Tout sur l’endométriose

La chose la plus connue sur l’endométriose, est sans doute qu’elle engendre des règles douloureuses. Pourtant souffrir de cette maladie signifie bien plus. Je vous propose aujourd’hui de faire un point sur cette affection qui concerne quand même 10 pourcents des femmes en âge de procréer.

L’endométriose : 12 choses à savoir.

1.Combien de personnes en souffrent ?

On pense qu’en France, ce sont approximativement 3 millions de femmes qui sont touchées par l’endométriose.

2.Une pathologie qui demeure mal connue


Même si on en parle de plus en plus, l’endométriose demeure assez difficilement diagnostiquée. Cela s’explique souvent par une mauvaise estimation des douleurs, un certain tabou entourant encore le sujet et une relative méconnaissance.

3.Comment déceler l’endométriose ?

Après un examen clinique et un pré-diagnostique, des radiographies viendront corroborer l’avis du médecin. Il peut s’agir d’une échographie, d’une IRM ou d’une célioscopie.

4.Quels sont les dérèglements entrainant l’endométriose ?

Les femmes souffrant d’endométriose connaissent un reflux de la couche de l’endomètre. Au lieu d’être expulsé et de se désagréger, il se fixe dans des sphères de l’organisme où il ne devrait pas se trouver. Cela occasionne bien évidemment des désagréments accompagnés de douleurs.

5.Complications liées à l’endométriose

Douloureuse au moment des règles, l’endométriose peut aussi faire souffrir en dehors de cette période (rapport sexuel…). Elle peut aussi entrainer la formation de kystes  ovariens.

6.Quels organes peuvent-ils être touchés par l’endométriose ?

Malheureusement les cellules touchées par l’endométriose peuvent aussi s’éparpiller dans l’organisme et toucher les organes situés à proximité, à avoir, les ovaires, la vessie, le rectum, le côlon…La vie sociale et professionnelle en est bien souvent perturbée.

7.Des signes à prendre en considération dès l’adolescence

Dès les premières règles, la jeune fille peut se plaindre de douleurs. Il faudra les prendre en considération et consulter pour des expertises plus pousser.

 8.Liens entre l’endométriose et l’infertilité

Cela est désormais reconnu par tous les spécialistes, l’endométriose peut être une cause d’infertilité. Selon certaines études, elle serait responsable de près de 50 % des cas d’infertilité. M. et Mme X auront du mal à avoir des enfants!

9. Quel traitement envisager ?

Parmi les traitements les plus couramment utilisés, l’hormonothérapie (pilule, stérilet…) est sans doute celui qui apporterait un plus grand soulagement. Seul hic: cela occasionne souvent une ménopause  chimique.

10. Peut-on en guérir ?

Lorsque le diagnostic est fait assez rapidement, 70% des cas s’achèvent par une guérison.

11.Rester à l’écoute de son corps

12. S’en préoccuper pour s’en libérer

Il existe des unités hospitalières spécialisées dans le suivi des personnes souffrant d’endométriose. Ce n’est donc pas une fatalité.

 

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.