Qu’il y a-t-il dans la vodka ?

En cette période de fin d’été, j’aimerais vous parler très rapidement d’une grande amie des étudiants, à savoir, la vodka. Produite le plus souvent par distillation de la pomme de terre, elle est usuellement titrée à 40%. Ce qui signifie que dans 1L de vodka, il y a 400 ml d’éthanol. Pour toute information complémentaire sur la vodka, sa production, son achat, son import en contrebande, et tant qu’on y est, le trafic de panda albinos, vous pouvez chercher par ici.*

Attention, c’est là que l’article devient intéressant.

Le reste, c’est quoi alors ? On a dit 1L, et on se retrouve avec 600 ml de non-alcool. Donc pourquoi a-t-on une bouteille d’1L, et pas de 400 ml ? Ce qui reste, c’est tout bêtement de l’eau et du sucre. En théorie, on pourrait, en faisant évaporer l’eau, aller jusqu’à 100% d’alcool. Sauf qu’à partir d’un certain moment, l’alcool capte l’humidité de l’air, et le titrage retombe sous la barre des 95% (à peu prés). La vodka reste un exemple simple, mais le principe est le même pour tous les alcools.

Tout cela pour vous dire, que vous ne mentirez pas à votre maman si vous lui dîtes que vous avez bu du jus de fruit, alors que vous avez pris une vodka pomme. Et ça ne change pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé 🙂

*PS : Sérieusement, Vous croyiez vraiment que j’allais vous donner un lien pour ça 😛 ?

Photo : Flickr http://www.flickr.com/photos/jedavillabali/5014192614/

A propos de l'auteur

Mycroft

Mycroft est le frère du célèbre détective Sherlock Holmes. C'est une sorte de "culturegénéralivore", qui prend tout ce qu'on lui propose, même si les sciences et la technologie restent son domaine de prédilection.
Son péché mignon sont quand même les informations qui ne servent à rien, du style, le mot le plus connu au monde est "OK", le second est "Coca-Cola" :)

11 commentaires

Laisser un commentaire
  • Aaaah, la vodka. C’est ce que j’ai le plus utilisé au début de mes études, après un ordinateur…

    Une légende raconte que le père du tableau périodique des éléments, le chimiste russe Mendeleïev, aurait démontré à la demande de l’État que le meilleur dosage d’alcool pour la vodka était de 38 degrés, mais que pour des raisons de taxe (plus y’a d’alcool, plus c’est taxé), la Russie aurait fait passer ce dosage à 40 degrés. Je me rappelle avoir lu un commentaire à ce sujet sur CG, et il se peut même que ce soit moi qui l’ai écrit… (j’ai une super mauvaise mémoire, malheureusement).

    En fait non, même si Mendeleïev s’intéressait à la chimie de l’alcool (sa thèse de doctorat s’intitule « Sur les composés de l’alcool et de l’eau »), il s’avère qu’il n’a jamais fait de telles études sur la vodka. Il parait même qu’il n’en buvait pas, préférant le vin !

  • Bon, comme c’est un site de culture générale, il est de bon ton de ne pas dire trop d’âneries 🙂

    Donc, correction d’un très gros raccourci : on ne distille pas de la pomme de terre, ca ne servirait à rien et ca serait dégelasse.
    On utilise de la pomme de terre ou du seigle, de la cerise, du bois, du blé, de la châtaigne… ou plus ou moins tout ce qu’on veut pour créer ce que l’on appel un moût. C’est un liquide contenant des sucres fermentables. Ces sucres en fermentant vont se transformer en alcool éthylique. Pour ceux que ca intéresse vraiment, le moût est bien souvent obtenu par germination des graines (de blé,…) afin de transformer l’amidon qu’elles contiennent en sucre.
    Arrive ensuite la fermentation. Les sucres contenus dans le moût vont par l’intermédiaire de levure être transformé en alcool (et en gaz carbonique).
    Et seulement ensuite le mélange eau-alcool est tout le reste sera distillé. On séparera ainsi l’éthanol (température d’ébullition = 78°c) de l’eau (température d’ébullition =100°c). Cette séparation n’étant pas parfaite nous retrouverons toujours environ 4% d’eau dans une distillation éthanol eau de ce type. Ceci est du au fait que l’eau et l’éthanol forme un azéotrope (demandez à wikipedia). Et ce n’est en aucun cas du au fait que l’alcool capte l’humidité.

    A ce stade nous n’avons fabriqué que de l’éthanol. Afin de le purifier il sera passé sur un filtre de charbon actif et ensuite dilué pour arriver à du 40°.
    On peut éventuellement ensuite rajouter des aromes.

    Donc récapitulons :

    – vodka = eau déminéralisé + éthanol + éventuellement des aromes

  • Je tiens a ajouter pour plus de precisions inutiles que les temperatures d’ebullitions sont sujetes a la pression et que les valeurs sont souvent rapportees a 1bar, soit une altitude de 0m (au niveau de la mer ou dessous, l’eau est plus dur a faire bouillir qu’en altitude).
    Enfin ca c’est qu’un rappel de chimie basique.
    😉 Bonne journee a tous.

  • > Pierre : Merci pour les précisions 😉 J’avais écris « à partir de la pomme de terre » mais j’ai du l’effacer sans faire gaffe. Par contre, quand je disais que « l’alcool capte l’humidité », je sous-entendais que l’alcool est hydrophile, et je pensais que c’était ce qui faisait chuter le titrage. Preuve que je suis toujours aussi bon en chimie ^^ !

  • > Mycroft : juste une petite précision sur ton dernier post : l’alcool (éthylique) est effectivement hydrophile mais non hygroscopique.

    Hydrophile : miscible à l’eau

    Hygroscopique : qui capte l’humidité de l’air

    Merci pour cet article très intéressant !

    P.S : Je me demande si l’azéotropie mériterait pas un article…

  • Très bonne description du processus par Pierre.
    Le niveau de technicité actuel permet à tout professionnel de fabriquer un alcool parfaitement neutre et ainsi faire une vodka éthanol + eau distillée.
    Cependant il n’y aurait pas de concours de meilleure vodka (non parfumé) si tous vendait ce même breuvage insipide.
    Les fabricant ont des procédés de distillation finale très particuliers ( et très secrets) pour donner un distillat presque neutre mais encore riche en caractère.
    Cela fait que toute les vodkas n’ont pas le même goût ni le même prix.
    L’ingrédient de base à aussi son influence et il est parfois marqué sur certaines bouteilles.

  • La bonne vodka a un arriere gout,ce qui me permet de les reconnaitre quasiment sans fautes. C est devenu presque un jeu. L absolut est la plus neutre et son arriere gout est assez proche du grain de blé, mais quasi imperceptible. La Smirnoff a un petit gout lointain de fraise …la eristoff laisse un gout un peu amer tel certaine biere brune… les meilleure vodka NEUTRES sont francaises , la Grey Gouse (base de grains) et Ciroc (base de raisins)….. en fait , en simplifiant de la Vodka, cest ni plus ni moins que du whisky …..ou du cognac qui n aurait pas connu le vieillisement en fût !… cest exactement ca .

  • @yigalev: Ta simplification est mauvaise. Le reliquat de distillation que l’on va mettre en fut ne titre qu’a 70 et est riche en arôme. Au contraire la vodka connait une distillation quasi totale.

  • Bonjour
    Cest super intéressant tout ça! Surtout pour un novice comme moi… Ma question va paraitre peut-être idiote.. Est ce qu’on peut dire pour le GIN que c’est le même procédé de distillation que la VODKA, avec la même teneur en éthanol? A la différence de goût peut-être puisque j’imagine que le moût n’est pas composé des mêmes ingrédients…. En somme GIN=VODKA? Et peut-on utiliser le même matériel de distillation (Alambic type continue) ou pas? En réalité c’est pour une étude d’investissement dans une distillerie artisanale. Merci d’avance pour ceux qui voudront bien m’éclairer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.