La Neige interstellaire

Le radiomètre spatiale WMAP, élément clefs des récentes découvertes sur la naissance de l'Univers et son évolution.télé

Le radiomètre spatial WMAP, élément clef des récentes découvertes sur la naissance de l'Univers et son évolution.

Avec la TNT et la télévision par satellite nous avons perdu l’habitude de nous retrouver en face de notre TV à admirer ce qu’on appelle familièrement « La neige » ou plus proprement « Bruit blanc« . C’est triste car celle-ci témoigne d’un des fait (si ce n’est LE fait) le plus important de tout l’histoire de l’Univers: Sa création !

La majorité du bruit en question provient des parasites de l’appareil et de ceux environnants qui sont amplifiés par la récepteur du téléviseur, donnant ainsi une image et un spectre sonore atypique. Mais ce que l’on sait peu, c’est qu’une partie de ces parasites sont des photons provenant du (fameux) Rayonnement Fossile ou Fond diffus cosmologique (ou encore Cosmic Microwave Background en anglais ).

Il s’agit, pour ceux et celles qui ne se sont pas encore intéressés au sujet, de ce qu’on appelle symboliquement « l’Écho du Big Bang » qui fût découvert par Arno Penzias et Robert Wilson, par un hasard certain, en 1964 (Pour l’anecdote, ils avaient à l’époque un important récepteur radio qui percevait des parasites (Qui s’avéraient être le fameux Rayonnement Fossile) sans que les deux compères puissent trouver son origine. Ils pensèrent à un dysfonctionnement durant de longues semaines sans savoir que plus tard, après qu’ils aient enfin pu identifier la véritable source de ces parasites, cette découverte extraordinaire leurs apportera le Prix Nobel de Physique). C’est en fait les restants de l’immense dégagement d’énergie qui s’opéra 375000 ans après le Big Bang, il y a de cela 13,7 Milliards d’années. Il en reste aujourd’hui, partout dans l’Univers, des traces qui avec le temps sont devenues des micro-ondes. Aujourd’hui, c’est possible de les voir à travers votre télévision et votre antenne Hertzienne =D.

Attention, toute fois, à ne pas prendre la totalité des parasites comme la signature du rayonnement fossile, il s’agirait plutôt de moins d’1% de ceux-ci =).

Un exemple de Bruit Blanc : Sur Youtube.

A propos de l'auteur

Colo_

6 commentaires

Laisser un commentaire
  • Alors là je suis plus que sceptique. Déjà aucun ordre de grandeurs n’est donné.
    De ce que j’ai trouvé la longueur d’onde est de 1mm ce qui nous fait une fréquence d’environ 3.10^11 Hz (edit/ Wikepedia parle d’ordre de 100 GHz, je sais encore calculr ;-))
    Hors les fréquences Télé et FM sont de l’ordre de 10^7 à 10^8 Hz.

    J’ai donc du mal à croire que la neige soit en partie du bruit cosmologique. Et même pour 1% vu la décroissance en puissance des harmoniques, à 10^3 de différence la puissance de celle-ci sera nulle dans la bande Télé et FM.

  • Il est vrai que l’on peux rester sceptique. Cependant, julien, l’élément qui manque à tes calcul est que le rayonnement fossile est proche de celui d’un corps noir. Il est donc très étalé en terme de fréquence. Ce n’est pas un simple pic à 160 Ghz, il s’étale. Or la bande de fréquence télé UHF monte jusqu’à 3 Ghz.
    Cependant la « neige » à 30 MHz en VHF est la même qu’à 3 Ghz. Il s’agit principalement d’un bruit électronique généré par les composant du système d’amplification face à une absence de signal (débranches l’antenne et tu conserves la neige). Ce bruit est plus ou moins important en fonction de la qualité des composants.
    Ce serait trop beau de pourvoir se dire que tout les bruits blanc que l’on capte sont les restes de Sa création.
    L’article est intéressant. Merci.

  • L’info est très sympa (et effectivement très surprenante !). Mais si je peux te donner un conseil amical Colo_ : ne lis pas quelque chose écrit par les Bogdanoff, ou du moins, lis leurs livres et regarde leurs émissions avec beaucoup de recul et sans jamais prendre au mot ce qu’ils diffusent. Ils sont les charlatans de la Science…

  • Kae > Je ne pense pas qu’il faille tant discréditer ce duo ! Certes ils n’ont pas un passé scientifique aussi lourd que des gars du CNRS, mais ils ont au moins le mérite d’aborder la lourde tâche de la vulgarisation de la science pour les profanes comme moi ! N’ayant pas appris grand chose en Astrophysique de façon scolaire, je ne peux aborder les écrits purement scientifiques au sujet du Big Bang and co, il me faut donc un level au dessous pour comprendre certaines choses =).
    Et puis j’ai vérifié plusieurs fois leurs propos, et ils ne font pas d’erreur (Et d’autant moins dans ce livre qui décrit l’histoire des plus grandes découvertes du domaine, sans rentrer en profondeur dans le côté technique) comme on a tendance à le dire !

    Mais je suis parfaitement au courant de la rumeur, la discrétisation auxquels ils sont sujets. Et ça m’a même empêché de lire leurs bouquins pendant quelques temps, à cause d’un scepticisme naissant dans mes pensées. Cependant je n’ai pas encore eut de véritables preuves quand à la véracité des accusations =). Donc je continue ^^.

    Mais je te remercie de tes conseils en tout cas =).

  • Discrétisation ou discréditation ? ^^

    Ce n’est pas par plaisir que je me lâche sur les Bogdanoff. Vulgariser la Science est en effet une tâche difficile (et noble !). Des équipes de télévision comme « c’est pas sorcier » font ça à merveille. Mais eux, désolé, se comportent comme des charlatans dans le sens où ils n’hésitent pas à falsifier des informations pour « argumenter » leurs idées. Un exemple (parmi d’autre, je n’en doute pas) est la modification brutale de leur interview du mathématicien Jean-Paul Delahaye qu’ils ont tourné de manière à faire dire à ce dernier qu’il appuyait leurs thèses, leurs idées, ce qui était très loin d’être vrai. Une petite recherche sur internet en dira plus long que moi.

    Ce qui est dangereux chez ces frères, c’est qu’ils n’ont aucune éthique scientifique en se permettant de faire valider leurs « idées » et de les diffuser au grand nombre comme s’il s’agissait de vérités établies. Bref, c’est de la désinformation, très grave car à l’opposé de l’esprit scientifique, qu’il soit vulgarisateur ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.