Quand les dieux de la mythologie hantent notre XXIe siècle

Malgré leur plusieurs siècles d’âge, les dieux de la mythologie ont toujours bon pied bon œil. Ils ont survécu dans des expressions qui commémorent leurs exploits ou des noms communs inspirés par leurs faits et gestes.

Mégère : Femme au corps ailé et aux cheveux de serpent, Mégère était utilisée par les dieux pour assurer leur vengeance. Son rôle était de faire naître dans le cœur des mortels des sentiments d’envie et de jalousie. On comprend pourquoi ce terme désigne aujourd’hui, une femme méchante et acariâtre.

Stentor : Par ce nom, on désigne aujourd’hui un homme doté d’une voix retentissante. A l’origine Stentor était un guerrier grec que l’on retrouve dans l’Illiade d’Homère. Ce dernier nous dit que le héraut de guerre avait une voix si puissante que celles de 50 hommes criant ne pouvaient rivaliser avec la sienne.

Céréale : cette plante dont les grains assurent la nourriture aux hommes depuis la nuit des temps tire son nom de la déesse des moissons, Cérès.

Egide : aujourd’hui synonyme de protection et sauvegarde, l’égide, du mot grec « aigis », « peau de chèvre », était un bouclier inventé par Zeus. Pour le réaliser, le dieu suprême dépouilla Amalthée, sa chèvre et nourrice pour se protéger des Titans.


Morphée : cet alcaloïde issu de l’opium est connu pour ses vertus calmante, voire soporifiques.  Son nom vient de Morphée, un des fils d’Hypnos dont le « travail » était de parcourir la terre avec une fleur de pavot pour endormir les humains.

Dédale : vous êtes-vous déjà égaré dans un dédale ? Quoi qu’il en soit Dédale était un architecte et forgeron très doué. C’est pour cette raison que le roi de Crète lui commanda un labyrinthe où le vilain et hideux Minotaure se perdrait à jamais.

Méduser : Je ne vous souhaite pas de l’être car vous seriez frappé de stupeur. Le terme vient du nom de l’une des 3 gorgones, Méduse. Ensemble, elles faisaient régner la peur chez les pauvres humains. Pourquoi ? Parce que leurs yeux étaient capables de transformer en pierre quiconque croisait leur regard.

Pactole : ça par contre, on vous souhaite de le trouver ! C’est une source de profit ou de richesse. Le Pactole était un fleuve dans lequel le roi cupide Midas, avait été contraint de se laver après avoir souhaité obtenir de Dionysos que tout ce qu’il touchât se transforme en or. On raconte que depuis, le fleuve Pactole  charrie des paillettes d’or et que ce sont elles qui assurent la richesse à Crésus.

Résultat de recherche d'images pour "numa pompilius"Egérie : Aujourd’hui on désigne par égérie, une conseillère, inspiratrice d’un homme politique ou d’un artiste. Egérie était une nymphe des bois douée d’un don de prophétie. Elle fut la muse et conseillère d’une roi célèbre de Rome : Numa Pompilus.

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.