Too mulch

Dans la pratique de la permaculture, le but recherché est d’obtenir un maximum de production (légumes, fruits, plantes médicinales …) en dépensant le moins possible d’énergie  (qu’elle soit humaine ou fossile) en respectant l’environnement. Les permaculteurs vont donc mettre en œuvre différentes techniques naturelles permettant d’augmenter la fertilité du sol pour évidemment multiplier leurs récoltes.

Une des méthodes utilisées par les permaculteurs pour diminuer les efforts et augmenter la fertilité est le MULCH ! Aussi appelée paillis, cette technique inspirée par Bill Morrison, un pionnier australien de la permaculture consiste à imiter ce que fait d’elle-même la nature, c’est-à-dire, couvrir le sol de matériaux locaux (branchages, mauvaises herbes, paillage, résidus de légumes récoltés, feuilles d’arbres etc…).

Le mulch sert :

  • A réguler la température du sol mais aussi à le protéger du gel et de la sécheresse.
  • A éviter une trop rapide évaporation de l’eau après les premières pluies.
  • A enrichir organiquement le sol.
  • A freiner le développement des mauvaises herbes.

Le mulch peut être aussi minéral, il est dans ce cas dit inerte : cailloux, pierres mais n’apporte pas de bienfaits au sol car il ne lui apporte pas de matières organiques.

Le choix du mulch dépend en fait surtout des matériaux disponibles à portée de main et des objectifs à atteindre mais le jardinier doit toujours garder à l’esprit d’être attentif à la terre.

L’objectif du mulch est de travailler avec la nature dans le but de reproduire un sol forestier très humifère et fertile. Il n’y aura donc pas besoin d’engrais et la pousse des mauvaises herbes sera réduite.  La microfaune du sol va se développer et l’érosion aura moins d’effet sur le sol.

Et la cerise sur le gâteau du mulch ; c’est que les légumes seront riches en nutriments et forts en goût!

Attention il faut bien faire la distinction entre le mulch et le compost. Rendez-vous ici  pour connaître les différences entre le mulch et le compost.

 

A propos de l'auteur

A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.