Le mot du mercredi : Cliche

10Allez, voici un vieux mot qui va nous faire terminer l’année dans une légèreté… euh… somme toute bien relative, j’ai nommé la cliche. Pourquoi ce choix de vous présenter la cliche alors qu’on se passerait bien de la rencontrer ? Eh bien c’est que cette dernière a une actualité… euh… plutôt brûlante en ces temps de ripailles gargantuesquement grasses et fortement alcoolisées. Je vous le souhaite, (attention cette phrase va être très longue) vous ferez peut-être partie de ces chanceux qui ne connaîtront pas les affres de la cliche car échapper à une huître pas fraîche à Noël (ben oui, tatie Christiane avait miraculeusement retrouvé une bourriche de l’année dernière tombée derrière le bois de chauffage à la cave, il aurait été dommage de gâcher vu le prix prohibitif des coquillages) ou un champignon toxique arrivé malencontreusement dans la farce maison de la dinde (que votre pote Fredo vous assure qu’il n’est pas dangereux, il en fume toute l’année dans ses omelettes) n’est pas toujours aisé.

Donc, venons en directement au fait et cessons définitivement de… tourner autour du pot (à défaut de le remplir)… euh… la cliche… c’est…euh… le flux alvin… la diarrhée… la colique…la dysenterie, la courante, la chiasse quoi ! Oups, pardon, désolé, je m’emporte. Et si malgré tout vous veniez vous aussi à être touché par le phénomène en cette année finissante et par définition festive, je vous prierais instamment de ne pas nous faire parvenir les clichés de vos cliches, merci.

Bon, je vous laisse avec mes considérations intestines. Pensez à boire de l’eau, à manger du riz et je vous dis à l’année prochaine les ami(e)s !

Bonne année ! Et sans trop de  papier ! Cliche ? Euh… Chiche ? 😛

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

Un commentaire

Laisser un commentaire
  • Ma belle-mère utilisait le terme de « déclichette » dans le même sens.
    Dans ton terme, il y a du « clic » et dans le sien, du « déclic »… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.