expression tractocapillaire

tracto-capillaire

Voilà une belle façon de transformer une expression fort usitée et pour ainsi dire fort commune en une assertion bien pédante et originale.

C’est un peu « tracto capillaire » jeune homme. Non il ne s’agit nullement d’une technique agricole d’extraction d’eau par capillarité. C’est tout simplement une manière drôle et cocasse d’utiliser l’expression bien connue « tirer par les cheveux ».
L’origine de cette dernière est peu connue, mais il semblerait qu’elle vienne d’une déformation de la langue du supplice qui consistait à démembrer une personne par la force des solipèdes (tirer par les chevaux) ou « le supplice de l’écartèlement ». Ce supplice était néanmoins peu pratiqué en France car réservé surtout aux régicides et finalement aboli en 1791.
Pour en revenir plutôt à nos moutons, cette tentative d’explication étymologique est très tractocapillaire.

Une fois assimilé le principe de ce mot valise, je vous invite à découvrir le sens des ces autres charades:

tracto naso-verminal : tirer les vers du nez

tracto auriculaire : tirer les oreilles

tracto postérieur  : tir-au-cul  (tir-au-flanc)

Il ne me reste plus qu’à vous proposer de découvrir le sens de : tracto auto-pédo ballistique: soumettez vos solutions !

A propos de l'auteur

yarek

Geek à la recherche de nouvelles idées s'illusionnant de créer la startup qui va changer l'humanité tout en lui permettant de siroter une caïpirinha dans sa piscine dorée avec vue sur le Corcovado. En attendant des jours meilleurs, il travaille dans la cave à Faches Thumensil.

4 commentaires

Laisser un commentaire
  • L’expression la plus répandue autour de moi est « capillo tracté ». elle est selon moi beaucoup mieux construite.
    En effet l’ablatif capillo donne l’endroit d’origine de la traction.
    si l’on essaie d’arguer le tractopelle, il n’y a pas de référence au fait de tirer. Le tracto est ici un tracteur 🙂
    Par ailleurs, à part si l’on parle d’un shampoing, je doute que l’objet de l’expression soit capillaire. Il est plutôt tiré voire tracté.
    En espérant avoir donner un autre éclairage et ainsi éviter que tu te tire une balle dans le pied en fin d’article 😉
    C’est d’ailleurs difficile de construire une locution sur cette expression.
    je le tenterais comme ça:
    Même si Yarek est un peu pedibus ballum auto tractor, on lui pardonne tout car il écrit plein d’article 🙂

    • très drôle !
      Plutôt que qu’un boulet tracto écarlate, une petite contribution en tant article de votre part serait la bien venue: Vous ne souhaitez pas écrire un petit post pour nos lecteurs ?
      Amicalement

      • J’espère que tu ne voit point de mauvaise intention dans mon boulet tracto écarlate. Il est vrai que cela fait 6 ans que je ne me suis pas fendu d’un article. 6 ans de bonnes résolutions non tenues. Allez! encore 4 mois pour valider celles de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.