D’où vient la forme symbolique du cœur ?

J’aime pas la St Valentin. C’est l’une des fêtes commerciales par excellence. Au Japon, ce sont les jeunes filles qui offrent des chocolats aux garçons. Ca déjà, j’aime mieux. ^^

Mais qu’importe ! Ca ne répond pas à la question « d’où vient la forme symbolique du cœur ». En fait, il n’y a pas de réponses bien établies pour cette question, mais on peut déjà faire un tri.

J’ai lu que cela était proche de la forme de notre cœur. Honnêtement je ne vois pas où est la ressemblance. Ensuite, j’ai lu que puisqu’au moyen âge l’église catholique interdisait l’autopsie, on s’est inspiré de ce que l’on connait, comme par exemple la forme du cœur de bœuf. Mouais. Enfin, j’ai lu également que cela nous venait des vikings pour qui ça représentait ni plus ni moins l’aspect jouflu du postérieure de leur compagne, leur donnant subitement des envies d’avoir de la descendance. Oula.

Bref, une fois écartée toutes ces infos aussi farfelues que peu documentées, je tombe sur quelque chose de plus plausible, qui de plus se retrouve dans plusieurs sources. En fait, la forme du symbole viendrai de la feuille de lierre, en photos ci-dessous.

En effet, il y a une ressemblance…

Dans l’antiquité, la feuille de lierre était souvent associée à la feuille de vigne et ornait les vases grecs et romains. Cette association avec la vigne s’est étendue à Dionysos, le dieu du vin, de la bonne chaire, et de la sensualité. De plus, à la résistance du lierre on a associé l’amour durable et solide. La forme de la feuille devint au cours du temps un symbole à part entière, ne faisant plus nécessairement référence à la plante. C’est par la suite au moyen âge que l’on a représenté ce symbole en rouge pour lui donner une dimension corporelle, physique (rouge, couleur du sang). Et comme on croyait à l’époque que les sentiments humains provenaient du cœur, il n’en a pas fallu plus pour associer le symbole et l’organe, qui je le rappelle n’est rien autre qu’une pompe à sang. Je sais, je suis un grand romantique…

A propos de l'auteur

Kae

Kae est un petit hibou curieux de (presque) tout et contribue de temps en temps au site www.culture-generale.fr quand son emploi du temps le lui permet. Il a comme principal intérêt des questions liées de près ou de loin à la science mais reste ouvert et intéressé par bien d'autres choses.

Comme tous les hiboux, il n'est pas infaillible, même dans son domaine de prédilection. Il prie donc le lecteur de se montrer indulgent envers ses articles mais sera toujours heureux de voir des commentaires soulignant des erreurs ou apportant des précisions !

67 commentaires

Laisser un commentaire
  • Au Japon, le jour de la Saint Valentin, certes ce sont les filles qui offrent des chocolats aux filles, mais un mois après, à l’occasion du white day, les garçons doivent offrir aux filles l’équivalent de 3 fois ce qu’ils ont reçu le jour de la saint Valentin, héhé…!

  • à savoir aussi qu’au moyen-âge, durant les grandes guerres, les chevaliers qui partaient au combat offraient à leurs dames, en signe de leur amour, un… fromage! oui, le neuf-chatel est un fromage normand très crémeux qui a la forme d’un coeur!

  • Kae, j’ai entendu que les garçons devait, environ un mois après la saint valentin, rendre dix fois le montant des chocolats offert. C’est vrai? Fais gaffe et renseigne toi. La white day je crois… Vague souvenir. Ah, j’avais pas vu la réponse de tamagochan. Bon je vais me rendormir…

  • Le coeur humain est formé de deux ventricules, mais le droit étant beaucoup plus petit n’est pas visible sous tous les angles. Le ventricule gauche a la forme d’une pyramide (pointe du coeur). ET ces ventricules sont rehaussés de deux oreillettes qui permettent un remplissage plus efficace du ventricule.
    Donc, le coeur peut assez bien être représenté (schématiquement) par un…coeur (en vue antérosupérieure ou antérolatérale).

  • J’allais dire la même chose qu’Olivier (en moins bien :P):
    Je trouve aussi qu’on peut très bien imaginer les 2 ventricules dans la forme du cœur… mais aussi des fesses^^

  • Moi je pensais que la forme du cœur venait plutôt de la forme des lèvres(de profil) faisant un bisou. Puis la couleur correspond.

  • L’explication sur la feuille de lierre paraît quand même la meilleure. Surtout parce que elle représentait l’amour au delà de sa forme. Quand à ce que la forme vienne du vrai cœur, ça paraît peu probable. Déjà parce que les sciences du corps humain sont plutôt récentes, et ensuite parce que les hommes s’arrangent toujours pour faire taire le hasard en inventant toutes sortes d’explications.
    Peut être que quand les médecins ont découvert le vrai cœur, ils ont recherché tout ceux qui parlaient de la forme du cœur et les ont brulés pour renseignements auprès du diable, je sais pas. En tout cas on peut trouver maintes similitudes avec d’autres objets dans la forme du cœur (physique)

  • J’ai reçu un diaporama récemment sur la beauté des cygnes et je crois avoir trouvé une explication à l’origine de la forme du coeur amoureux beaucoup plus plausible… Lorsqu’un couple de cygnes se font face pendant la parade amoureuse, leurs longs cous forment un coeur amoureux parfait… Il suffit d’y ajouter la couleur rouge du sang pour retrouver notre coeur amoureux d’aujourd’hui…

  • Je ne vois pas en quoi l’explication des cygnes est plus plausible, mais quoi qu’il en soit merci de nous l’avoir fait partager. La véritable origine de ce symbole nous restera sans doute à jamais inconnu. Les sources que j’ai consulté étaient d’ailleurs (quasi) toutes prudentes sur les arguments qu’elles avançaient !

  • Y’en a qui regardent trop The Big Bang Theory…
    Je me répète, on aura jamais le fin mot de l’histoire, mais bon nombre de sources s’accordaient à dire que la feuille de lierre est l’explication la plus plausible. Très franchement, la paire de fesses est une explication séduisante (si j’ose dire) mais quand bien même farfelue et peu crédible. Pareil pour la forme du coeur humain, faut arrêter deux secondes de regarder les schémas de coeur et en regarder un vrai. Ici par exemple : http://www.ottawa.ca/residents/health/living/nutrition/weights/weights_adult/healthy_weight_fr-1.jpg

  • Ce coeur est la forme des fesses , d’ailleurs on l’utilise beaucoup dans les dessins animés comme message subiminal pour exitation à la perversion sexuelle. Cela parait incensé mais c’est pourtant la vérité.

  • Je crois que ce symbole vient de la forme des fruits du printemps(la saison des amours) comme la fraise, l’abricot ou la pomme 🙂

  • Non mais sérieusement le Coeur <3 c'est la représentation du postérieure de la femme. Faut pas se prendre la tête. c'est du subliminaux …

  • Tout le monde peut lancer en l’air ses idées comme ça. C’est bien d’affirmer les choses, mais où sont les sources ?

    Je vais pas me répéter à chaque commentaire. J’ai présenté des arguments qui reposent sur une recherche d’info sérieuse. Si vous avez des commentaires, s’il vous plaît faites de même.

  • Akos et les autres : et pourquoi le postérieur de la FEMME? Les hommes aussi ont des fesses…!!!

    Quant aux explications farfelues sur cette origine, vous oubliez qu’au moyen âge et même avant, les fesses n’étaient pas forcément entourées d’autant de « passion » que d’autres parties de l’anatomie… dans les périodes de l’histoire où la pudeur était différente, les fesses n’étaient pas forcément la partie la plus « sensuelle » de l’anatomie féminine. En indiquant les fesses comme explications, on ne fait que projeter nos propres fantasmes et passions contemporains.

    Et l’explication sur les fesses qui « donnent envie de se reproduire », c’est méconnaître notre nature de mammifère et donner la suprématie à notre culture occidentale (qui n’est pas mondiale!!!), en oubliant totalement pourquoi les humains sont les seuls mammifères à avoir des glandes mammaires « externes »…

    Mais surtout, on oublie aussi tous quelque chose : l’aspect historique, daté et prouvé indispensable à toute argumentation sérieuse. Aucune explication ne peut prétendre identifier l’origine d’un symbole, sans donner des références précises sur les moments de l’histoire où ce symbole apparait!

    Des fesses de femme en guise de coeur chez les vikings.? Montrez-moi une stèle, un document historique qui montre que ce symbole existait chez les vikings et on en discutera!!!

    La forme de la feuille de vigne et de lierre me paraît aussi la plus plausible, en raison des indications historiques que donne Kae.
    Par contre il faudrait des indications et des exemples datés sur la représentation en rouge au moyen-âge (à partir de quand on en voit? sur quels tableaux, tapisseries ou autres?) afin d’identifier avec une relative précision à partir de quand le symbole lui-même a commencé à être utilisé…

  • Intéressant commentaire. Je suis entièrement d’accord sur l’importance de la documentation, avec références et dates si possible. Malheureusement ces infos sont dures à trouver. Au moment de rédiger l’article, j’ai cherché, cherché, puis abandonné. Les sources fiables sont rares, et elles manquent elles-mêmes de documentation.
    EDIT : ah bah tiens, je suis tombé sur un site pas mal, avec des références précises de personnes et de dates. Ça devrait te plaire : http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Art-de-vivre/Lhistoire-du-symbole-du-coeur.html

  • Tu as effectivement la bonne raison dans ton article. L’origine de la forme symbolique du coeur ne vient pas de la forme de la feuille de lierre mais bel et bien de la forme du postérieur d’une femme penchée. 🙂

  • le lien présent dans le lien de kae contient des image d’archive intéressantes sur la page gallerie:
    http://www.heartsymbol.com/
    le site est plein d’info sur le sujet (à noter qu’il y a un bouton pour traduire le site en anglais)

    @M’enfin: J’ai oublié pourquoi les humains sont les seuls mammifères à avoir des glandes mammaires « externes ». tu peux m’expliquer?
    Sans trop réfléchir, j’aurais dit que les femmes avait des glandes mammaires « internes » et les vaches des glandes mammaires « externes » mais comme tu parlais de suprématie de la culture occidentale tu veux peut-être dire autre chose genre les asiatiques ont des petits seins car leurs maris n’aiment pas ça?

  • Plasticienne multimedia, liant la forme et le sens, le vécu, l’expérience aussi (je vous en dirai plus), merci de vos informations Sophie

  • La forme stéréotypée du coeur telle qu’on l’a connaiît, remonte au moins au moyen-âge. S’il est vrai qu’elle évoque à l’évidence un attribut féminin, cela n’explique pas la relation avec le coeur. Sous l’antiquité, le mot cardium désigne aussi bien le coeur qu’un coquillage, la coque, qui, vu de profil simule complètement la forme parfaite du coeur stéréotypé, beaucoup moins celle du muscle cardiaque, non visible en raison de l’interdiction de la dissection. Comme il y a bien longtemps, le coeur était considéré comme le siège de l’âme, il s’est produit un amalgame entre coeur, amour, postérieur féminin, …

  • J’ai aussi une réponse. La forme du coeur vient aussi du cygne. À l’époque médiévale, le cygne était concidéré comme un oiseau noble par sa blancheur, nous avons juste à penser à l’histoire du vilain petit canard ou à l’histoire de la princesse des cygnes. Et les cygnes lorsqu’ils s’accouplent, ils forment une drôle de forme avec leur cou qui ressemble à un coeur. Et il n’a suffit que d’une personne qui a décidé d’imortaliser l’image pour que ce coeur devienne le symbole invétéré de l’amour.

  • De ce que j’ai pu voir/entendre, je crois que la forme d’un cœur vient, comme le dit AKOS, de la forme « arrondi » et « douce » des…fesses d’une femme quand elle se baisse. xD
    Et je ne parle pas d’un homme parce qu’un homme est sensé avoir des traits virils.
    Un cœur « d’homme » ressemblerait plus à un cœur fait en gros pixels.

  • Juste un mot pour dire que je suis (agréablement) surprise de voir que tant de gens se sont un jour posés la même question que moi… grâce à vous je me sens moins étrange d’avoir taper cette recherche ^^ » Quoi qu’il arrive, il me semble que l’explication du trèfle est la plus probable, mais comme certains l’ont dit cette question restera à jamais sans réponse. De plus il me semble qu’on ne devrait pas écarter les hypothèses les plus farfelues, l’Histoire nous ayant appris à de nombreuses reprises qu’un simple manque de connaissance pouvait donner naissance à la certitude du siècle la plus encrée (Je pense ici aux Grecs, persuadés que la Terre était plate). Alors dans ce sens, pourquoi ne pas envisager des solutions moins tangibles? Pour la petite anecdote, on retrouve dans la nature de nombreux symboles du cœur dans les parades amoureuses des être vivants (par exemple, lors de l’accouplement les Libellules forment un cœur).

  • Bienvenue ! On est une belle bande d’allumés, tu vas de plaire parmi nous. :-p
    Par contre désolé de te contredire, mais les Grecs savaient que la Terre était ronde, du moins à partir d’Erastosthène car il est le premier (semble t-il) à l’avoir démontré. De mémoire, c’était en plantant un bâton quelque part en Grèce puis une poignée de jours plus tard en Egypte (le temps de la traversée) à la même heure, constatant une différence sur l’ombre projetée.
    EDIT : après un rapide tour sur le net, voici quelques corrections importantes. Érastosthène n’a pas été le premier à penser la Terre ronde (Platon et Aristote l’affirmaient déjà), mais par contre il a été le premier à donner une circonférence très précise de notre planète (39375 km au lieu de 40075,03 km en vrai), en comparant le même jour (solstice du 21 juin) à la même heure (le midi au zénith) l’absence d’ombre dans un puits dans la ville égyptienne Syène alors qu’un obélisque à Alexandrie projetait, lui, une ombre. Il était à Alexandrie ce jour-là, et l’absence parfaite d’ombre du puits de Syène à ce moment précis de l’année était un fait connu.

  • Certes mais comme tu l’as dit c’est durant la Grèce Antique que le fait que la Terre était ronde à était découvert, ce qui n’empêche qu’ils l’aient cru à un moment de leur civilisation 😉

  • Je pense que la forme du coeur vient plus probablement de 2 cygnes qui se rejoignent ainsi qu’un couple qui s’embrasse. Cela serait plus logique et évident.
    Lén@ !

  • A noter une théorie dont personne n a encore parle est que le coeur représente la forme exact et precise de deux libellules qui s’acouple. Voici une hypothèse de plus a méditer .
    Bonne journée a tous

  • Bonjour pour moi aussi la forme symbolique du coeur n’est autre que la forme de deux têtes qui embrassent et qui forme un seul objet chose symbolique parce que pour aime il faut se souder et former un seul être. Mais l’explication du lierre restent aussi la plus fiable. Merci à vous tous je me sens moins étrange 😉

  • Forme de fesse, d’une paire de testicule (désolé pour la censure) avec l’organe central – si on le retourne – voire de la mise en valeur d’une poitrine feminine avec le prolongement de la pointe du coeur vers l’endroit… heu… sensible.

    Sinon les cygnes sont mignon (un peu comme le geste fait avec les mains), l’exemple avec les feuilles de vignes est parfait et pourquoi pas.

    Bref, un comique s’est amusé à mettre cette forme et des siécles plus tard on se demande d’ou ça vient. Bien joué (et il a réussi à laisser une trace dans l’histoire rien qu’avec cette forme, bravo).

    [mon commentaire ne se voulait pas choquant, même dans sa première partie]

  • Bon, apparemment, je suis la seule ici, mais je trouve l’explication de la feuille de lierre pas tellement plausible. Déjà, parce que, ok, pour l’illustration de ton article, tu as pris de jeunes feuilles de lierre qui ont effectivement plus ou moins une forme de coeur, mais qu’en vrai, la feuille de lierre adulte, c’est ça hein : http://fr.123rf.com/photo_7773554_feuilles-de-lierre–isole-sur-fond-blanc–frontal.html (ou, tout du moins, c’est toujours celle que j’ai connue, mais il y a peut-être différentes variétés). Personnellement, je trouve qu’un vrai coeur humain ressemble nettement plus au symbole que la feuille de lierre… De plus, Dionysos dieu de la sensualité… Bon, ok, c’est notamment le dieu des plaisirs, mais de ce que je sais, c’était pas tellement dans le « bon sens » du terme, il n’était pas Apollon ou Aphrodite, donc très éloigné de l’ « amour ». Quitte à avoir une explication venant de l’Antiquité, je préfère largement la version de la graine de silphium, plante disparue aujourd’hui, mais qui était très très utilisée à l’Antiquité pour ses vertus contraceptives (d’ailleurs, je crois que la première fois qu’est apparu ce symbole c’était pour représenter cette graine). Mais sinon, vu qu’il n’y a apparemment pas de version officielle, je me demande s’il faut réellement chercher une origine logique dans la naissance de ce symbole… Peut-être qu’un jour quelqu’un l’a fait, a trouvé ça cool, l’a fait passer pour le symbole de l´illusoire précarité de nos amours destituées (parce que ça le fait de paraître torturé), et puis effet boule de neige, et puis voilà! D’ailleurs, tous les symboles doivent avoir une naissance plus ou moins similaire…

  • Pour info le cœur n’est pas apparu au moyen âge mais bien avant.. Donc toute vos hypothèse sont nulle et non avenue. Pour la feuille de lierre il faut savoir que toute les statues grecques et romaines étaient nues et c’est je ne sais plus quel empereur raomain qui, prit d’une soudaine folie de pudeur, a émasculé toutes les statues de son palais et à ensuite fait recouvrir tous les attribus des autres statues par des feuilles! Elles n’en avaient donc pas a la base. Beaucoup de sources convergent vers l’hypotaise Celib laquelle ce cœur est donc bel et bien inspiré des formes des fesses d’une femme pliée en deux voir a genou… Position de reproduction pour tout mammifère!

  • Alors pour reprendre « m’ouais » tout d’abord va dans un cœur de médecine voir un cœur sorti du corps et tu verras que ce ne ressemble absolument pas du tout au symbole lol
    Ensuite pour Dionisos tu as entièrement raison ce coup la. C’est le dieu du vin, de la fête, de l’excès et de la débauche! Ou est la sensualité la dedans?

  • @francois: c’est une feuille de vigne que l’on utilise pour les nus (de figuier parfois par le passé)
    Beaucoup de sources convergent vers l’hypothèse des fesses? ça veux dire qu’il y a beaucoup de gens qui trouve ça rigolo et qui l’affirment ou est-ce qu’ils apportent des éléments historiques, objet ou textes anciens? Je comprends que ce soit rigolo mais bon…
    Sinon j’aimerais bien voir une baleine à genou 🙂 (Je plaisante, ne le prend pas mal)
    L’argument anti feuille de lierre qui consiste à dire que ça ne ressemble pas n’est selon moi pas valable. C’est l’évolution de la figuration de la feuille de lierre qui progresse vers la forme du cœur.
    Dans l’antiquité la feuille de lierre symbolise l’immortalité, la fidélité et l’attachement durable. On en voit représenté sur de très nombreux sarcophages, tombes, tombeaux. Dans les textes romains:
    « Enchaîne à l’amour de son jeune époux son âme passionnée, comme le lierre fidèle étreint de ses mille replis l’arbre qu’il embrasse. » Catulle
    « Le lierre amoureux rampe autour de chaque tronc, qu’il tient embrassé » Lucien
    Cette vision de l’association lierre-amour durable est encore la de nos jour. Allez sur un site de mariage avec la signification des fleurs et plantes.
    Au passage le lierre est associé a Bacchus/Dionysos car une décoction de lierre était sensée calmer la gueule de bois.
    Comme j’en ai déjà parlé, dans la section galerie de ce site http://www.heartsymbol.com , de nombreuses illustrations permettent de montrer les représentations de la feuille de lierre aux fils des époques. On la voit évoluer vers la forme cœur « jeu de carte »
    La représentation graphique du cœur est en fait le symbole du lierre. C’est l’association du nom du cœur qui est postérieure au graphisme.
    Pour essayer de comprendre cela il faut commencer par étudier le symbolisme du cœur plutôt que le symbole cœur « jeu de carte ». Pour cette partie je m’appuie sur ce texte d’Eric Douchin. Je vais essayer de résumer mais vous encourage à le lire car il comporte énormément de choses que j’aimerais partager mais qui sorte du propos.
    http://eric-douchin.over-blog.com/article-la-symbolique-du-coeur-62001242.html
    Le cœur est un organe qui bouge de lui-même sans action de la volonté. Il est responsable de la circulation du sang. Il est très chaud. Ces caractéristiques vont engendrer de toute époque un grand symbolisme.
    En Egypte antique, il est muscle cardiaque, centre fonctionnel du corps et cœur spirituel, centre de la pensée et de la mémoire. C’est l’un des huit composants essentiels de l’homme et il sera pesé lors de la mort pour être jugé le défunt. Son symbole est le scarabée cœur.
    En Grèce antique, on cherche les quatre éléments partout et le cœur est le feu. Selon Hippocrate « La raison humaine se trouve dans le ventricule gauche et commande au reste de l’âme ». Chez Platon, dans son trio « la tête, le cœur et le ventre », le cœur est le siège de l’âme et des vertus.
    Dans la mythologie le cœur est le royaume de mars qui insuffle courage et honneur au guerrier et qui régénère sa vitalité
    Dans l’ancien testament, le cœur est aussi le centre des vertus. Dans le nouveau testament, le cœur devient la zone intime où l’homme entretien son rapport avec dieu. C’est ce rapport à ce Dieu de compassion qui va progressivement créer une notion d’amour de dieu. Le cœur devient ainsi le centre mystique de l’amour.
    L’amour terrestre rejoint les valeurs de l’amour du christ et de la compassion. Il trouve sa place aussi dans le cœur. En fait dans la Rome antique l’amour devait déjà y être mais mêlé à de nombreuses autres valeurs. Le christianisme a destitué de nombreuses valeurs laissant une place prépondérante à l’amour.
    Au cours du moyen âge différentes thèses essaierons de séparer l’origine de l’amour terrestre et de l’amour divin. Certain voyant l’amour divin comme un acte de raison d’autre de passion. De même certains voulait voir l’amour courtois comme un acte de raison.
    Au final L’amour terrestre ou divin reste des choses que la volonté ne peut contrôler et siège dans le cœur dont on ne peut contrôler les battements.
    Le symbole du lierre amoureux a évolué pour finalement se mélanger avec le symbole du cœur amoureux et il a pris la couleur du sang que le cœur propage. Dans les images de heartsymbol.com on peut voir une image de Tristan et Iseult où du lierre sort de la cavité du cœur.

  • Merci alphee, enfin un commentaire constructif sur le sujet ! J’avais abandonné depuis longtemps l’idée de défendre cette article contre ses nombreuses charges non argumentées…

  • De rien, Kae, en fait quand j’ai commencé à me documenter j’étais très septique sur l’hypothèse sur lierre, encore plus pour les fesses. Du coup mon argumentaire m’a d’avantage permis de me persuader que d’imposer mon point de vue.

  • Bonjour, je suis un chercheur indépendant sur la forme et la symbolique des objets antiques et plus spécifiquement sur les fibules.
    Selon mes observations le coeur est le symbole conjugué du Principe masculin (le Pelte) et du Principe Féminin (le triangle), ils sont respectivement associés à Jupiter-Caelus et à son épouse Terra. Ce sont les deux principes vitaux nécessoire à la création de la vie, et la forme particulière du coeur évoque une hiérogamie, c-à-d, un acte sexuel sacré, d’où vont naître toutes les choses.
    Je l’explique sur des vidéos-tuto visibles sur youtube
    https://www.youtube.com/watch?v=k7nruTsJg30

  • Bonjour Oro j’ai regardé votre vidéo. La représentation des éléments terre/gaia/triangle et ciel/ouranos/arc est intéressante. Néanmoins, je reste sceptique sur son extension au cœur. L’accouplement terre ciel est représenté par un arc collé au triangle de la terre. Cependant la présence de deux arc sur le même coté sort selon moi du schéma symbolique du ciel.
    Une des fibule présentée se rapproche de la forme du cœur. Elle comporte une partie supérieure « en forme de pelte » que vous dites très importante pour représenter la féminité. Hélas vous n’en dite pas plus (car ce n’est pas le sujet de la vidéo).
    Peut-être pourriez vous nous détailler ce point.

  • ce symbole a été crée entre 315 et 320 ap jc dans un
    dans un atelier romain, les monnaies parles d’elles meme…

  • @coeurderome: Selon moi la présence d’un symbole sur une pièce implique que le symbole existait déjà avant.
    Par contre je suis d’accord sur le fait qu’une pièce puisse apporter une stylisation particulière d’un symbole. De plus elle peut contribuer a la diffusion du symbole. Peut-être que l’aspect actuel style « jeu de carte » date de cette période.
    Ce serait bien si vous pouviez nous donnez un lien vers une image de la pièce.
    Sinon pour la notion de cœur, comme je l’ai dit plus haut, la forme du cœur représente dans l’empire romain les notions longévité et de fidélité ce qui pourrait bien coller avec les espérances de de l’empereur qui a sa face au dos de la pièce 🙂
    Pour aller dans votre sens Constantin premier s’est convertit au christianisme en 312 donc il y a peut-être une symbolique spéciale dans les pièces qui ont suivi.

  • Merci alphee pour votre commentaire qui apporte des éclaircissements à mes convictions
    je ne peux malheureusement vous donner un lien vous attestant mes dires
    Ce symbole s’est formé au fil d’une certaine période et non directement…
    Un livre est en préparation concernant les origines de ce symbole divinisé par la planète depuis des siècles.
    c’est ma passion pour la numismatique qui est à l’origine de cette découverte.
    Bientôt le voile sera levé…

  • Je pense que le coeur viendrai de l’accouplement (reproductif) homme femme qui serai les jambe de l’homme en V et les fesses de la femme ceci n’est que mon avis et ne vien d’aucune source

  • Après avoir lu tous les commentaires, moi je pense que la forme du coeur provient d’un aplatissement de la bouche contre une paire de fesses – homme ou femme- sachant que si ce sont celles d’un homme on veillera à poser délicatement un trèfle sur le devant , celles d’une femme, un peu de lierre grimpant.

  • Bonjour,
    Je suis tombé par hasard sur votre sujet en me disant « tiens, je ne m’étais jamais posé cette question ! » J’ai ainsi découvert toutes ces intéressantes théories et je vous en remercie.

    À vrai dire, je cherchais l’origine du signe du cœur fait avec les mains. Coutume « tendance » qui me semble assez récente mais je peux me tromper.

    Auriez-vous des infos concernant l’origine et la période d’apparition de cette nouvelle mode ?

    Je m’écarte un peu de votre sujet initial et vous prie par avance de m’en excuser.

  • Je ne pense pas qu’il y ai une origine au fait de faire un cœur avec ses doigts.
    Pour ce qui est de la mode, je dirais que ça c’est beaucoup diffusé en 2012 quand plusieurs footballeurs ont pris l’habitude de signer leurs buts comme cela.
    En 2013, Google a profité de la vague pour breveter la reconnaisse de ce mouvement pour ses Google glass.
    Je trouve que ça se fait beaucoup moins maintenant

  • Bonjour,
    Merci alphee pour votre réponse.
    Les footballeurs en 2012 et Google en 2013 sont en effet les seules infos que j’avais réussi à glaner sur le net. Cela et le fait que la Russie veuille le faire interdire. Je n’ai rien trouvé d’autre sur le sujet.
    Ce geste n’est pourtant pas issu du monde du football car étant assidu des salles de concerts, j’ai vu apparaitre ce geste bien avant que les footballeurs ne le véhiculent. Et cependant, je n’ai pas souvenance de l’avoir vu avant les années 2000 (je puis me tromper…)
    Ce geste doit bien avoir une origine qui n’est pas le langage des signes puisqu’ AIMER ne se « dit » pas comme cela. De même l’expression de l’amour – dans les films muets par exemple – se faisait plutôt en plaçant ses deux mains sur le cœur.
    Ainsi, j’imagine mal une châtelaine faire ce geste à son chevalier pour lui signifier qu’elle l’aimait, ni plus tard dans l’histoire y compris en 39-45 où personne ne faisait ce cœur improvisé pour indiquer aux libérateurs qu’il les aimait…
    Même enfant, dans les années 60 70, je ne voyais personne faire ce geste y compris lors de concerts.

    En fait, je pense que nous devons ce geste à nos amis nippons et il est peut-être issu des Mangas. Je n’ai évidemment aucune source ni certitude, mais il me semble que cela correspond assez bien à ce genre de culture.

    Dans tous les cas, merci encore à vous d’avoir pris du temps pour me répondre.

    Cordialement,

    Niwin

  • @Niwin: mais de rien ce fut un plaisir.
    J’ai été un peu paresseux sur ce coup la.
    En fait on peut en voir apparaitre assez tôt dans les concert des enfoirés (donc pour les resto du cœur) mais ça reste très thématique.
    La « tendance » chez les jeunes viens plutôt vers 2011 ou de très nombreux chanteurs se mettent a faire cela sur scène (ou pas). c’est bien sûr relayé par des stars (et des moins stars) d’autre domaines.
    L’origine de la tendance serait attribuée à Taylor Swift qui était particulièrement friande du signe.
    Et d’où ça vient? J’ai perdu son numéro quand j’ai changé de portable donc difficile a dire.
    Elle a raconté au Times qu’elle l’avait plus ou moins inventé et qu’elle faisait ça toute seul quand elle était petite. Plus tard, pendant ses tournée, elle cherchait tout un tas de mouvements pour augmenter la réponse du public. Le jour où elle a testé le cœur, ça a été l’embrasement.

  • Merci alphee et bravo pour vos recherches !

    Il semblerait que nous tenions la responsable alors 😉
    Cordialement,
    Niwin

  • Le coeur n’est pas qu’une pompe à sang, il est très en lien avec nos sentiments, par exemple lors d’une rupture on a cette sensation de coeur brisé, pendant des moments de sentiments intenses le coeur se met à battre plus vite, on a une montée d’adrénaline et tout se ressent au niveau du coeur. Donc je ne pense pas qu’on puisse dire que le coeur n’est qu’une simple pompe à sang ^^

  • Le symbole du coeur vient en faite d une tueur en série qui après avoir tuer et violée des femme leur mettait un bouchon de liège dans le rectum les texte de cette homme écrit en prison sont des texte interdit

  • C’est la forme de la poitrines des femmes, de leurs fesses ou de libellules qui copulent. Du bout du sexe de l’homme, ou plus gentillet d’une feuille de lierre ou je ne sais quoi d’autres…. etc….
    Ce qu’il y a de sûre, c’est que tous les  » symboles  » veulent dire quelque chose et pour le coeur, il a très clairement une signification pas très  » catholique « , faut arrêter de tourner en rond.
    C’est un  » dessin  » et (le message est subliminal) qui a un rapport directe avec le sexe…. et pas le sage ou le fidèle and Co. Exit le Valentin et Valentine même si ce symbole est maintenant ancré dans notre esprit pour mettre l’accent sur l’amour et tout le blabla qui va avec, sa vraie signification n’en est pas moins innocente…. très loin de là… et puis le rouge a toujours représenté le  » devil « , le sang, la souffrance, ….
    L’amour n’est jamais durable et mène inexorablement à la destruction, la folie,…..
    Ha le coeur transpercé par la flèche de Cupidon n’est pas une représentation anodine….
    Bref, toujours se mettre en couple avec quelqu’un dont on n’est pas  » amoureux  » car il faut toujours commencer par apprécier, connaître, … la personne puis vient ensuite l’amour avec un grand A, le vrai et non l’aveugle…. Sinon, ça ne durera jamais ! ^
    L’amour a ses raisons que la raison ignore ! Alors gaffe !
    Peace and love ! ^^

  • Une théorie basée sur la connaissance des monnaies romaines, une marque du passé bien réel qui à été crée dans un atelier romain sous l’empire constantinienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.