Le cocktail molotov

De nombreux objets tirent leurs noms de leurs inventeurs, telle les poubelles, la guillotine ou le macadam. J’ai personnellement longtemps cru que les cocktails Molotov avaient été inventés par un activiste/scientifique/inventeur russe, mais ce n’est en vérité pas le cas.

En réalité, l’origine du mot remonte aux tout débuts débuts de la seconde guerre mondiale et plus particulièrement à la Guerre d’Hiver, opposant la Finlande et l’URSS, en 1939 (avec un résultat final mitigé). Les finlandais, mal équipés et en sous-nombre, reprirent une arme déjà utilisée avec succès contre les chars soviétiques durant la guerre d’Espagne (1936-1939).

Rappelons pour information comment fonctionne ce cocktail pas comme les autres : la version de base comporte une bouteille en verre partiellement remplie de liquide inflammable. L’embout de la bouteille est bouché par le haut avec un bouchon hermétique. Un morceau de tissu est solidement fixé autour du haut de la bouteille; juste avant l’emploi, le chiffon est imbibé de liquide inflammable, et allumé. Lancée sur la cible, la bouteille se brise sur l’impact, répandant sur la cible son contenu inflammable, qui est alors mis à feu par le chiffon en flamme.

C’est en réponse aux propos de Molotov, ministre des affaires étrangères soviétiques, qui se défendait alors de bombarder la Finlande mais indiquait plutôt que l’URSS livrait de la nourriture aux Finlandais affamés, que ceux-ci commencèrent à appeler les bombes soviétiques des « paniers pique-nique de Molotov ». Ils se servirent rapidement de ces « cocktails » pour résister à l’avancée des chars soviétiques (des versions plus élaborées furent également mises au point au fur et à mesure du temps, avec des produits explosifs et du goudron par exemple).

Avec Molotov, un verre, ça ne va déjà pas !

Cet article a originellement et publié sur le site Memesprit.fr

A propos de l'auteur

Jika

Je me pose souvent des questions sur tout et n'importe quoi, et c'est d'ailleurs comme ça que j'ai débarqué sur ce site, auquel je participe depuis quelques mois. J'espère vous intéresser en découvrant avec vous les petites histoires qui ont fait l'Histoire, mon péché mignon, ou tout autre sujet qui me parait mériter un article :)
Et si vous êtes réellement fan, je co-gère un autre blog, http://memesprit.fr (ouvert à tous, d'ailleurs !).

7 commentaires

Laisser un commentaire
  • qui se défendait alors de bombarder la Finlande PAS mais indiquait plutôt que l’URSS livrait de la nourriture aux Finlandais affamés que ceux-ci commencèrent à appeler les bombes soviétiques des « paniers pique-nique de Molotov »

    il manque des mots non ?

    Sinon, je pensais aussi que ça venait de son inventeur, merci pour l’info 😉

  • Bon article (difficile de sortir dans une conversation quand même).

    Heureusement que t’es la Jika, sinon le site sera bien inactif !

    Merci 🙂

  • Très insctructif 🙂
    Par contre, je n’ai pas très bien compris dans quel contexte ces armes avaient été utilisées la première fois et par qui, lors la guerre d’Espagne ? Sait-on qui l’a inventé à la base ?

  • @ Emilien : merci pour le commentaire 🙂
    Pour ce qui est de l’activité du site, que veux-tu ? C’est la crise, la neige, les courses de Noël, Hannouka, le remaniement, Wikileaks…
    😀

    @ Emma : durant la guerre d’Espagne, cette arme artisanale avait été utilisée par les nationalistes du Général Franco afin de lutter contre les chars soviétiques (déjà eux !) qui soutenaient les républicains.
    Il semblerait que la première utilisation d’un de de ces coktails que l’on baptisera plus tard « Molotov », donc, date précisemment du siège de Tolède, entre juillet et septembre 1936.

    En revanche, je ne connais pas le nom du gars qui, avec 70 ans d’avance, a inventé le recyclage de bouteille en verre :o)

  • Les précisions données sur le coktail molotof sont en
    partie erronées. Le vrai est confectionné avec de l’essence mélée à de l’acide sulfurique (Oo4 H2). Une étiquette ou un chiffon imprégnée de clorate de potasse (ClO3 K) est attachée au goulot. Lorsque la bouteille se brise le tout explose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.