Le saint-genix

Tous les ans, pendant que ma voisine part en vacances, j’ai pris l’habitude de m’occuper de sa maison. Elle peut ainsi profiter de ses congés sans craindre que son jardin ne devienne un désert et que ses tortues ne meurent ou même que des cambrioleurs attirés par des volets fermés ne s’introduisent chez elle. Il y a 2 jours, elle est partie en villégiature et j’ai donc pris mon rôle de garde-maison à cœur.

Elle me contacte tous les jours pour savoir si tout va bien. Hier, lors du message habituel, je suis passée pour une tarte (vous lirez plus loin pourquoi cette comparaison est opportune !). Elle m’annonça qu’elle me rapportait un Saint-Genix.  Un Saint-Genix ? Espérant qu’il ne s’agissait pas d’un talisman en forme de Saint comme on en trouve dans certains lieux de pèlerinages, j’osai lui poser la question : Euh….mais qu’est-ce qu’un Saint-Genix ?

Oui, j’avais bien l’air tarte car il s’agissait d’un gâteau !

Qu’est-ce qu’un  gâteau de Saint-Genix ?

On connait aussi cette gourmandise sous le nom de « brioche de Saint-Genix ». Il s’agit d’une spécialité sucrée originaire de Savoie et plus précisément de la ville de Saint-Genix-sur-Guiers. Elle se compose d’une brioche fourrée de pralines rouges.

Pesant près de 600 grammes, la brioche doit être de forme ronde, réalisée avec du levain et pétrie à 2 reprises. Avant d’enfourner la brioche, on y introduit des pralines rouges.


La tradition veut que les pâtisseries soient cuites dans des moules en tilleul (des coppets) et qu’elles soient emballées dans du papier rouge et blanc, couleurs symboliques de la Savoie.

Ce gâteau aurait vu le jour vers 1860 chez un pâtissier du village qui le baptisa de son nom : gâteau Labully.

Ouf ! Je n’allais pas recevoir comme souvenir des vacances  une statuette de Saint, mais de quoi me régaler et ne plus avoir l’air tarte !

Vous le connaissiez le Saint-Genix ?

 

 

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.