Le mot du samedi: Echolalie

écholalie

écholalie : ce terme est issu de la combinaison de deux mots grecs, « echo » et « lalie » qui signifient respectivement « répéter » et « langage ». En effet, contrairement à la logorrhée qui est un besoin incontrôlable de parler et dont celui qui en est atteint est frappé d’incontinence verbale ; l’écholalie, quant à elle, est une tendance à réitérer de façon spontanée, involontaire et systématique, quelques mots ou une phrase, provenant le plus souvent du discours de son interlocuteur, et ce, dans n’importe quel contexte.

Nous avons également évoqué le psittacisme qui n’est pas un trouble, mais plus un élément de discours consistant à répéter des mots à l’instar du perroquet sans en comprendre le sens.

L’écholalie peut alors être dénuée de sens, et rendre désagréable une conversation qui a priori n’avait aucune raison de le devenir. Toutefois, même si l’écholalie peut déconcerter, elle peut aussi être l’occasion (involontaire) de faire de l’humour par des jeux de mots et avoir, dans ce cas, un sens dans une conversation.

En psychiatrie, l’écholalie est classée parmi les stéréotypies (c’est-à-dire une reproduction involontaire et continue des mêmes mots, gestes ou tics), il en existe deux types : l’écholalie immédiate (la vocalisation est instantanée) et l’écholalie différée (la vocalisation intervient quelque temps après que les mots reproduis aient été entendus).

La prise en charge de l’écholalie, ou des autres stéréotypies comme l’échomimie (reproduction des mimiques ou attitudes d’autrui), ou l’échopraxie (reproduction des actes et des gestes), peut être longue, mais elle apporte une réelle amélioration ressentie par celui qui en est atteint et son entourage.

Derrière l’écholalie, il n’y a aucune intention de réponse volontaire, ni de provocation ou de plaisanterie, de la part de celui qui en est atteint ; l’écholalie est uniquement un comportement répétitif involontaire de la parole ; écouter un mot particulier peut activer automatiquement une phrase contenant ce même mot (tirée d’une chanson, d’une publicité ou encore de la conversation qui précède).

A propos de l'auteur

Adrien

Étudiant passionné par tout ce qui est relatif à la culture générale, à la philosophie, ainsi qu'aux sciences physiques. Je suis nouveau sur culture-générale, et espère que mes prochains articles pourront vous plaire ! Pour ceux que ça intéresse, je rédige aussi des astuces mnémotechniques sur jeretiens.net !

Un commentaire

Laisser un commentaire
  • Bonjour,
    Je souhaiterai que tout le texte doit écris en gras et plus gros. Car tel qu’il est c’est pénible de le lire sur un smartphone, même un 5,5 pouces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.