Question de pouvoir

Bienvenue dans les coulisses du pouvoir. Aujourd’hui, nous vous présenterons, les différentes manières de partager le pouvoir et donc de gouverner.

Le pouvoir, je le garde !

Tout d’abord, il y a ceux qui ne partagent jamais ou si peu le pouvoir. Dans leur cas, ils se complaisent dans la dictature. Cette dernière peut-être de différentes formes. En voici 2 formes principales.

La tyrannie

Chez les Grecs antiques, le tyran était celui qui s’était emparé de façon illégitime ( ou légitime ! ) d’un pouvoir absolu. Mais cela existe encore aujourd’hui !

L’oligarchie

Dans ce système, le pouvoir n’est plus entre les mains d’une seule personne, mais d’un petit groupe de personnes formant une caste. Elle est très similaire à l’épistocratie et peut parfois se transformer en tyrannie.

Sans dieu, ni loi ; vive l’anarchie ?

Dans la société anarchique, il n’y a pas de gouvernement  » central ». Vous ne trouverez pas de chef, pas d’autorité concentrée dans les mains d’une personne.

Des mots « cratie », en veux-tu en voilà…

Le suffixe « cratie », « kratein » signifie « commander » et désigne le pouvoir. En fonction de ceux à qui on donnera le pouvoir, le gouvernement prendra un nom différent.

L’autocratie

Non, ce n’est pas votre véhicule qui commande, et gouverne dans l’autocratie,  même si votre volant ressemble à un gouvernail. L’autocratie se rapproche beaucoup d’une dictature, puisque c’est un régime politique dans lequel un seul individu possède le pouvoir. On parle alors de pouvoir personnel et absolu. Mais l’autocrate peut ne pas être un tyran !

L’ochlocratie

Utilisé de façon péjorative, ce terme désuet désigne un régime dans lequel la foule peut imposer ses desiderata et sa volonté.

Démocratie, en voulez-vous ?

Sous ce terme on désigne un régime politique qui permet aux citoyens d’avoir le pouvoir.  Le Président Lincoln la définissait de façon idyllique (utopique ?), comme « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». En réalité, il existe plusieurs types de démocratie avec plus ou moins de pouvoir donné au peuple.

La démocratie directe :

C’est à Athènes, 6 siècles avant Jésus-Christ que l’on trouve le meilleur exemple de démocratie directe. C’est un système dans lequel, les citoyens ont la possibilité d’exercer directement le pouvoir sans passer par des représentations. Aujourd’hui, lorsqu’un pays instaure ce procédé de démocratie directe, le peuple peut par exemple donner son avis grâce au référendum d’initiative citoyenne.

La démocratie représentative

Dans ce gouvernement représentatif, les citoyens n’ont comme seul et unique moyen de donner leur avis que le passage aux urnes et l’élection de représentants. Ces élus, sont alors les seuls à pouvoir établir des lois et à les appliquer. La France est une démocratie représentative.

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.