Origine des mots boche et chleuh

Etant en Allemagne pour quelques jours, je me suis demandé d’où pouvaient bien venir les surnoms boche et chleuh que beaucoup de français donnent à nos amis allemands.

Enfin quand je dis amis, cela n’a pas toujours été le cas au fil des siècles et même si maintenant toutes nos querelles ont cessé, certains surnoms amicaux restent :

L’utilisation du mot boche (aussi écrit bosh ou boch) pour appeler nos voisins germaniques remonte à la fin du XIX° siècle. Ce terme est une abréviation du mot d’argot Alboche désignant à l’époque une personne à fort caractère et à l’esprit un peu obtus (alboche = une tête de bois). Pour l’époque, ce surnom était tout trouvé pour désigner ces voisins germaniques plutôt têtus. Ce terme serait d’abord apparu dans l’est de la France et se serait étendu ensuite à l’ensemble du territoire.

Le mot chleuh (aussi écrit schleu ou chleu) quant à lui tire son origine du nom d’une tribu marocaine colonisée par les français au début du XX° siècle. Les habitants de cette tribu se nommaient les chleuhs mais ce nom a rapidement été donné par les troupes françaises à l’ensemble des colonies ou des opposants dont ils ne comprenaient pas la langue. Lors de la seconde guerre mondiale, ce surnom a donc été donné aux adversaires allemands car les troupes françaises ne comprenaient évidemment rien de ce que baragouinaient ceux d’en face. La consonnance germanique du mot chleuh n’a donc rien à voir avec ce nom.

De notre côté, les allemands/germaniques ont eu tout un tas d’autres surnoms mais je suppose que les français doivent être eux aussi affublés de sobriquets sympa de l’autre côté de la frontière. Je demanderai demain à mes homologues allemands mais peut être que certains d’entre vous en connaissent déjà quelques uns (qui seront sûrement intraduisibles).

A propos de l'auteur

Bastien

Je suis le créateur de ce site et j'essaie toujours d'écrire des articles sur des sujets qui peuvent toucher le plus grand nombre de lecteurs.

Je n'ai pas de domaine de prédilection, quand je me pose une question sur n'importe quel sujet, j'essaie de trouver la réponse et je la poste ici.

Même si malheureusement je me fais rare sur le site, je veille au grain et je reste à l'écoute de tous les visiteurs et commentateurs donc n'hésitez pas à m'écrire.

15 commentaires

Laisser un commentaire
  • ça tombe bien…
    lu le terme d’alboche dans « le carrefour des écrasés » de claude Izner, et je me posais justement la question.

    grand merci
    et bravo pour le site.

  • Ce n´est pas péjoratif, c´est un surnom comme un autre…

    Je suis décu en fait, ils nous appellent comme les anglais. les mangeurs de grenouilles par contre je serais incapable de vous dire comment ils ecrivent ca :)

  • les espagnols nous appellent « franchute » ou « gabacho ». Si le premier terme est plutôt amical, le second est franchement péjoratif.

  • Péjoratif, je ne sais pas mais je sais qu’il avait autrefois une bonne connotation haineuse : ma grand-mère, née avant la première guerre mondiale l’utilisait encore à sa mort dans les années 80, élevée qu’elle avait été dans la haine du boche (justement) puisque d’origine alsacienne, ses ancêtres ayant préféré « émigrer en France » que de devenir allemands lors de la défaite de 1870…

    Bon, elle avait un bon fond quand même, elle le disait à propos des voisins du dessus dont la fille est devenue sa petite fille par alliance :)

  • En alsacien (je suis né pas loin, en lorraine) tête de bois se dit « holzkopf » (mon Grand-Père utilisait beaucoup ce terme).
    Alboche, holzkopt, gabacho… si on y prête un peu attention, ces mots se ressemblent étrangement vous ne trouvez pas?

  • Bonjour
    Dans la lignée, il faut savoir que les Américains appelait les Allemands « Jerry » (à l’origine « Gerry » pour German= durant la guerre, c’est pourquoi ils baptisèrent « Jerrycan » le modèle de bidon d’essence qu’ils leur ont pompé à ce moment là pour ces qualités de manutention et d’empilage.

  • Article très intéressant mais je suggère à l’auteur de revoir quelques règles de grammaire.
    Ainsi, on écrit « toutes nos querelles ont cessé (participe passé invariable s’il n’y a pas de complément d’objet direct)).
    On écrit « Ce terme … se serait étendu … »
    On écrit  » … de ce que baragouinaient ceux d’en face … »
    Enfin, on écrit « obtus », « côté » et « sûrement ».
    Vous allez peut-être trouver que je chipote, mais nous sommes ici dans un site intitulé « Culture générale »

  • billz, mon père me traitait de holzkopf au moins une fois par semaine lol ;)

    bob, ma famille est passée allemande, puis française, mon grand-père a été forcé à combattre du côté allemand, mais jamais personne, ni du côté paternel, ni du côté maternel n’a jamais exprimé une haine envers l’allemagne….

  • Concernant le mot Chleuh, je viens de cette tribu qu’on appelle les Chleuhs. En effet, la langue qui distinguent cette région (ce n’est pas une tribu, c’est carrément une région dans le sud-ouest du Maroc. Plus précisément la région d’Agadir) est une variante du Berbère qui règne dans certains pays nord-africains. Au Maroc, le mot Chleuh est parfois synonyme d’avare, radin…etc.

    Je m’excuse pour les fautes de grammaire – orthographe, mea culpa.

  • Je rebondis sur cet article (dont j’espère que le dernier commentaire sera bientôt effacé) pour répondre à Bastien : « boche » ou « schleu » (de même que « youpin », « portos », « niakoué », etc., c’est quand même péjoratif, hein…

  • LoL dire que les chleuhs sont une tribu du maroc c’est comme dire que les Wallons sont une tribu belge mdr.Pour info au maroc il y a en gros pour expliquer sommairement des chleuhs et des arabes la différence entre les deux est le langage bien que tout le monde parle arabe .Le terme chleuhs ne désigne rien d’autre que les berbères qui sont en fait les autochtones des pays du Maghreb (bien avant l’installation des populations provenant de la péninsule arabique au moment de la propagation de l’islam).je préfére préciser tout ceci qui peut paraitre futile mais nécessaire pour éviter que nos amis marocains ne se froissent pas en découvrant notre manque de considération a leur egard, eux qui nous deroulent le tapis rouge lorsque l’on vient en vacance chez eux :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe.

Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira).

Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.