les initiales allographes inversées de son vrai nom, Georges Remi.

Il y a aussi les allographes très poétiques :

  • Jean Cocteau écrit : La rue meurt de la mer. Île faite en corps noirs. Vous devez lire : La rumeur de la mer. Il fait encore noir.
  • Quant à Jacques Prévert, il nous “poétise” ainsi : Sceau d’hommes égaux morts et bien sûr il faut comprendre : Sodome et Gomorrhe.

Et voilà pour les lecteurs de culture générale,  une petite devinette à base d’un allographe numérique:  Quel est le numéro de téléphone d’une poule? Vos réponses en commentaires!

Sur ce, je vous laisse à votre réflexion car Ga (G grand a petit : j’ai grand appétit !) dans mon do mi si la do ré  ( domicile adoré) !

 

A propos de l'auteur

A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.