Torchons et serviettes ne se mélangent pas 1

Une expression française affirme qu’« il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes ». Comme ce mélange peut parfois être engendré par une histoire de tissus, nous ferons ce jour, un petit tour parmi les étals des tailleurs. Nous y apprendrons à différencier les étoffes, froufrous et autres tissages.

Des toiles et des tissus

La toile d’Aïda

Ce tissu est réservé à la broderie comptée et n’a rien à voir les non moins célèbres trompettes d’Aïda. Ressemblant à une grille parsemée de petits trous, cette toile généralement en coton rend plus aisée la technique de la broderie. Elle se décline en plusieurs tailles de carreaux. En fonction de la taille, le nom de la toile pourra changer.

  • 55 carreaux pour 10 cm = Sternaïda
  • 72 carreaux pour 10 cm = Feinaïda

Le tussor


Réalisé avec de la soie tussah, le tussor ou tussore est fabriqué avec de la soie sauvage. Sa trame comprend des nœuds.

Le barège

Étoffe de laine fine et tissée large que l’on fabriquait dans la ville de Barèges. Ce tissu remporta un tel succès que les Anglais l’imitèrent et créèrent un barège anglais.

L’organdi

Cette mousseline de coton importée d’Inde, presque transparente est très usitée dans la fabrication de vêtements mais aussi pour les tissus d’ameublement. Contrairement à d’autres mousselines, son aspect est rigide. Elle était autrefois utilisée pour les costumes de danses.

Le batik

Inscrit (le batik indonésien) au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO, le batik n’est pas une étoffe à proprement parler, mais une technique d’impression des tissus très en vogue dans certains pays africains (le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Togo) mais aussi en Chine, Malaisie, Indonésie, l’Inde, Maurice, Madagascar, le Sri Lanka.

La toile de jute

Utilisé pour la fabrication des cordes, des sacs (à pommes de terre !) ou des filets, la toile de jute est un textile réalisé avec des fibres de jute ou de sisal. On peut aussi la trouver au sol en guise de revêtement.

 

La batiste

Légère toile en lin ou coton, la batiste est une étoffe qui a toujours remporté de gros succès depuis que Baptiste Cambray, un tisserand originaire de Cantaing-sur-Escaut près de Cambrai, aurait inventé une technique permettant de tisser une toile plus fine. Produit dans le Cambrésis et l’Ostrevent, le lin était récolté en juillet, puis trempé pour en extraire facilement le fil. Réalisé par des mulquiniers (tisserands), le filage de la batiste (appelée aussi  toile le linon ou toilette) avait la réputation d’être parfait.

Vous êtes prêtes pour les prochains soldes et le black friday … et bien sûr, vous ne confondrez plus jamais les torchons et les serviettes!

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Un commentaire

Laisser un commentaire
  • La santé et la propreté nécessaire pour éviter les saletés et les contamination possibles: les serviettes sont des tissus réservés pour la nourriture, la vaisselle, les plats, les aliments, la préparation des mets, les surfaces de la cuisines, pour la table, etc. Les torchons sont les tissus utilisés pour tous autres usages. Simplement dit: d’utilité kasher ou pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.