Il n’y a pas le feu au lac

Pas la peine d’être pompier pour comprendre cette expression : le message est presqu’aussi transparent que l’eau du lac et signifie bien sûr qu’on n’est pas pressé, qu’il n’y a pas d’urgence et que cela peut attendre.

L’expression originelle était plus courte et ne comportait pas la mention « au lac ». Elle a  été ajoutée pour se moquer de la lenteur de la population suisse ! Nos chers voisins sont effectivement réputés pour avoir beaucoup de mal à se dépêcher. Alors il ne fait aucun doute que le lac cité est le lac Léman qui est emblématique de la Suisse. L’adjonction de la référence au lac rend l’expression absurde. On ose à  peine imaginer nos amis frontaliers avec leur accent chantant ne pas se presser parce que la Léman n’est pas en feu. Est-ce que cela expliquerait le débit très lent de la parole des helvètes?

Profitons donc de notre passage au pays des p’tits suisses  pour faire un tour du Lac Léman. Appelé aussi lac de Genève, c’est le plus grand lac alpin et subalpin d’Europe centrale. En forme de croissant ou de virgule, il mesure 72 kilomètres de long pour une largeur d’environ 14 kilomètres. Il a la particularité d’être traversé par la frontière ; son rivage nord se trouve en Suisse alors que le rivage Sud est français puisqu’il dépend de la Haute-Savoie. C’est le Rhône qui constitue l’affluent principal du Léman et le traverse d’est en ouest.

Si vous voulez connaître la différence entre un lac et un étang, plongez ici

Données chiffrées :

  • Superficie : 582,4 km2
  • Altitude : 372 m
  • Profondeur maximale : 308,99 m
  • Volume : 89 milliards de m³
  • Température minimale de l’eau : 4 °C

Et pour ceux qui doutent encore, il n’y a jamais eu d’incendie sur le Léman, mais selon une légende, c’est Gargantua, qui serait à l’origine du lac. Le personnage de Rabelais l’aurait créé pour étancher sa soif. Cela aurait eu pour conséquence la naissance du Mont Salève qui serait en fait le remblai de terre apparu lors du creusement du lac par le très assoiffé géant.

A propos de l'auteur

A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

2 commentaires

Laisser un commentaire
  • Coucou,

    il n’y a peut-être pas le feu au lac mais il y a eu de la fumée un matin du moins si on en croit le groupe Deep Purple et sa chanson Smoke on the Water qui aurait été témoin de l’incendie du casino de Montreux à la fin de l’année 1971.
    il n’y a pas de fumée sans feu …
    amicalement

  • peut être que les ouvriers qui devaient rentrer le soir plus tôt ne faisaient rabrouer par le contremaître qui en indiquant qu’il n y avait pas le feu au lac que le soleil n’était pas encore couchant ………….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.