Rien ne va plus faites vos jeux

Et si on profitait de cette belle journée pour se faire une roulette entre amis qui aiment la culture ?

N’imaginez pas que ce jeu soit une invention moderne. La roulette et sa petite bille, nommée à cette occasion « biribi » ou « hoca » est apparue en Italie au début du XVIIe siècle.

Plus de 500 ans plus tard, les adeptes de ce jeu de hasard ne manquent pas.   Le Musée des Lettres dresse d’ailleurs un bilan très intéressant du marché français du casino en ligne et de la pratique de la roulette. Beaucoup d’adeptes, donc…mais les gagnants…c’est autre chose. Puisqu’un lecteur de Culture générale en vaut deux. On vous donne quelques astuces pour mettre toutes les probabilités de votre coté pour  peut-être gagner plus.

« Faites vos jeux ».

Attention, le croupier va ouvrir la table du jeu ! Devant le chef et le responsable de la salle,  il annonce de façon assez désinvolte le montant total des jetons de la banque de la roulette. Puis de sa voix posée, il prévient les potentiels et fébriles joueurs que c’est le moment de faire leurs jeux !

A vous de jouer

A nous, à vous d’effectuer nos mises. Oui,  mais voilà quelles chances avons-nous de gagner ? Cela dépend un peu de notre maîtrise de certaines martingales. Comment ça ? Vous ne savez pas ce qu’est une martingale ? Dépêchez-vous d’apprendre car le croupier vient d’attraper la bille qui tournait sur la roulette et il la lance dans le sens inverse. Vous allez devoir miser.

Qu’est-ce qu’une martingale ?

Il s’agit d’une technique respectant les règles des jeux de hasard visant à augmenter les chances de gain aux jeux. Il existe un grand nombre de martingales ou techniques pour modifier l’espérance mathématique pour augmenter ses chances de gagner.

On joue oui… mais avec les maths !

En utilisant ces martingales ou tours de passe-passe et les mathématiques (probabilités) appliqués au jeu, le parieur tente d’accroître ses chances de gagner et de les rendre supérieures au risque de perdre !

La martingale classique

Il s’agit de doubler la mise tant que l’on perd et de recommencer à 1 unité lorsque l’on gagne.

Dans la pratique cela donne :

Vous misez 1 unité sur le noir dans votre partie sur Casinoenlignebonus.com :

  • Si la gentille petite bibille tombe sur le noir, vous avez gagné une unité (c’est-à-dire en tout 2, celle de votre mise et celle de la gagne).
  • Si la bille qui aujourd’hui n’est plus en ivoire mais en téflon ou en résine, tombe sur le rouge, le joueur double sa mise en pariant sur la couleur inverse à celle qui vient de tomber. Il mettra donc 2 unités sur le noir. Il continue ainsi jusqu’à ce qu’il gagne.

La Piquemouche

Cette martingale au nom presque poétique est en fait une variante de la martingale classique. Le parieur débute le jeu avec une unité, et ne doublera la mise qu’au bout de 3 pertes de suite. De ce fait cette astuce est plus raisonnable car elle ne demande pas au joueur d’augmenter les mises dès le début de jeu.

Le croupier s’impatiente. Faites vos jeux…Alors ? Vous hésitez ? On vous dévoile le secret d’une dernière martingale de casino.

La Whittacker

Il s’agira pour vous de miser la somme de vos 2 précédentes mises tant que vous perdrez et de recommencer à 1 unité lorsque vous gagnerez.

Les jeux sont faits… rien ne va plus…Dites-nous en commentaire si vous avez eu de la chance et  remporté de belles mises !

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.