Pourquoi avons-nous des ongles ?

Pour comprendre pourquoi nous avons des ongles, il faut penser à l’évolution de l’espèce humaine.

L’homme descend d’autres espèces (reptiles entre autres) qui avaient des griffes pour se battre, creuser dans la terre, agripper une surface, etc. Ces griffes avaient une réelle fonction. Au fil de l’évolution, ces griffes se sont atrophiées car devenues de moins en moins utilisées. On peut d’ailleurs faire un rapprochement aves les poils qui ne nous servent plus vraiment aujourd’hui (notamment sur les bras/jambes, vestige de la fourrure de nos ancêtres) et qui se sont raréfiés avec le temps.

Les ongles poussent en moyenne de 2 à 5 mm par mois. Ils poussent (depuis la partie intérieure sous la cuticule appelée la matrice) car les cellules qui les composent (kératinocytes en grande partie) se renouvellent mais contrairement à celles de la peau : elles ne tombent pas.

Les poils et les ongles sont-ils voués à disparaitre complètement ?! L’avenir nous le dira !

A propos de l'auteur

Hélène
Hélène

15 commentaires

  • Oulà heureusement que nos poils nous servent !!!

    Sans sourcils par exemple, l’été, la sueur nous couleraient directement dans les yeux et c’est très désagréable !

    Demande aux personnes qui sont traités en chimio s’il n’y a vraiment que des avantages à ne plus avoir de poils !!!

    • Ils parlent de poils sur le corps… et justement cest tres logique qu’on aille encore des sourcils et des cils, ils nous sont utiles alors ils ne vont pas disparaître.

  • Quand aux ongles, ma foi, je m’en sers énormemment ! C’est le principal outil dur et résitant de notre main ! Comment ouvrir les shampooings, les pots de Nutella, se gratter, se curer le nez, griffer le dos de son amant, se défendre en cas d’agression…

  • Les ongles disparaitrons sans doute, Les poils il y a peu de chance, en tout cas pas aux endroits ou ils sont restés naturellement (les poils du nez par exemple ont une fonction de filtrage, les poils sous les bras servent a étendre la surface de la sueur tout en la conservant pour mieux réguler la température corporelle etc.) Les poils sur les jambes par contre sont sans doute voués a disparaitre (en tout cas je n’en vois pas l’utilité, même pour quelqu’un a forte pilosité ils sont loin de constituer un isolant thermique efficace).

    Pour ce qui et des ongles je doute qu’ils disparaissent. ils continuent a être utiles et couramment utilisés. D’ailleurs pour ceux qui souffrent d’avoir des ongles « mous » ou cassants c’est un vrai handicap au quotidien.

  • *confusion* la première ligne de mon précédent commentaire est a remplacer par :
    Certain poils disparaitrons sans doute, mais pas aux endroits ou ils sont restés abondants naturellement

    Va vraiment falloir que je remplace certains neurones, je disjoncte sec en ce moment ^^

  • Pour ce qui est des poils, idem pour les cheveux Stellaire, ils ont un rôle de régulation thermique.
    Les poils du pubis par contre, je sais pas trop, sans doute pour « adoucir » les frottements dans les rapports sexuels ?… Faut demander au Dr Ruth. 😉

  • Ils avaient un rôle de régulation thermique non (sur les jambes/le dos) ? C’est plus très efficace je crois. A moins que vous soyez hyper poilu. 😛

    Sinon il y aussi une théorie sur les poils pubiens et ceux des aisselles qui dit que c’est pour aider à la diffusion des hormones sexuelles.

  • En tout cas les poils et ongle restent un indicateur assez fiable (statistiques personnelles) de l’état de santé général (en fait de la minéralisation de l’organisme).
    Les lunules (ovales blanches à la base de l’ongle) sont le reflet de la teneur en calcium, on devrait normalement en avoir 10; les taches blanches sur les ongles (qui ne sont pas des coups) reflettent l’acidification momentanée du milieu intérieur (en cas de stress ou de mal nutrition sachant qu’un ongle pousse en 3 semaine je crois) les ongles striés en longueur sont signe d’une acidification plus marquée; les ongles mous sigalent une démiléralisation ainsi que les cheveux terne et cassants, il y a une bonne dizaine de signes comme ceux la 🙂

  • Salut,
    Bon, je vais passer pour un p’tit relou de derrière les fagots, mais qu’à cela ne tienne, j’en prends mon parti.

    A mon avis :

    [moment pseudo intello]

    Si on reprends depuis les bases, les ongles sont déterminés par l’interaction entre diverses protéines crées par plusieurs gènes.
    Leur utilité, ce qui fait qu’ils ont été sélectionnés, repose sur le fait qu’ils servaient très probablement à la survie (les individus munis d’ongles survivaient plus longtemps et avaient de meilleures chances de transmettre leurs gènes griffus, en très très gros…).

    De nos jours (et ce depuis quelques millénaires en fait), leur utilité est moindre de manière apparente.
    Néanmoins, pour faire disparaître un attribut physique selon les théories de l’évolution, il faut que celui-ci représente un handicap quant à la transmissions des gènes.
    Les ongles et poils ne sont pas des handicaps, bien au contraire : une personne qui serait génétiquement déficiente et qui n’aurait plus du tout de poils aurait-elle plus de chance de se reproduire (et de transmettre cette particularité génétique) qu’un humain normalement poilu ?
    Evidemment non : ils (les poils et cheveux) font partie d’attributs rentrant en jeu dans la sélection « sexuelle » (une femme chauve est subjectivement moins jolie, donc moins sélectionnée par les mâles… Elle ne pourra pas se reproduire mieux qu’une femme avec des cheveux).

    Ainsi, l’inutilité d’un attribut ne le fait pas disparaître « comme ça par magie »… Il ne sera « déselectionné » que s’il représente un handicap à la survie, donc / et à la reproduction (transmission du gène).
    En résumé, serait-il plus adapté (même socialement !) de n’avoir ni poils ni ongles ? Serait-ce un avantage pour se reproduire ?
    Je pense que la réponse est « non » et qu’on continuera a avoir des poils et ongles encore un p’tit moment…

    [/moment pseudo intello]

  • Pourquoi!Pourquoi on a encore ces foutus ongles ! Je vais pas attendre 10 millons d’années pour plus les avoir a couper! 🙁

  • Les ongles servent aussi à la préemption : Ils fournissent une surface dur qui permet une contre-pression de la pulpe des doigts lors de la préemption. Si on avait pas d’ongles, on serait probablement plus maladroit pour prendre et tenir des objets.

  • Faux car les ongles peuvent mesurer jusqu’a plus de m. . . C’est juste parce-que nous les coupons qu’ils nous semblent invisible et par la meme occasion « Inutile », mais ils ne sont pas ammenes a disparaitre aucunement . . .

  • Les poils sur les bras/jambes servent a nous prevenir : s’il y a des insectes on le saurait grace aux poils
    A l’epoque des hommes prehistoriques je pense que ce serait tres efficace vu qu’ils vivaient a l’etat animal, mais maintenant je ne pense pas que ce soit tres utile ?

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.