Origine du terme « une pendaison de crémaillère »

Ayant déménagé il y a peu, c’est le bon moment pour moi d’expliquer l’origine du terme « une pendaison de crémaillère », même si cette tradition n’existe pas au Japon.

On dit que l’on organise une pendaison de crémaillère lorsque l’on emménage dans un nouvel appartement ou une nouvelle maison et que l’on y invite la famille ou plus couramment des amis, souvent pour un repas, inaugurant en quelque sorte l’installation dans le nouvel habitat. Mais d’où vient le terme ?

Du moyen-âge en fait. A l’époque, les plaques électriques par induction n’étaient autre qu’une bonne vieille marmite chauffée au feu de bois dans la cheminée. Or, pour régler la température de cuisson, on suspendait la marmite plus ou moins loin du feu à l’aide d’une crémaillère, une tige de fer crantée sur laquelle on pendait l’anse de la marmite. Ainsi la crémaillère était un élément indispensable dans une maison sans lequel on ne pouvait cuisiner. Une fois installée, elle symbolisait le fait que l’on pouvait vivre dans l’habitat.

La coutume voulait que l’on invite à manger toutes les personnes qui ont aidé ou contribué à construire la maison. C’est de là qu’est apparu le terme de « pendaison de crémaillère ».

Et non, il n’y a pas de pendaison de crémaillère de prévu chez moi :-p


A propos de l'auteur

Avatar
Kae

Kae est un petit hibou curieux de (presque) tout et contribue de temps en temps au site www.culture-generale.fr quand son emploi du temps le lui permet. Il a comme principal intérêt des questions liées de près ou de loin à la science mais reste ouvert et intéressé par bien d'autres choses.

Comme tous les hiboux, il n'est pas infaillible, même dans son domaine de prédilection. Il prie donc le lecteur de se montrer indulgent envers ses articles mais sera toujours heureux de voir des commentaires soulignant des erreurs ou apportant des précisions !

7 commentaires

Laisser un commentaire
  • Pas vraiment besoin de remonter au moyen age pour trouver des cremaillieres 🙂 Elle est toujours bien presente dans beaucoup de cheminees bretonnes (probablement ailleurs, mais je ne parle que de ce que je connais) et occasionnellement en usage pour une bonne soupe au chaudron ou pour cuire des pommes de terre.

    Sinon, c’est egalement cette cremailliere qui a donne son nom a celle sur laquelle s’appuient les funiculaires (train a cremailliere).

  • Dans la sarthe d’où est originaire ma maman, ce sont les amis et la famille qui arrivent un soir à l’improviste avec tout ce qu’il faut pour manger, il arrive même parfois qu’ils louent une salle pour faire une super fête! C’est plutôt très sympa comme ambiance. (Mme Billx)

  • A propos de Sarthe, je donnerai cher pour un bon pot de rillettes :-/
    Pour le 400ème article, j’avoue que j’ai un peu fait exprès ^^ Je sais, je suis un gosse…

  • On faisait effectivement une fête pour pendre la crémaillère, sans doute pour une raison bien précise : Le carrelage en terre cuite est une invention pas forcément récente, mais réservée aux riches, car elle demande de l’énergie. On peut faire du carrelage en terre crue, de même que l’on peut faire des sols en terre crue. C’est aussi resistant que du ciment, c’est très hygiénique… C’est ce qu’on appelle « la terre battue », mais la aussi, il faut de l’energie pour la battre. ALors, dans le temps, quand on inaugurait une maison quelque part, il était d’usage de faire une grosse fête, avec des danses ou on tapait du pied à qui-mieux-mieux : Cela permettait de battre le sol fraichement dammé du rez de chaussée. En echange de leur énergie, les convives avaient le droit ensuite à un bon ragout, c’est bien le minimum ! A noter que cette tradition est encore perpétrée dans certains villages de brousse en Afrique. Là, ce n’est pas la crémaillère qu’on pend, mais la gazelle ! L’idée reste la même.

  • Bonjour, je voulais savoir, ds les coutumes il n’y a pas des choses à apporter à qqu’un qui » pend sa crémaillière » comme du pain pr ne pas manquer de nourriture… Non?? Je fête bientôt la mienne et je voudrais la faire ds les règles lol mercii ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.