Fallait-il vraiment sauver Willy?

Les orque sont souvent les protagonistes de spectacles aquatiques car elles sont faciles à dresser, elles sont belles, imposantes et effectuent des sauts spectaculaires…

Mais dans la nature, les orque ne sont pas les gentilles bébêtes qu’on voit en captivité!

Tout d’abord son nom, viendrait d’Orcinus Orca qui signifie « démon de l’enfer », ou « celui qui apporte la mort ».

Mais surtout l’orque est une féroce prédatrice qui peut utiliser des procédés vils pour attraper ses proies : par exemple il lui arrive des chasser des baleines en séparant la mère de son petit puis en tuant celui ci. De plus, les orques ne mangent que la langue et la machoire inférieure de celui ci, laissant le reste du cadavre aux charognards maritimes.

Toutefois ne vous inquiétez pas si vous en rencontrez une, les orques n’attaquent généralement pas l’homme!

Mais ce n’est pas un enfant de choeur pour autant (attention, images qui peuvent être chocantes)

A propos de l'auteur

lieutenant

Lieutenant est un contributeur de longue date puisque mon premier article remonte à février 2008 mais au fil du temps écrit de moins en moins régulièrement.

Mes articles préférés sont ceux qui portent sur la langue française comme l'origine des mots et des expressions. Je suis un grand fan du dictionnaire de l'académie française. Cependant je porte aussi un vif intérêt à tout ce qui est science ainsi qu'informatique bien que n'étant ni scientifique ni informaticien...

J'essaye de ne pas trop partager mes idées d'articles avec Commandant car celui-ci a déjà fait preuve de fourberie et m'a volé des idées mais je ne peux rien faire contre un supérieur hiérarchique!

Je viens de m'installer à Paris, je vais en profiter pour essayer de recommencer à poster un peu plus régulièrement

Je vous transmet mes sincère salutations, vous lecteurs avec qui, à travers votre écran, je suis en intelligence

8 commentaires

Laisser un commentaire
  • Bouh le vilain n’orque pas gentil qui mange une baleine…

    D’un autre coté, ca s’appelle la chaine alimentaire, la baleine nait aussi un peu pour nourrir un jour un orque ^^

  • On dit une orque donc « elles sont faciles à dresser, elles sont belles », « prédatrice » et « rencontrez une » voilà, merci pour ce blog très instructif.

  • Le mot « choquant » est un peu fort pour cette vidéo je trouve. Quoi qu’il en soit l’orque est, et, reste un prédateur. Il n’est donc pas étonnant de le voir « inventif » et violent pour se nourrir.

    Certaines de ses techniques de chasses auraient pu être décrites comme celle qui consiste à créer une vague puissante pour déloger un phoque sur une plaque de banquise…

  • Si tu ne voulais pas tout passer au féminin, tu n’avais qu’à remplacer (une) orque par (un) épaulard, et le tour était joué…

    Hi, hi….

  • Je crois que le titre est un peu galvaudé : « Fallait-il sauver Willy ? »
    Si on parle des orques qui ont été capturées pour le simple plaisir inutile que peuvent avoir les hommes à les regarder évoluer dans des bassins en payant cher leur place, alors oui, il le fallait carrément ! Et on peut continuer !
    Même si ses techniques de chasse peuvent paraître violentes et vicieuses, elles n’en restent pas moins des techniques pour contribuer à l’équilibre de la chaîne alimentaire et vitale des mers.
    Quand on voit comment les lionnes chopent les gentilles gazelles dans la savane, on pourrait, dans le même esprit, se dire « bordel, foutons les en cage ces vicelardes ! ». Mais on ne le fait pas parce qu’on a appris depuis tout jeune, grâce au WWF, à Arte ou aux ONG écologistes que les lions sont des animaux en voie d’extinction et que regardez comme ils sont beaux avec leur jolis poils jaunes tout doux ! Donc on les emmerde (relativement) moins et on les laisse (relativement) en liberté.
    Si le film « Sauvez Willy » a permis de changer de vision sur ces bêtes, tant mieux. Mais attention à ne pas classer les comportements animaux selon notre seule perception humaine !

  • Tout est approuve’. Le billet et les commentaires … Merci Gals pour cette intervention correcte et réactive … Je tiens a ajouter que même si le panda est l’animal le moins raciste au monde, il n’est pas question de se focaliser sur lui ou sur les ours, eux définitivement xénophobes puisqu’il fuient la couleur de leur peau, noire pour se recouvrir de poils blancs… Les ours blancs sont fiers de leur couleur c’est évident mais savez vous pourquoi le panda est l’animal le moins raciste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.