Question de parole

Aujourd’hui puisque j’ai la parole, j’ai décidé de mettre à l’honneur un suffixe qui se trouve dans le prénom de ma nièce. Je veux parler du suffixe « lalie ».  J’en parle justement parce qu’il vient du grec ancien « λαλιά, lalia » qui signifie littéralement « blabla, voix, son ». Alors voilà, puisque la parole sera d’or aujourd’hui, je me donne le droit de blablater ou déblatérer sur ce sujet.

Ce suffixe « lalie » est bien bavard car il se retrouve dans plusieurs termes utilisés dans la langue française.

Si on lui rajoute un peu d’excréments grecs (copros κόπρος),  le voilà coprolalie, un tic vocal qui pousse ceux qui le subissent à prononcer des gros mots et un vocabulaire vulgaire. C’est un des symptômes de la maladie de Gilles de le Tourette mais parfois aussi de la timidité maladive.

Et si le suffixe obéit aux doigts (δάκτυλος dactulos, doigts) et devient dactylolalie, il désigne l’art de parler avec les doigts et les mains grâce à des signes précis comme c’est le cas dans le langage des signes des sourds-muets. Mais pas de vulgarité avec vos doigts!

Quand la parole est troublée dans son émission, on parle de dyslalie. C’est le cas du susseyement et du zozotement qui parfois ne manquent pas de charme. Quant au fort bégaiement, il se nomme aussi palilalie ( du grec ancien πάλιν, palin , « en arrière », « à nouveau »).

Avez-vous déjà tenu une conversation avec une personne qui a tendance à répéter systématiquement tout ou une partie de vos phrases à la place de vous répondre ? ça fait de l’écho ?  Ce type d’interlocuteur souffre d’écholalie, une tendance caractéristique de différents troubles psychiatriques ou neurologiques tels que l’autisme, l’hystérie, et la schizophrénie.

Reste encore la glossolalie, un phénomène répandu dans le christianisme et d’autres religion. Elle consiste à prier à haute voix dans une langue ressemblant à une langue étrangère ou à prononcer une suite de syllabes incompréhensibles.

Et quand ce suffixe est dans un prénom ? Que devient-il ? ça vous parle ? Avez-vous trouvé comment se prénomme ma nièce ?

A propos de l'auteur

A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.