L’information inutile du vendredi : Quel oiseau est plus rapide qu’un avion de chasse ?

Et là, vous vous dites : « Il est complètement cramé le Billx ! ». Et bien non, pas totalement encore.

Cet oiseau mesure 10 cm en moyenne et est capable de voler à reculons. C’est… C’est… Le colibri ! Oui, bravo, et c’est Michel de Nantes qui gagne un filet garni !

Bon, en fait, des chercheurs californiens de Berkeley se sont amusés à prouver que c’est l’animal le plus rapide du monde par rapport à sa taille. Ils ont mesuré sa pleine vitesse en plongeon. Le colibri peut atteindre 90 km/h en piqué pendant sa parade nuptiale (ça le mène un peu quand même, hein ?).

C’est là que ça se complique un peu, lisez bien ce qui suit : La vitesse du zoziau est égale à 383 fois la longueur de son corps par seconde. Ce qui met le faucon pèlerin hors course avec ses 200 fois sa longueur par seconde et renvoie au hangar  l’avion de chasse avec ses pénibles 207 fois sa longueur par seconde.

Je n’ose même pas vous parler de ma ZX…

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

11 commentaires

Laisser un commentaire
  • Berkeley est toujours aussi riche en substance illicite.
    Je préfère le colibri pour sa capacité de voler à reculons que pour celle de jouer au caillou.
    Il n’y a la pas d’autre mérite que de vanter la gravitation.
    Je pense que plein de bébé piaf ont explosé ce « record » en se laissant tomber du nid.

  • J’ai bien réussi à « draguer » mon copain en lui apprenant, 5min après l’avoir connu, que les testicules étaient à 4° de moins que la température corporelle (sinon vous seriez stériles messieurs, et c’est d’ailleurs pour ça qu’elles sont dehors !), je suis sure qu’il y a moyen de placer le colibri entre deux bouchées à un repas de famille ennuyeux 🙂

  • C’est vrai qu’une demoiselle me sortant ce sujet de conversation dès les 5 premières minutes, ça m’aurait aussi fait de l’effet. ^^

  • Le colibri, ou oiseau-mouche, a également d’autres records à son actif : la fréquence de ses battements d’aile, avec environ 60 battements par seconde. C’est d’ailleurs probablement à cause de cela qu’il a hérité du surnom d’oiseau-mouche. En effet, quand un colibri s’approche de vous, vous pouvez entendre un bourdonnement très similaire à celui émis par une grosse mouche (ou un bourdon).
    Et pour faire fonctionner ses ailes à une pareille vitesse, le colibri dispose aussi d’un coeur à l’avenant. Tout d’abord son « moulin » est surdimensionné par rapport à la taille du corps : il représente 2.5% de la masse corporelle. C’est comme si un homme de 80 kg avait un coeur de… 2 kg ! Ensuite – ceci explique cela – ce « moulin » est conçu, comme les moteurs de formule 1, pour fonctionner à très haut régime : 20 battements de coeur par SECONDE, ce qui en fait 1200 par minute… On est bien loin des 80 pulsations chez l’homme au repos, ou même des 200-250 pulsations lors d’un effort intense.
    (vérification faite dans l’encyclopédie Larousse)

  • Bonjour,

    je n’aurais pas mis ça comme titre. Parce que l’avion de chasse est plus rapide que le colibri en vitesse absolue et en faisant abstraction de la longueur de l’objet volant.

  • Re à Pierre
    « il y a un lien physique entre la taille et la vitesse ? ou alors c’est juste des chercheurs qui s’ennuient ? »
    Oui, le lien existe en construction navale puisqu’en théorie plus un bateau est long, plus il est susceptible d’aller vite (toutes choses égales par ailleurs)
    En voyant le profil du Concorde par exemple, on peut supposer qu’il existe une analogie avec l’aviation d’autant que jusqu’à présent on a rarement vu des avions cubiques!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.