Petite intro à la mnemotechnie

Mnemosyne

Mnémosyne – déesse de la mémoire

C’est déjà compliqué de retenir sa liste de courses, quelques numéros de téléphone, les dates d’anniversaires et ce qu’on a mangé il y a trois jours alors pourquoi s’embêter à mémoriser des dates, des formules chimiques complexes, ou encore le nom des 88 constellations du système solaire quand Wikipédia est là pour nous !?

Pour enrichir sa culture générale et pouvoir se la raconter dans les soirées Trivial Poursuit pardi ! Ou… tout simplement pour faire travailler son cerveau, le muscler un peu et améliorer sa mémoire.

Retenir des choses est un problème que l’Homme rencontre depuis la nuit des temps et pour rendre cela plus facile, il a mis en place des méthodes datant de la plus Haute Antiquité: l’art de la mémoire ou plus communément la mnémotechnie.

La mnémotechnie consiste à décomposer ce que nous souhaitons retenir et à l’associer avec quelque chose de plus simple, de plus rigolo, de plus grivois, ou qu’on connait déjà.
A travers des petits poèmes ou des phrases courtes, on se demande très jeune: « Mais où est donc (passé ce satané !) OrNiCar ? » et on retient toute notre existence les conjonctions de coordination !

Si les termes « mnémotechnie » ou « moyen mnémotechnique » peuvent paraître ésotériques, tout le monde utilise ces procédés, parfois sans s’en rendre compte !

Par exemple, pour savoir si un mois comporte 30 ou 31 jours deux solutions s’offrent à nous: trouver un calendrier, ou compter les mois sur nos phalanges. Si le mois se situe sur une phalange, il compte 31 jours, s’il se situe dans le creux entre deux phalanges, c’est 30 jours. On commence à l’extrémité de la main (peu importe laquelle, ce sont les mêmes, en principe… !): phalange -> janvier -> 31 jours.

Des techniques plus complexes existent pour retenir des discours, des longues listes, une série d’événements, etc.
Citons la plus ancienne de toutes: la construction d’un palais de mémoire. Pour ce faire, il suffit de visualiser sa maison d’enfance, ou un endroit que l’on connaît sur le bout des doigts, et d’y inventer une histoire ou une petite saynète en incluant au gré des pièces, des meubles, des objets, les éléments que l’on souhaite retenir.

Si l’enjeu est de retenir la branche Bourbons des Rois de France et leur surnom, le scénario pourrait ressembler à: en rentrant chez moi, Henri IV m’ouvre la porte et me tend un verre. Il est galant ! Je pose mon manteau sur le perroquet juste à côté de la cape de Louis XIII. Il fait un peu sombre, je décide d’allumer la lumière qui m’aveugle, on se croirait en plein soleil ! Louis XIV m’interpelle: « je cherche ma bien-aimée, cela fait 15 fois que j’essaye de la joindre ». Je lui réponds qu’à la seizième, il en perdra la tête.
Je me dirige vers ma commode Louis XVIII où je désire poser mes clefs mais mon chemin se trouve barré par Charles X qui ne peut s’empêcher de faire la croix avec ses bras.

En décrypté, nous avons comme rois de France: Henri IV dit « le Vert Galant », Louis XIII dit « le juste », Louis XIV dit « le Roi Soleil », Louis XIV dit « le Bien-Aimé », Louis XVI qui n’a pas été surnommé mais qui a perdu la tête, Louis XVIII dit « le Désiré », et enfin Charles X.

L’idée est évidemment d’associer une liste de personnages et d’informations à des endroits que nous maîtrisons parfaitement de façon à ce qu’ils s’y intègrent tout aussi parfaitement.
Pour cet exemple, ont été associés les noms des rois et leurs surnoms, mais rien ne nous aurait empêché d’y ajouter leur période de règne, date de naissance, etc.

Pour aller plus loin, si la mnémotechnique vous botte, il est plus que conseillé d’aller consulter JeRetiens, le temple des moyens mnémotechniques et des méthodes de mémorisation et d’y partager les vôtres !

A propos de l'auteur

Sam

Pédagogue passionné :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.