Quand les objets parlent et ressentent des sentiments

« Je fus demain, je serai hier. Qui suis-je ? »

La réponse à cette devinette est “aujourd’hui”.

Elle va nous permettre justement ce jour de vous parler d’une figure de style (ou de rhétorique) qui fait parler les choses inanimées, les objets, les êtres absents ou morts, les animaux ou des abstractions en leur donnant la parole : la prosopopée.

Très proche de la personnification avec laquelle on pourrait facilement la confondre elle possède cependant des petites caractéristiques qui la rende différente.

  • Dans la personnification, l’auteur attribue des propriétés humaines (sentiments ou comportements) à un animal ou à une chose inanimée mais ne les fait pas parler.
  • Dans le cas d’une prosopopée, le narrateur donne la parole au personnage fictif (dans notre devinette, c’est Aujourd’hui qui parle)

Comme je suis convaincue que la musique adoucit les mœurs et qu’elle nous aide à mieux  retenir les choses voici des exemples de personnifications et de prosopopées que l’on trouve dans des chansons.

Personnification de la lune et du soleil dans « J’ai demandé à la lune » d’Indochine : on y trouve « un soleil qui ne le sait pas et une lune qui s’est moquée de moi »

Personnification dans  “le port d’Amsterdam” de Jacques Brel où « l’accordéon expire »

Prosopopée dans la chanson « Le France » de Michel Sardou où le paquebot s’exprime et parle de ses blessures et de son abandon par son pays d’origine.

Prosopopée dans la chanson d’Yves Duteil ” Je suis une larme ” où cette goutte d’eau “erre au bord de ta paupière” et s’adresse à celui ou celle qui pleure.

Avez-vous d’autres exemples de personnifications et de prosopopées en chansons? Je les attends avec impatience en commentaires!

Et pour terminer comme nous avons commencé,  voici une devinette-prosopopée.

J’ai une gorge mais je ne peux pas parler, je coule mais ne me noie pas, j’ai un lit mais je ne dors jamais. Qui suis-je ?

A propos de l'auteur

A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.