le 21 janvier

Une coïncidence

Le treizième volume de la Collection de précis historiques de Genève, imprimé en 1862, rapporte une curieuse anecdote tirée des notes inédites de Malesherbes. Elle s’est passée au tout début de l’année 1784.

L’hiver 1783-1884 avait été d’une dureté si inhabituelle qu’on crut longtemps que ce froid terrible résultait de l’irruption d’un volcan islandais. Le gel dura soixante-neuf jours d’affilée, durcissant la terre en profondeur. La neige, haute d’un mètre et plus, ne quittait plus le sol. Des lettres rapportent que certains jours le pain et la viande gelaient sur les tables mais aussi le vin et l’eau. A Paris les ateliers, les églises et les lieux publics étaient fermés. Les riches brûlaient leurs meubles les moins coûteux tandis que les pauvres mouraient de froid dans les mansardes. On ne voyait personne dans les rues. La ville semblait déserte.

Grand bureau des pauvres

Exécution de Louis XVI

Exécution de Louis XVI

Les caisses du royaume étant vides, Louis XVI, bientôt ému par les récits que lui faisait chaque matin le lieutenant général de police, se décida à remettre en fonction une ordonnance relative au “Grand bureau des pauvres”. Elle permettait de lever une taxe sur les princes, sur les seigneurs, “et autres habitants de quelque qualité qu’ils soient : bourgeois, artisans, gens d’église, communautés ecclésiastiques et laïques, etc.

Une fois affichée, cette ordonnance fut vivement acclamée par le peuple. Peu de temps après, on eut de l’argent et le temps enfin se radoucit. Le peuple  de Paris témoigna alors sa reconnaissance en élevant sur le pont neuf, face à l’effigie d’Henri IV, une colossale statue de neige représentant Louis XVI. Les traits du roi étaient étonnement ressemblants. Sa tête s’ornait d’une couronne de fleurs artificielles confectionnée avec un cerceau par une modiste de la reine. Gravée sur l’imposant piédestal, on pouvait lire l’inscription : Notre amour pour lui nous réchauffe.

L’habitude fut prise de se donner rendez-vous sur le terre-plein du pont Neuf. Bourgeois et gens du peuple admiraient ensemble l’imposante et pittoresque statue.

Mais avec le dégel elle commença de fondre et perdit peu à peu ses admirateurs. Un matin, la tête se détacha et tomba lourdement sur le pavé. Malesherbes, qui de bonne heure ce jour-là traversait la place Dauphine, assista à sa chute. Il vit aussi un porteur d’eau ramasser la couronne et s’en servir pour porter les seaux qu’il venait de remplir dans la Seine. Ce matin-là était le 21 janvier. Par une coïncidence curieuse la tête de Louis XVI tomba précisément neuf ans plus tard, cette fois encore le 21 janvier.

 

A propos de l'auteur

Michael Lecomte
Michael Lecomte

Je suis un vieux bonhomme. Ma formation est critique d'art-historien de l'art. J'ai fait également de la recherche dans le domaine des phénomènes paranormaux (un livre sur le sujet en lecture libre sur le web).

3 commentaires

Laisser un commentaire
  • Merci, Michael, pour cette étrange anecdote…
    Et pour la contribution à ce site, que je trouve formidable!
    (Mais au fait, où avez-vous appris/lu cette histoire? Ah , vous ne donnez pas vos sources, peut-être?? )

  • OOOPS, c’est tout moi : oubliez ma question précédente, je n’avais pas bien lu la première ligne de votre texte… Toutes mes excuses.

  • Je pense qu’il y a une petite coquille sur les dates de l’hiver. Un siècle d’hiver, ça fait long.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.