On se coopte entre potes

Eh oui, le copinage , ça existe malheureusement dans bien des domaines. Cette tendance de certains dirigeants à faire du favoritisme avec leurs amis ou des membres de leur famille se nomme le népotisme. C’est agaçant nous vous l’accordons. Voir vos collègues sans grandes qualifications monter dans la hiérarchie et accéder à des postes-clés parce que leur père est le patron de la multinationale qui vous emploie, ça peut mettre les nerfs en pelote !

L’origine du népotisme

Le népotisme prend son origine dans un terme italien «nepote»  signifiant « neveu ». Il fait référence à une histoire de favoritisme dont fit preuve un pape en 1653 envers son propre neveu en lui cédant des titres ecclésiastiques. Notons cependant que les neveux désignaient parfois au Moyen-âge, les enfants des ecclésiastiques.

Voici une liste non-exhaustive de papes qui pratiquèrent le népotisme :

  • Calixte III (1455-1458) : de la famille Borgia. Il nomma cardinal son neveu et fils adoptif, le futur Alexandre VI ;
  • Sixte IV (1471-1484) ; nomma cardinal de nombreux jeunes gens, parmi lesquels son neveu Raphaël Riario, âgé de 17 ans ;
  • Alexandre VI (1492-1503) : il nomma son fils César Borgia, cardinal à l’âge de 18 ans ;
  • Paul III (1534-1549) : il créa le duché de Parme pour son fils Pierre Louis Farnèse. Mais nomma aussi deux de ses petits-fils cardinaux.
  • Innocent X (1644-1655) : pas si innocent que cela puisque lui aussi fit de son neveu, un cardinal.

Politique népotique ?

Vous n’êtes pas né de la dernière pluie et avez bien remarqué que le népotisme a cours  dans les lieux du pouvoir politique. Il se caractérise alors, par une propension à offrir des faveurs aux membres de sa famille sans tenir compte du mérite et de leurs capacités réelles. Certains iront jusqu’à dire que le népotisme est synonyme de corruption. D’autres qu’il peut être « excusé » lorsque l’on considère qu’il s’agit non pas de copinage , mais d’un besoin de se sentir en confiance tout en travaillant avec quelqu’un que l’on connait. Chacun se fera son propre avis  sur le bien-fondé du népotisme !

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.