Un méchant courant d’air dans le cou

C’est ce qu’aurait pu éviter de peu Louis XVI.

Commencé le 11 décembre 1792, son procès prend fin le 17 janvier 1793 avec pour sentence ultime un gros rafraichissement de la nuque. Les députés de la Convention le déclarent donc coupable par une courte majorité. Courte majorité ? Tu m’étonnes !

Ce 17 janvier, 721 députés posent leurs fesses dans la salle de la Convention nationale. La majorité absolue pour accéder à un verdict sans appel est donc de 361 voix. Or, c’est précisément 361 représentants du peuple qui se prononcent en faveur de la peine capitale. Il aurait donc fallu 2 ou 3 absences pour gastro ou grippe (on était en hiver quand même) pour que le Louis conserve des carotides irriguées.

Le roi déchu est donc décapité le … … … … … … … … 21 janvier 1793 (excusez-moi, on a été coupé) sur la place de la Révolution (actuelle Concorde). Grosse loose pour le Louis…

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

4 commentaires

Laisser un commentaire
  • (lose plutôt que loose)
    quand bien même des fois auraient été achetées, c’est vraiment du juste juste ! Aucun risque que le score ait été trafiqué ?

  • Même que juste avant que la lame ne tombe, un vaguemestre est arrivé en lui apportant le courrier, le roi aurait déclaré : “Posez ça dans le panier, je lirai ça à tête reposée.”

    😀 Huhuhuhuhu

  • Philippe d’Orléans a voté pour la mort de son cousin lors de ce vote et il aurait pu sans problème user de son statut pour se récuser lors de ce vote juste d’une voix .
    Cependant 26 député supplémentaire ont voté la mort selon l’amendement Mailhe, c’est à dire avec surcis. la majorité était en fait plus qu’atteinte
    Ce qui a vraiment été dur pour Louis c’est que le vote n’a pas eu lieu à bulletin secret et que tout ceux qui ont voté contre ont été menacés par la foule. Cela a peut-être influencé le vote de certains en cet période où les têtes volait facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.