A quoi sert le fluor dans le dentifrice?

Cet article a été publié par Alphee, si vous aussi vous souhaitez participer, n’hésitez pas à vous renseigner sur la nouvelle page à cet effet !

Action quotidienne datant de la petite enfance, le brossage dentaire reste parfois accompagné des explications toute faite de la petite enfance. On se lave les dents avec du dentifrice riche en fluor car le fluor c’est bon contre les caries. C’est le principe de base mais ca n’explique pas vraiment tout. Vu le temps qu’on passe dans notre vie à se brosser les dents, on peut se payer le luxe d’un approfondissement.

Tout d’abord faites l’honneur à Billx d’aller consulter son historique des gouts du dentifrice, voyons maintenant pourquoi on met du fluor.

Le principal objectif du dentifrice est de protéger l’émail des dents des caries.

L’émail des dents est la couche protectrice situé à la surface des dents. Principalement constitué de cristaux d’hydroxyapatite de calcium (Ca10(PO4)6(OH)2), c’est l’élément le plus dur du corps humain. Il est cependant vulnérable au phénomène de déminéralisation. Elle s’effectue sous la forme d’une attaque acide. Les bactéries présentes dans la bouche génèrent en présence de sucre de l’acide lactique qui attaque les dents. Ces bactéries ont tendance à se concentrer dans les microcrevaces des dents. Elles approfondissant celles-ci et provoquant à terme des carries.

Pour lutter contre ce phénomène, la nature est bien faite, la salive joue un rôle de reminéralisateur de l’émail en reformant des cristaux de hydroxyapatite de calcium. Elle régule aussi l’acidité de la bouche et a un rôle antibactérien.

Quel est le rôle du fluor la dedans?

Le fluor n’attaque pas les méchantes caries. Il intervient que dans la reminéralisation. Il prend partiellement la place du calcium lors de la reformation du réseau cristallin de l’émail. Cela a pour principal effet d’améliorer la résistance à l’acidité de l’émail (Un pH plus faible est nécessaire pour attaquer l’émail).
Évidement 30 secondes de brossage ne vont pas suffire à reminéraliser vos dents (un brossage en bonne et due forme dure 3 minutes). L’important que l’on oublie parfois c’est d’agiter façon bain de bouche le mélange salive + dentifrice pour qu’il y en ai bien dans les cavités inaccessible.
Cependant la reminéralisation au fluor est faible durant le brossage. C’est surtout la présence de fluor dans la salive le reste du temps qui joue. C’est pourquoi la majorité des eaux (robinet compris) sont fluorisées. Pareil pour le sel. Attention cependant à l’excès de fluor qui peut donner une fluorose des dents voire pire du squelette. Donner aux enfants des dentifrices adaptés car ils en avalent toujours une bonne partie.

Voilà pour le fluor. Mais qu’y a-t-il d’autre dans ces jolis tubes?

Pour lutter contre les bactéries et ce que l’ont appelle la plaque dentaire, on ajoute un antibactérien. L’un plus utilisé est la chlorhexidine. Elle permet notamment de lutter aussi contre la production de toxine responsable des gingivites et de la sensibilité générale de la gencive Faire le mélange salive + dentifrice façon bain de bouche aide son action.
En alternative à la chlorhexidine, On trouve aussi du triclosan mais qui est accusé de bien des maux, en particulier de favoriser la résistance bactérienne (et d’être cancérigène et perturbateur endocrinien).

On trouve aussi souvent des phosphates de sodium dont le rôle est de ralentir la minéralisation de la plaque dentaire, c’est à dire éviter la formation de tartre. Le mieux contre le tartre et de bien se brosser les dents régulièrement en vérifiant que rien ne reste (la langue doit sentir une surface parfaitement lisse)
Outre ces éléments thérapeutique on va trouver:

  • Des agents abrasifs pour faciliter le brossage comme de la silice ou du carbonate de calcium.
  • De l’eau
  • Des stabilisateur de pH (d’où l’utilité de se laver les dents pendant l’attaque acide): monophosphate de sodium, citrate de zinc, phosphate trisodique
  • Des humidifiant (sorbitol, glycerol)
  • Des épaississants pour conserver l’élasticité et éviter la sédimentation (du dentifrice): gomme de xanthane
  • Des structurants: polyéthylèneglycol
  • Des tensioactifs comme le Laurylsulfate de sodium pour faire de la mousse. le Laurylsulfate de sodium est responsable de notre altération du gout après le brossage des dents. C’est particulièrement le cas pour l’acide acétique de notre (plus) bon jus d’orange fraichement pressé 🙁
  • Des arômes, des colorants, des vitamines, du calcium et plein d’autre…
  • Je ne parle pas des éventuels produits pour blanchir les dents il y a de quoi en faire tout un article.

Voila, vous savez quoi lire maintenant pendant votre prochain brossage de dent !

PS : Je profite de cet article pour demander pourquoi certains se lavent les dents avant les repas? Apparemment cela se fait dans la population asiatique.
Je ne comprends pas: cela altère le goût, pas de régulation de l’attaque acide, pas d’élimination de la nouvelle plaque dentaire. Mystère.

Image : Danlockton

A propos de l'auteur

Bastien

Je suis le créateur de ce site et j'essaie toujours d'écrire des articles sur des sujets qui peuvent toucher le plus grand nombre de lecteurs.

Je n'ai pas de domaine de prédilection, quand je me pose une question sur n'importe quel sujet, j'essaie de trouver la réponse et je la poste ici.

Même si malheureusement je me fais rare sur le site, je veille au grain et je reste à l'écoute de tous les visiteurs et commentateurs donc n'hésitez pas à m'écrire.

41 commentaires

Laisser un commentaire
  • Merci pour cet article Alphee ! Très instructif !

    D’autant qu’il explique le drame contemporain du jus d’orange infecte post-brossage de dents.

    Pour la tradition asiatique, ne serait ce pas pour éliminer tout trace du précédent repas? De manière à ne pas faire de mélanges (On sait à quel point ce désir de pureté lors des repas est récurrent)

  • Bon en résumé, il est préférable de se brosser les dents après les repas… ce qui signifie 3 fois dans la journée (voire 4 si on goute ^_^)

    Mais en se levant pour pouvoir embrasser sa chérie aussi ? donc +1 !
    Dans quel laps de temps on peut considérer « se brosser les dents après le repas » et donc ne pas avoir été attaqué par les mauvais acides ? 10 min maximum ?
    A ce propos un chewing-gum a-t-il des propriétés permettant de se passer d’un brossage ?

    Merci pour l’article en tout cas ;-)!
    @+,
    Emilien.

  • Se brosser les dents avant un repas, c’est surtout avant le petit déjeuner pour éliminer la plaque dentaire et les bactéries accumulées pendant la nuit.

    Et ça protège les dents pour le repas qui vient également. Je pense.

  • Pour la question du chewing-gum, cela a l’avantage de réguler l’acidité de la bouche ce qui limite l’attaque sur les dents.
    Par contre cela ne remplace pas le brossage dans le sens où cela n’élimine pas la plaque dentaire laissé par le repas.
    C’est néanmoins mieux que rien.
    Cependant il ne faut pas mastiquer du chewing-gum à longueur de journée car cela use l’émail (quand on en mâche beaucoup)

    je suis d’accord pour le +1 pour la copine

  • Très intéressant, merci !
    Maintenant je comprendrai cette drôle de liste d’ingrédients !
    (par contre je ne pense pas qu’il y ait de l’acide acétique dans ton jus d’orange… à moins qu’il soit vraiment très vieux…;) )

  • Se brosser les dents avant les repas en Asie, je sais pas, mais je peux vous dire qu’au Japon ça ne se fait pas. Ici c’est après chaque repas (théoriquement), comme chez nous.

  • le brossage des dents avant le repas, j’avais remarqué ça aussi dans les cartoons américains de mon enfance.
    Moi aussi, je trouvais ça étrange mais je n’ai toujours pas d’explication.

  • @Noomy: Merci pour la remarque sur l’acide acétique. Il ne s’agit évidement pas d’acide acétique mais de l’acide citrique contenu dans l’orange. En plus de ça, le laurylsulfate de sodium a un effet anesthésiant sur les papille sensible au sucre. Il en résulte une amertume très particulière du jus d’orange.
    Il paraitrait que dentifrice + vodka soit aussi un mélange hors du commun. J’ai pas encore testé. Je vous en dirais plus quand j’aurais expérimenté.

  • bonjour

    je ne sais pas si ce site est adressé aux enfants mais pour les eduquer différemment de nous, aveuglés par le marketing roi, je vous invite à chercher et lire quelques définitions du fluor ainsi que les dernieres etudes à son sujet…

    Un poison tout simplement. A voir son utilisation par les allemands durant la seconde guerre mondial.
    Pour ma part j ai changé de marque de dentifrice.

    bonne lecture

  • @le chimiste @el che: Le fluor reste néanmoins la plus grande révolution dans le domaine du soin dentaire. Il a beaucoup contribué à l’amélioration de la santé dentaire.
    Pendant une quarantaine d’année il est resté le fer de lance d’une très grande campagne de prévention dentaire qui a largement porté ses fruits.
    Comme vous le dites, le fluor a ces dangers à forte concentration. C’est particulièrement le cas chez les enfants. Ils sont plus sensibles. En plus ils forment leurs dents et leur squelette; l’excès de fluor n’est pas forcément bon dans ce procesus. Parents, faites attention au fluor ingéré par vos enfants.
    Cela ne veux pas dire que je suis contre une baisse des niveaux de fluor (mon avis importe peu). Bannir le fluor n’est cependant pas forcément une bonne chose. Militer pour que les commissions de prévention dentaires fassent baisser les taux est peut-être une bonne chose. De grâce par contre utiliser des arguments sérieux pour défendre votre cause (voir ci dessous)

    @ el che: Pour ce qui est de la soumission par le fluor des allemands, on en est bien loin. Le fluor est dangereux à dose élevé et on se pose des questions pour celle des dentifrices et de l’eau de consommation courante. Les concentrations utilisés dans les experiences de la gestapo ne sont pas du tout les mêmes. Prends 100 cafés par jour et regarde si tu commences pas à avoir des troubles du comportement. Ces histoire sur la seconde guerre sont des arguments pipo des partisans antifluor qui veulent faire peur aux gens avec des arguments sensationnels.
    Cela ne veux pas dire que l’on ne se penche pas sur le problème et que les doses de fluor conseillées ne sont pas en train d’être revu à la baisse.
    Par ailleurs, cela fait bien longtemps que le fluor n’est plus un argument markéting sur les tube de dentifrices. Pour cause ils ont tous plus ou moins le même dosage. Actuellement les trois points marketing qui reviennent le plus souvent sont:
    – les gencives sensibles
    – l’haleine fraiche
    – les dents blanches

  • Je voulais juste remercier alphee pour son article ; grâce à lui je me brosse les dents différemment maintenant (plus longtemps, en faisant encore plus attention aux creux des molaires, en faisant « bain de bouche » avec le dentifrice). Jusque là j’ai jamais eu de caries, alors je mords du bois !

  • Mais de rien Kae. A vrai dire, moi aussi, je me brosse différemment les dents depuis que je l’ai écrit. J’avais besoin de faire le point après quelques remarques de dentistes qui avaient semé le doute en moi sur certaine choses. Ça fait du bien de faire des recherches approfondies par moment.

  • Quelques commentaires d’un chimiste :
    1° @ Alphee : le fluor (en fait le fluorure, ce qui est très différent) ne prend pas la place du calcium, mais du dérivé de phosphore. Un réseau cristallin, quel qu’il soit, et en particulier l’hydroxyapatite de calcium (Ca10(PO4)6(OH)2), ne peut être constitué que d’un nombre strictement égal de charges positives (ici les ions Ca2+) et négatives (ici les ions phosphate (PO4)3- et hydroxyde OH-). Par conséquent, ce réseau cristallin ne peut pas exister si ses ions positifs (Ca2+) sont remplacée par des ions négatifs (F-) ! C’est donc les fluorures qui remplacent les « hydroxyphosphates ». Par ailleurs, le fluorure de calcium CaF2 (= Ca2+ + 2 F-) ou « fluorine » est une substance ionique très stable. Ce qui peut expliquer l’effet de renforcement de lémail des dents. Mais ce qui explique aussi ques les ions fluorures F- sont toxiques à haute dose. En effet, le calcium Ca2+ n’est pas présent que dans les dents ; il est aussi présent notamment dans les os, mais aussi et surtout dans le cytoplasme des cellules. En présence de fluorure, le calcium est comme « accaparé » par les ions F-, et il ne peut donc plus exercer son rôle naturel.
    2° @ el che : il ne faut pas confondre le fluor (molécule : F2, gaz extrêmement toxique) et le « fluor » du dentifrice (en fait l’ion fluorure F-), toxique aussi, mais à haute dose et sans commune mesure avec le gaz F2.
    A mon avis, les nazis devaient utiliser le premier pour leurs exactions. Quant à la toxicité du fluorure, je pense qu’on pourrait même manger l’intégralité d’un tube de dentifrice quel qu’il soit sans avoir d’effet toxique. Pensons à tous les enfants qui aiment le goût de leur dentifrice au point de l’avaler !

  • Bonjour à tous,

    Je comptais justement écrire un article sur ce sujet comme quoi les coïncidences O_o .

    Bon je crois qu’on à déjà pas mal fait le tour su sujet je voulais juste rajouter (dans la continuité de Tuba Magna), qu’il n’y a vraiment aucune raison de s’inquiéter en ce qui concerne le fluor contenu dans les tubes de dentifrice. En effet, dans la plupart des dentifrices moins de 1% du fluor est « actif » c’est à dire sous la forme F(-) « libre ». Le reste du fluor se trouve complexé et est non réactif.

    Félicitation pour cet article extrêmement complet.

    P.S : Si vous voulez le mécanisme et les effets détaillés mis en jeu dans l’attaque acide de l’apatite ou de sa protection par le fluor faites moi signe je travaille justement dessus en ce moment 😉

  • merci Sayamon pour ton commentaire.
    Je reste un peu sceptique pour le fluor. Je crois que la législation demande que le dosage (genre 1450 ppm) qui est inscrit sur les tubes corresponde au fluor actif présent. Il est généralement présent sous la forme de fluorure de sodium NaF.
    Je te rejoins cependant sur le fait que le risque fluor est principalement liée au fluor contenu dans l’eau de consommation.
    Ce n’est cependant pas une raison pour ne pas surveiller le dosage de dentifrice utilisé par vos enfants.

  • Au sujet du fluorure (et non fluor, grrrr), pas de panique Alphee et Sayamon, vous dites exactement la même chose :
    1450 ppm = 1450 parties par million = 1.45 o/oo (pourmille) = 0.145%, donc on est bien en dessous de 1%.
    CQFD !

  • Ça m’arrive de me laver les dents avant les repas, au restaurant ou chez des amis mais a ce moment je n’utilise pas de dentifrice … D’ailleurs je me brosse les dents 1/4 avec du dentifrice et mes dents (ainsi que mes gencives) se portent très bien.

  • Pourquoi ne parlez vous pas de la première utilisation du fluor..! Pendant la guerre!!! Il faut parler de ce qu il engendre sur l état mental de l être humain..

  • pensez vous que la dose que tout un chacun perçoit (à travers les attentions de tout nos « bienfaiteurs » qui rajoutent du fluor dans l’eau, le sel, les dentifrices, les chewingum) a déja été étudiée à travers une étude sérieuse ? d’autre part forte dose me parait être un terme asses abstrait concernant la toxicité d’un produit aussi courant dans notre vie quotidienne qu’en pensez vous ?

  • @cerranor:J’ai surement tout sorti du chapeau. Le fluor ne sert à rien. C’est un élément du grand complot visant à empoisonner la population mondiale pour mieux la contrôler.
    Je pense qu’il y a beaucoup plus d’études sérieuses sur les bienfaits du fluor que d’études sérieuses sur l’intérêt de ne plus en utiliser du tout.
    Comme je l’ai déjà dit la santé dentaire s’est nettement amélioré depuis l’adoption des politiques fluorées.
    Maintenant chacun son opinion, on trouve du dentifrice sans fluor en supermarché et on peut boire de l’eau en bouteille.

  • j’aimerais savoir plus en détail la réaction qui a avec le jus d’orange après savoir brosser les dents

  • Comme je l’ai dis le problème viens du tensioactif utilisé. Il s’agit principalement soit du laurylsulfate de sodium, soit du laureth sulfate de sodium, un dérivé alcoolique du précédent un peu moins irritant. Ce tensioactif désagrège la couche lipidique de surface de la langue. L’acide citrique viens donc directement irriter les cellules gustatives.

  • @dario: cela règle surtout la question de ton parti pris et scelle d’un grand clou ton ouverture au débat.
    Ces deux liens mènent vers de la propagande grand public qui aboutissent :
    – pour le premier: aux scientifiques du projet Manhattan qui ont reçu l’ordre de nous cacher les les preuve du méfait du fluor !?!?!
    -pour le second: à Hitler qui a fait faire des recherches sur ce gaz dans le but d’asservir les populations des pays conquis en les avilissant et en accentuant les mécanismes de dégénérescence naturels

    Pour être crédible, restez sérieux 🙂

  • @aiphee
    Je me demande si tu as bien lu les deux liens, tu n’a retenu que des détails.Je ne cherche pas à ouvrir un débat , le problème est réglé depuis longtemps. Le premier lien concerne le docteur Morin qui est connu sur toute la planète, le deuxième lien contient des articles écrits également par des médecins et non pas par des bouchers. Je suis persuadé que tu fait partie des gens qui continuent de croire que le Médiator n’a tué personne. L’article concernant le fluor en début de page traite ce problème à la légère et devrait etre retiré pour information mensongère.

  • @Dario
    Je me demande si toi tu as bien lu ces liens… Sur le second on retrouve une présentation exhaustive des composants du dentifrice et, arrivé au fluorure, on nous parle de Hitler, d’eugénisme et de contrôle de la population. On nous présente plusieurs fois des paragraphes exactement identiques. « L’article », somme toute assez amusant, attribué au Dr Alain SCOHY m’a très fortement fait penser à l’Hoax du monoxyde de dihydrogène :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Canular_du_monoxyde_de_dihydrog%C3%A8ne

    En ce qui concerne ce « docteur » voici ce qu’une simple recherche Google nous apprend :

    http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/06/06/le-d-r-alain-scohy-indesirable-a-metz

    Il semblerait que ce monsieur, radié de l’ordre des médecins en 1996, se traine un certain nombre de casseroles.

    Dario pour en revenir à ton commentaire : »L’article concernant le fluor en début de page traite ce problème à la légère et devrait etre retiré pour information mensongère. »

    Il me semble que tu devrais plutôt t’en prendre à tes propres sources…

    La première source, elle, nous assène le fait que la fluoration des dentifrice est dangereuse et sans aucun bénéfice.
    Puisque tu nous as donné de la lecture fort intéressante je vais faire de même :
    Marília Afonso Rabelo Buzalaf et al Journal of Evidence Based Dental Practice, 2013, 148

    L’étude portait sur l’intérêt ou non de placer des enfants de moins de 7ans sous dentifrice peu ou pas fluoré. Il se sont concentrés sur la fluoration des dents :

    « Conclusions

    The authors found no evidence to support the use of low-fluoride toothpastes by preschoolers because they increased the risk of caries in the primary dentition and did not decrease the risk of aesthetically objectionable fluorosis in upper permanent anterior teeth. »

    http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1532338213001383

    Je rejoints tout à fait Alphee pour dire qu’il y a un amalgame flagrant entre difluor et fluorure dans l’article. Une bonne partie de cet article traite d’ailleurs plus des eaux de boisson que du dentifrice ce qui est encore un autre débat.

    Bref ma conclusion est la même que celle d’Alphee : aucune crédibilité et je rajouterais TROLL !!

  • Merci pour ce complément sayamon.
    A vrai dire je ne m’attendais pas à ce que Dario réponde. En général ils vont sur un site qui parle un peu du sujet, y postent leurs liens et passent au suivant.
    Ce qui est amusant c’est que le seul point sur lequel j’ai pris position c’est que le fluor du dentifrice limitait le développement des caries. J’ai même dit que c’était bien qu’il y ai des réflexions sur les dosages du fluor notamment dans l’eau.
    Si ce n’est pas du TROLL et que pour eux c’est un sujet grave, qu’ils construisent une défense solide avec arguments qui ne se démontent pas en trois secondes.

  • Bonjour
    Me revoilà pour une mise au point. Personnellement je me contre fiche complètement que le dentifrice fluoré protège les dents ou pas, le problème n’est pas là.J’ai bien lu De plus les les rapports de Marilia Afonso ce sont les mèmes que ceux d’une dizaine d’autres doctorants que j’ai pu trouver sur internet. Les résultats sont toujours mitigés parce variables d’un pays à l’autre ou d’une région à l’autre ou d’une zone à une autre dans une mème région.On ne trouvera jamais du 80% en faveur du fluor dans aucun rapport. De plus les études de Mme Afonso s’arretent à la région buccale et c’est là que commencent les divergences.On ingère tous les joursun tout petit peu de flur qu’on trouve dans le dentifrice , dans le poisson, dans diverses boissons, dans le thé, dans le sel de cuisine . En france il n’y a pas de rajout de fluor dans l’eau du robinet , les faibles traces sot ceux de l’ètat naturel. 50 % environ de ce qu’on absorbe est rejeté le reste se retrouve dans le foie , les os, les reins, .entre-autre.Pour etre plus précis voila un lien qui explique clairement la chose
    http://www.newmediaexplorer.org/chris/Isaacson_My_Fluoride_position2.pdf
    ( il peut etre traduit en français).il ne peut etre plus clair.
    voila un autre site qui prouve la nocivité du fluor dans l’eau et en genéral
    http://www.qve.qc.ca/afq/audio-video/trousse-info-V2/5-cahier-b.pdf
    encore un site du mème genre
    http://www.qve.qc.ca/afq/Articles/600-professionnels.htm
    encore un site qui nous dit ce qu’on fait avec le fluor ingéré
    http://www.atquebec.org/images/c/ce/Comit%C3%A9-sans-fluor_50_ARGUMENTS_CONTRE_LA_FLUORATION.pdf
    et encore un site pour les lecteurs interressés
    http://www.atquebec.org/images/7/7f/Comit%C3%A9-sans-fluor_Trousse-fluor-Mise-a-jour-mars-2009-1.pdf
    re-site pourquoi les enfants ne doivent pas toucher au dentifrichttp://www.waterindustry.org/New%20Projects/fluoride.htm
    je continu avec un site qui ne dit pas du bien du fluor
    http://www.additifs-alimentaires.net/doc/additifs_caches/fluorami.pdf
    et encore un dernier site parce que je suis faché
    http://www.chirosystem.com/FPDF/fluorpropagande.pdf
    Le fluor est un poison sous toutes ses formes plus vite on l’abandonnera
    mieux cela vaudra pour tout le monde. Rien que par principe de précaution on ne devrait pas y toucher
    Pour finir le docteur Scohy a ete radié de l’ordre unique ment pour délit d’opinion et non pas pour une erreur médicale, on ne s’attaque pas à l’ordre des médecins . Sa démarche était tout à fait justifiée et des centaines de méde cins l’ont copiés. Maintenant personne ne pourra dire je ne savait pas.

  • @dario: tu places le débat au mauvais endroit. Tous ces articles sont contre la fluoration de l’eau. Certains des porte-paroles disent même qu’ils sont cependant pour le fluor dans le dentifrice car c’est un bon moyen de lutter contre la carie. (C’est écrit dans les articles que tu cites)
    L’article (celui que j’ai écrit) porte sur le fluor des dentifrices et non sur la fluoration de l’eau. Les contributeurs essayent d’éviter les sujets polémiques ou de propagandes.
    Enfin pour répondre à tes attaques sur la personne (ce qui au passage te discrédite au plus au point) je suis persuadé que le médiator est dangereux et que ceux qui l’ont prescrit à des non-diabetiques sont des ********

  • Je pensais ètre clair, que le fluor protège ou non je m’en fout. Le fluor a été mis dans l’eau parce que le dentifrice n’en contenait pas, aujourd’hui c’est l’inverse en France. Le débat est au bon endroit mais tu refuses de voir le problème. Le résultant est donc le mème puisque l’on stocke ce fluor jour apres jour avec les dégats qu’il y fait., c’est à dire 5% de bien et 95% de complications. Pourquoi ce choix stupide ?Il existe d’autres alternatives pour se protèger des caries. Il faudra à nouveau attendre qu’un médecin prenne ce problème sérieusement et le déclaré publiquement. Pour le Médiator l’histoire se présentait de la mème façon il faut toujours attendre qu’il y ait plusieurs milliers de morts pour qu’un médecin se dresse contre l’ordre des médecins( comme l’a fait le docteur Scohy au sujet des vaccins) pour arrèter l’hécatombe..La France est le pays le plus laxiste de la planète. nous avons le prix Nobel pour les scandales sanitaires. Pour en revenir au fluor on ne peut pas respecté la dose de protection puisqu’elle est toujours dépassée avec les apports extérieurs et on tombe coté fluorose. L’Afssaps qui est censée nous protèger déclare la fluorose comme un problème esthétique alors que l’on se trouve déja dans la phase toxique. Il est évident que ce n’est pas parce que l’on fume une cigarette que l’on va attrapé le cancer du poumon. L’article portant sur un sujet sensible aurait dut etre examiné à la loupe avant sa publication. Je ne cherche à attaqué qui que ce soit, il se passe que je ne supporte plus ces cachotteries qui découlent du bizness ( viandes , ogm , Linky, médicaments etc ) et si plus personne ne dit rien où l’on va !!
    je rajoute un lien qui présente un dentifrice sans fluor ( un parmi des dizaines )
    http://oser.wordpress.com/2010/07/26/attention-au-fluor-changez-de-dentifrice/
    Ceci clos le sujet pour ma part.

  • En France l’eau n’est pas enrichie en fluor et la majorité des sources ont un faible taux de fluor. Les politiques de sel fluoré sont un échec vu la faible proportion de sel fluoré acheté.
    On est donc bien loin des réels problèmes présent outre atlantique. Du reste la majorité des articles en français précité par dario vienne du Québec.
    Au final Le principal apport de fluor vient du dentifrice donc si vous avez peur, utilisez du dentifrice sans fluor.
    Maintenant, comme pour de nombreux sujet, entendre crier tout et son contraire engendre un scepticisme irrationnel. Celui qui crie le plus fort n’a pas forcement raison ne serais-ce que parce que rien n’est tout blanc ou tout noir. Soyez malin, pensez par vous même.
    Le fluor est un produit dangereux à forte dose et on doit être d’autant plus vigilant avec les enfants car:
    1. ils sont plus petits donc la dose est proportionnellement plus importante
    2. ils peuvent avoir tendance à avaler le dentifrice
    3. ils grandissent. Leur squelette et leurs dents se forment. Ils doivent être construits avec du calcium et non du fluor. C’est pour cette raison que je suis contre la fluoration de l’eau et du sel.
    Par contre j’aime avoir de vrai dents. Pour cela il faut avoir une bonne hygiène buccale à savoir se laver les dents au moins deux fois par jour et éviter de manger entre les repas car si vous le faites les bactéries ont des sucres à consommer toute la journée et peuvent maintenir une acidité que la salive n’arrivera pas à compenser ce qui accroit les chances de carie.
    Par ailleurs MON opinion est que pour augmenter la résistance à l’acidité de l’émail des dents le fluor est particulièrement efficace. C’est pourquoi MOI, j’utilise un dentifrice au fluor. Comme j’aimerais limiter l’action du fluor à l’émail de mes dents, je suis contres les apport de fluor autres que celui du dentifrice.
    C’est MON opinion et le sujet est aussi clos pour ma part.

  • Très bon article !
    Il est préférable de se laver les dents AVANT et non après dans le but de diminuer la charge bactérienne avant l’apports d’aliments (bactéries + sucres = attaques acides = déminéralisation de l’émail). Se brosser les dents après un repas ne fait qu’enlever de l’email déminéralisé par les bacteries et le sucres.

  • @Bertdgd: merci du compliment.
    Pour le brossage je n’avait jamais vu cet angle et ça se tiens. Dommage par contre qu’il y ai du Laurylsulfate, la saveur du repas en est gâché. D’un autre coté, le tensioactif aide beaucoup a enlever les bactéries donc si on l’enleve cela perd tout l’interêt de se brosser les dent avant. Le dilemme reste entier

  • Je vous remercie d’avoir expliqué à quoi sert le fluor dans le dentifrice. Je pense que tout le monde aimerait avoir des dents saines et un bon sourire. Il y a certaines choses qu’on doit faire comme le brossage des dents et l’utilisation du dentifrice. Comme vous dites, « le principal objectif du dentifrice est de protéger l’email des dents des caries. » S’il y a des problèmes qui arrivent aux dents, on doit consulter son dentiste. Merci encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.