Quand la communication fait sa crise merci la communication de crise

Dans notre société ultra connectée et inondée de médias, on pourrait imaginer que la communication n’a jamais été aussi fiable, neutre et vérifiable qu’aujourd’hui. Pourtant on semble entourés par les fakes news, rumeurs et légendes urbaines sont en libre circulation, sans parler des mensonges d’état qui fleurissent comme les pâquerettes au printemps.  Il est certain que ces fausses informations impactent notre vision du monde et parasitent notre communication. Ces crises de la communication ont des répercussions dans tous les domaines et peuvent si elles ne sont pas résolues, entraîner de graves dysfonctionnements dans le monde du travail, le digital et même la politique.  Des experts et chercheurs se sont penchés sur la question et ont mis au point des stratégies efficaces pour résoudre ces crises de la communication par la communication de crise. Pour plus de détails, cliquez ici

Qu’est-ce qu’une crise ?

C’est le grain de sable qui vient mettre en danger le fonctionnement d’un ensemble (organisation, entreprise, société…). L’instabilité survient souvent à la suite de changements qui déstabilisent les personnes impliquées.

  • Intrusion de nouveaux acteurs : médias, élus, administrations …
  • Multiplication des données informatives

Cycle de vie d’une crise

Tel un parasite ou un virus, la crise a été observée, disséquée et analysée. Les chercheurs sont capables aujourd’hui de décrire ses différents stades de façon à solutionner des situations de crises qui peuvent paraître inextricables:

  1. Phase de gestation ou larvaire : on commence à détecter des signaux indiquant que les choses ne vont pas très bien
  2. Phase aiguë : c’est durant cette période que la médiation doit mettre en présence les différentes informations, les acteurs et la surcharge médiatique.
  3. Phase chronique : les médias braquent leurs zooms sur la crise. La durée de leur curiosité dépend de la survenue d’autres événements ou crises qui pourraient jouer le rôle d’un écran de fumée.
  4. Phase de cicatrisation : On arrive au bout du tunnel. Le cycle est en fin de vie. Les médias commencent à l’ignorer. Mais ne vous reposez pas sur ce calme apparent. À tout moment, une étincelle peut tout refaire flamber !

OUF…la crise est passée est résolue grâce à la communication de crise….plus qu’à attendre la suivante ! Avez-vous déjà eu besoin d’un spécialistes des crises pour vous sortir de l’embarras ?

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.