L’info détente du samedi : Cri Wilhelm

criEn préambule, je vous propose (et même je vous conseille) de jeter une oreille (voire les deux) sur cette petite vidéo (monter le son !). Attention, c’est très court.

 

 

Cela vous a-t-il été familier ? Si vous êtes cinéphile (mais pas que), cela a forcément titillé votre cortex. Et ce qui a créé cette stimulation, c’est ce qu’on appelle le Cri Wilhelm. Ce cri fut largement utilisé en un premier temps dans de nombreux films de la Warner. L’original se trouve alors sur une bande étiquetée « Homme se faisant dévorer par un alligator ». La première utilisation (connue) de ce cri date de 1951 pour le film Les Aventures du capitaine Wyatt. Mais c’est le créateur des sons de la saga Star Wars, Ben Burtt qui lui donna le nom définitif de Cri Wilhelm en se référant au soldat Wilhelm, un personnage secondaire du film de 1953 The Charge at Feather River qui poussait ce cri.

Dès lors, Ben Burtt se donna comme défi d’insérer ce cri dans tous les films pour lesquels on recourerait à ses services. Et c’est son utilisation répétée dans les 3 premiers volets de la série Star Wars qui donna l’idée d’une blague à Richard Anderson (vous savez le Oscar Goldman de L’Homme qui valait 3 milliards) qui défia alors les monteurs de Skywalwer Sound (société de post production sonore créée en 1975 et affiliée à Georges Lucas) d’incorporer ce cri dans chacune des productions auxquelles ils travaillaient.

Le résultat est que le Cri Wilhelm est référencé aujourd’hui dans plus de 225 films.

Ben Burtt, quant à lui, a décidé de ne plus utiliser ce son à la mort de Sheb Wooley (82 ans), un acteur de Western, en 2003. On retrouve malgré tout ce cri dans Pirates des Caraïbes et Le Seigneur des Anneaux, et dans tous les Tarantino, entre autre.

 

Voici quelques exemples où repérer la bête :

  • Le moment quand Mola Ram se fait bouffer par des crocodiles dans Indiana Jones et le Temple Maudit.
  • Pendant le combat sur la barge de Jabba le Hutt dans Le Retour du Jedi.
  • A la 39ème minute du film 30 Days of Night.
  • Dans Kung Fu Panda pendant la fuite de Tai Lung.
  • Dans les 3 épisodes du Seigneur des Anneaux et Le Hobbit.
  • Dans Moi, Moche et Méchant 2.
  • Et même dans la série Bref, à chaque fois que quelqu’un joue à un jeu vidéo

En parlant de jeu vidéo, le Cri Wilhelm donne aussi de la voix dans Grand Theft Auto IV quand un ennemi meurt (mais c’est aléatoire),  God of War Ghost of Sparta (cri poussé par un garde atlante tué par un cyclope au début du jeu), Assassin’s Creed III (une cinématique dans laquelle un soldat meurt sous un boulet de canon)… Et bien d’autres. Une soixantaine de références en fait depuis 1989 (Rick Dangerous).

Aaaaaaarrrrrrrrgggggghhhhhh bientôt !

Bonus :

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.